Questions-santé 2020 - avril

Auto-greffe moelle osseuse

Question

Bonjour. Après avoir fait le protocole chimiothérapie pour un lymphome du manteau puis arrêté pour cause de coronavirus à l’hôpital. Mon hémato me dit que ce n’est plus la peine de faire l’auto-greffe car le délai va être dépassé. Cela est-il possible et que faire. Merci du retour


Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’un lymphome du manteau et après plusieurs séances de chimiothérapie vous deviez avoir une autogreffe de moelle osseuse. Mais en raison de l’épidémie de coronavirus, votre hématologue a annulé la greffe. Vous ne savez qu’en penser et vous demandez si vous devrez refaire tout le protocole de chimiothérapie.

A titre d’information générale, nous vous proposons un guide élaboré notamment par l’association France Lymphome Espoir : Un guide d’information pour les patients et leurs proches : Comprendre les lymphomes du manteau. Vous y trouverez notamment des informations sur les traitements ainsi que sur le bénéfice d’une auto-greffe de moelle osseuse :

[… ]
Dans le cas où l’on traite le lymphome du manteau, en quoi consiste le traitement ?
La prise en charge des lymphomes* du manteau repose principalement sur la mise en œuvre d’une immunochimiothérapie*, c’est-à-dire d’un traitement qui combine une immunothérapie (traitement par anticorps monoclonal*) [encadré 1] et une chimiothérapie* (généralement plusieurs médicaments anticancéreux), dans le but de tuer les cellules tumorales* (2). […] Chez les patients jeunes, âgés de 65 ans et moins, ayant bien répondu à l’immunochimiothérapie, le traitement se poursuit en principe par une autogreffe* de cellules souches hématopoïétiques*. Chez les patients âgés, l’immunochimiothérapie n’est généralement pas suivie d’une autogreffe.
À quoi sert une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques ?
Les cellules souches hématopoïétiques* sont des cellules immatures contenues dans la moelle osseuse*, pouvant donner naissance à plusieurs cellules du sang et du système lymphatique* : globules rouges, globules blancs* et plaquettes (1, 2). En cas de lymphome* du manteau, comme dans d’autres cancers*, il est parfois nécessaire de prescrire de très fortes doses de chimiothérapie* pour détruire les cellules tumorales*. Malheureusement, ces fortes doses peuvent également détruire des cellules saines de la moelle osseuse. Une greffe* de cellules souches* permet alors de retrouver une structure sanguine saine (1). p.14

https://www.francelymphomeespoir.fr/files/media/brochures/Guide-dinformation-Lymphomes-Manteau.pdf

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse.
Seul le spécialiste qui vous suit, connaissant votre dossier médical, sera en mesure de vous expliquer ce changement de protocole et pourra vous informer, compte tenu de votre état de santé, sur la poursuite du protocole thérapeutique.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la <link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante>Cité de la santé (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions