Questions-santé 2020 - avril

ASIA

Question

Bonjour! J’aimerais bien connaître et mieux comprendre mon diagnostic - une minime fuite mitrale, un anévrisme du septum inter-auriculaire modéré, avec de rares crises de palpitations. Qu'est-ce qu’un ASIA et dans quels cas est-ce qu’il faut traiter un anévrisme du septum inter-auriculaire, quelles sont les différentes options? En vous remerciant d’avance


Réponse

Bonjour,

On vous a diagnostiqué une légère fuite mitrale ainsi qu’un anévrisme du septum interauriculaire (ASIA). Vous souhaitez en savoir plus sur ce dernier et notamment sur les traitements.

Concernant la fuite mitrale, nous vous proposons les explications données sur le site d’information Allodocteurs par le Pr. Alain Cribier, cardiologue au CHU de Rouen :

Lorsqu'il y a une fuite, on parle d'insuffisance mitrale. Dans ce cas, la valve ne fonctionne pas normalement. Dans cette pathologie particulière il n'y a pas souvent urgence à opérer, il faut simplement suivre les patients de façon très régulière avec une échographie annuelle. Jusqu'au moment où l'on s'aperçoit que cette anomalie a une répercussion sur la fonction du cœur. Il s'agit d'opérer au bon moment, ni trop tôt, ni trop tard. C'est la raison pour laquelle il faut que les patients soient suivis de très près par échographie.
"Les conséquences d'une fuite sur une valve sont que le sang a tendance à refluer. Au lieu de circuler tout le temps dans le bon sens, à chaque fois que le cœur se contracte, une partie du sang revient en arrière. Il reflue dans la cavité initiale. Du coup le cœur peut finir par se fatiguer. Cela correspond au moment où il faut régler le problème en opérant. Dans le cas d'une insuffisance mitrale on peut opérer soit en réparant la valve (plastie mitrale), soit en la remplaçant par une valve artificielle. Et dans le cas d'une insuffisance mitrale, le premier signe est l'essoufflement.

https://www.allodocteurs.fr/maladies/coeur/quels-sont-les-risques-d-039-une-fuite-sur-une-valve-mitrale_7765.html

Afin de comprendre ce qu’est l'anévrisme du septum interventriculaire, nous vous proposons des extraits d’un article de la revue Annales de cardiologie et d'angéiologie (Volume 69, numéro 2, pages 100-102, avril 2020) : Anévrysme isolé du septum interauriculaire : cause exceptionnelle d’ischémie digitale / O. Zahdi, S. El Bouhali, I. El Hamraoui, M. Hormat-Allah, H. El Bhali, Y. Sefiani, A. El Mesnaoui, B. Lekehal.

Résumé :
L’anévrysme du septum [cloison qui sépare les deux oreillettes] inter auriculaire (ASIA) est une entité rare, bien reconnue, caractérisée par une malformation du septum interauriculaire avec un bombement passif de ce dernier entre les faces auriculaires droites et gauches. Le diagnostic est établi par l’échographie transthoracique et transœsophagienne couplée à l’épreuve de contraste à la recherche d’un foramen ovale perméable (FOP) souvent associé. L’ASIA est considéré comme une anomalie bénigne mais associée à un risque d’accidents emboliques cérébraux et systémiques non négligeable.
[…]
Discussion
L’anévrysme du septum interauriculaire (ASIA) est une entité clinique rare, mais bien reconnue. Il s’agit d’une maladie du tissu de soutien de la fosse ovale [3], c’est une malformation congénitale du septum interauriculaire. Les différences de pression entre les deux oreillettes peuvent être responsable de son développement également [1]. Cependant, l’ASIA a été retrouvé chez des patients à pression auriculaire normale [4] suggérant ainsi une origine congénitale probablement.
L’ASIA est défini comme un bombement anormal du SIA [septum inter-auriculaire], soit unilatéral, soit bilatéral avec excursion phasique vers les deux oreillettes d’au moins 10mm avec une base de l’anévrysme supérieure ou égale à 15mm [3].
[…]
Il n’existe pas de recommandations claires sur la prise en charge de l’ASIA : s’il s’agit d’une découverte fortuite chez un patient asymptomatique, aucun traitement n’est nécessaire. Bien que le débat se poursuive sur le traitement par antiagrégant à l’aspirine seule ou bien par anticoagulant à la warfarine chez les patients avec FOP associé, aucune différence significative n’a été observée en termes de mortalité et de survenue d’AVC à deux ans [1]. La fermeture percutanée du FOP est proposée après deux accidents emboliques cryptogéniques. Il a été démontré que la fermeture chirurgicale était bénéfique : aucune récidive embolique n’a été constatée à 2 ans sans traitement antithrombotique [8]. […]

https://www.em-consulte.com/article/1359952/article/anevrysme-isole-du-septum-interauriculaire%C2%A0-cause-

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous recommandons d’échanger avec le spécialiste qui vous suit ou d’appeler votre médecin traitant si le cardiologue n’est pas joignable.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec les médecins et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates) 



Retour à la liste des questions