Questions-santé 2020 - avril

Confinement et sucre

Question

Bonjour, pourquoi en confinement, nous avons besoin de manger plus de sucre ?


Réponse

Bonjour,

Vous nous demandez pourquoi, en cette période de confinement, nous ressentons le besoin de consommer des produits sucrés.

A titre d’information générale, sur le site du quotidien Le Monde, voici un entretien avec Jean-Michel Delile, président de la Fédération addiction :

Je n’ai qu’une seule addiction : le sucre. En période de grand stress, télétravail et confinement, ma consommation atteint des quantités monumentales. D’autant plus que le passage au supermarché est une bonne excuse pour sortir… Je pense au chocolat toute la journée.
(…)
Oui, le sucre est en soi fortement addictif car sa consommation est très plaisante. Comme vous l’observez sur vous-même, les problèmes commencent quand on consomme cette substance pour apaiser une tension, un stress, car quand ce stress devient chronique, soit à cause de problèmes personnels, soit à cause de circonstances (comme actuellement), on a tendance à consommer de plus en plus et de plus en plus souvent. C’est le piège des substances addictives : plus on en consomme, moins ça marche et donc plus on doit en consommer !
Mes conseils ? Repérer quels sont les moments, les circonstances ou les pensées qui vont déclencher chez vous ce besoin irrépressible et une fois identifiés ces déclencheurs, tenter d’y répondre différemment (distraction, discussion, expression d’émotions) En tout cas, ne pas vous priver de sucre mais en consommer à des moments « autorisés », réglés, lors de repas par exemple.

https://www.lemonde.fr/m-perso/article/2020/04/02/addiction-et-confinement-les-problemes-commencent-quand-on-consomme-cette-substance-pour-apaiser-une-tension_6035336_4497916.html

Un article de Sciences et avenir (23/01/2018) avance des pistes de réflexion : Des neurones qui répondent au stress par l'envie de sucre.

Pourquoi se jette-t-on sur les sucreries quand on est stressé ? Une équipe de chercheurs japonais ont identifié les neurones responsables, offrant l'espoir de faire avancer la recherche pour les personnes souffrant de surpoids. Cette étude, publiée dans l'édition en ligne de la revue américaine Cell Reports, est la première à démontrer le rôle du cerveau dans les préférences pour les glucides ou les graisses, explique Yasuhiko Minokoshi, qui a conduit les recherches. "Beaucoup de gens qui mangent trop de sucreries quand ils sont stressés ont tendance à penser que c'est de leur faute car ils n'arrivent pas à contrôler leurs pulsions", alors qu'il s'agirait en fait d'une affaire de neurones, a-t-il dit à l'AFP.
Des neurones réactifs au stress qui déclenchent l'envie de glucides
Des scientifiques de l'Institut national de sciences physiologiques, situé dans la préfecture d'Aichi au Japon, ont découvert que quand des neurones connus pour réagir au stress, appelés neurones CRH, étaient activés chez des souris, leur envie de glucides se trouvait multipliée. Ainsi, les rongeurs en question mangeaient trois fois plus de rations sucrées que dans des conditions normales, tout en réduisant de moitié les matières grasses ingérées. Ces résultats révèlent que ces neurones sensibles au stress ont un rôle de "sélection alimentaire" en libérant des hormones dans le cerveau pour déclencher le choix d'un régime riche en glucides pendant la réhydratation après le jeûne.
[…]

https://www.sciencesetavenir.fr/nutrition/des-neurones-qui-repondent-au-stress-par-l-envie-de-sucre_120080

Bien entendu, nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé  
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante>

www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/



Retour à la liste des questions