Questions-santé 2020 - juin

Gammaglobulines

Question

Bonjour, j'ai eu des injections de gammaglobulines tous les ans de 12 à 16 ans pour traiter du streptocoque. Est-ce que ça me préserve du Covid ? Je vis de façon rapprochée sans protection avec une personne qui l'a et qui l'a déclenché 2 fois d'ailleurs. J 'ai été négative mais vais refaire le test. Je me demandais si ces prises de gammaglobulines m'avaient immunisée ?


Réponse

Bonjour,

Vous avez eu des injections de gammaglobulines pour une infection à streptocoques de l’âge de 12 à 16 ans. Vous vous demandez si cet apport serait susceptible de vous avoir immunisée contre la Covid-19, sachant que vous côtoyez une personne malade et que les tests que vous avez faits sont négatifs.

Tout d’abord et à titre d’information générale, voici des informations concernant l’utilisation et les indications des injections de gammaglobulines (site du Larousse médical) :

UTILISATION THÉRAPEUTIQUE
Les gammaglobulines sont obtenues à partir du plasma sanguin d'un grand nombre de donneurs, mis en commun. On distingue deux types de préparations : les préparations dites polyvalentes, issues de donneurs sains, et contenant à des titres variables des immunoglobulines dirigées contre les diverses maladies auxquelles ont été exposés un ou plusieurs des donneurs ; les préparations dites spécifiques, qui, outre les immunoglobulines contenues dans les préparations polyvalentes, renferment une quantité très importante d'immunoglobulines dirigées contre l'agent d'une maladie donnée. Ces dernières sont obtenues à partir de donneurs relevant d'une maladie ou en cours de vaccination. Ces préparations peuvent être utilisées contre la diphtérie, les infections à cytomégalovirus, l'hépatite B, la varicelle et le zona, les oreillons, la rubéole, le tétanos, la variole et la coqueluche.
INDICATIONS
La première indication des gammaglobulines est la prévention et le traitement d'une maladie infectieuse
(déficit immunitaire congénital, sida de l'enfant, leucose lymphoïde chronique). La seconde indication concerne la régulation des réactions immunitaires, comme dans le cas d'une thrombopénie d'origine immunologique.

www.larousse.fr/encyclopedie/medical/gammaglobuline/13244

Concernant l’action des gammaglobulines à long terme, voici un extrait issu d’un article du site du Vidal Immunoglobulines humaines polyvalentes :

[…] Les IgPv, composées presque exclusivement d'immunoglobulines G (IgG) intactes, ont une demi-vie de 3 à 4 semaines et une répartition en sous-classes semblable à celle du sérum humain normal. Le spectre de réactivité des IgG est vaste, dirigé contre des antigènes extérieurs, notamment viraux et bactériens, des auto-antigènes et même des anticorps (anticorps anti-idiotypiques) .[…]

https://www.vidal.fr/recommandations/4041/immunoglobulines_humaines_polyvalentes_traitement_par/contexte/

Concernant la demi-vie, voici les explications du Collège National de Pharmacologie Médicale : 

Ce paramètre correspond au temps nécessaire pour que, après l’administration d’un médicament, sa concentration plasmatique diminue de moitié. La demi-vie est exprimée en unité de temps et peut varier de quelques minutes à plusieurs semaines selon les médicaments. La fraction de médicament éliminée en fonction du temps dépend donc de sa demi-vie (tableau I) et l’on considère que la quasi-totalité du médicament est éliminée au bout de 5 demi-vie.

https://pharmacomedicale.org/mobile/pharmacologie/devenir-normal-du-medicament-dans-l-organisme/38-quantification-du-devenir-des-concentrations-plasmatiques/80-demi-vie

Il semble donc que si votre système immunitaire a été renforcé il y a plusieurs années, l’apport en immunoglobulines s’est totalement estompé. 

A titre indicatif, concernant l’éventuelle protection dont pourraient bénéficier les personnes sous immunoglobulines, vous pouvez lire la réponse suivante (FAQ du 08/04/2020 rédigée par le CEREDIH : Centre de Référence Déficits Immunitaires Héréditaires et l’IRIS : Association nationale des patients atteints de Déficits Immunitaires Primitifs) :
p.4 : Nos perfusions en Ig nous protègent-elles contre le SRAS-CoV-2 ?

Les immunoglobulines polyvalentes (par voie intra-veineuse ou sous-cutanée) protègent contre de nombreuses infections virales et bactériennes, mais pas contre COVID-19.

https://www.ceredih.fr/uploads/COVID19_CEREDIH_IRIS_FAQ_202000408_def.pdf

Vous vivez auprès d’une personne atteinte de la Covid-19, Ameli.fr, site de l’Assurance maladie vous rappelle les précautions à prendre :

Si le résultat du test est négatif
La conduite à tenir diffèrera selon que l’on vit sous le même toit que la personne malade ou non.
Si l’on vit avec la personne malade, il faut rester en isolement jusqu’à la guérison du malade et encore 14 jours ensuite. Il faut renouveler le test 7 jours après la guérison du malade et rester isolé jusque-là. Si le test est à nouveau négatif et que l’on ne présente aucun signe de la maladie, on doit rester isolé encore 7 jours, mais on peut alléger les mesures d'isolement (1).
[…]
(1) Les mesures d’isolement « allégé » sont les suivantes :

  • sortir systématiquement de son domicile avec un masque et limiter ses sorties au maximum,
  • ne pas reprendre le travail hors télétravail et ne pas prendre les transports en commun,
  • ne pas avoir de contact avec des personnes fragiles, même en prenant des précautions : personnes âgées de 65 ans et plus, porteuses d’une maladie chronique, présentant une obésité importante ou femmes enceintes au 3e trimestre,
  • continuer d’appliquer les gestes barrières comme d’habitude : lavage fréquent des mains, utilisation de mouchoirs à usage unique, maintien d’une distance de plus d’un mètre avec les autres personnes.

https://www.ameli.fr/assure/covid-19/en-cas-de-contact-avec-une-personne-malade-du-covid-19/en-cas-de-contact-avec-une-personne-malade-du-covid-19

En tant que service de documentation, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons de contacter votre médecin traitant qui connait votre dossier médical et peut vous donner un avis pertinent sur cette question.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 10/06/20



Retour à la liste des questions