Questions-santé 2020 - juin

Problème avec perte de poids

Question

Bonsoir, je porte un implant contraceptif depuis 1 an maintenant depuis que j’ai accouché et depuis cela je n’arrive pas à perdre du poids. Mon poids est toujours le même, j’ai pris 12 kilos depuis ma grossesse et je ne perds jamais de poids et je voulais savoir si en enlevant mon implant, pensez-vous que je pourrais enfin perdre tout ce poids que j’ai pris ?


Réponse

Bonjour

Depuis votre accouchement et la pose d’un implant contraceptif, vous n’arrivez pas à perdre le poids que vous avez pris pendant votre grossesse. Vous souhaitez savoir si le retrait de l’implant peut vous aider à perdre du poids.

La notice de l’implant extraite du site institutionnel QuestionSexualité indique effectivement l’impact de cette contraception sur la prise de poids :

Quels sont ses inconvénients ?
Les femmes en surpoids sont particulièrement à risque de prendre du poids avec l’implant. Si vous pesez plus de 80 kilos, il est conseillé de changer l'implant plus tôt (au bout de 24 à 30 mois, et non 3 ans).

https://questionsexualite.fr/choisir-sa-contraception/tous-les-modes-de-contraception/l-implant-comment-ca-marche

Pour essayer de comprendre le mécanisme qui entraine ces conséquences, nous vous proposons de lire les explications du Dr Winckler (médecin généraliste spécialiste de la santé des femmes) :

Bon, mais est-ce que la contraception fait, en elle-même, prendre du poids ?
La pilule et les contraceptions hormonales ne contiennent pas de calories, mais la réponse est cependant : oui, elles peuvent faire prendre du poids, mais pas toujours et surtout à certaines femmes, pas à d’autres.
Et ceci pour une raison très simple : toutes les méthodes hormonales (à l’exception notable du DIU hormonal Mirena, dont je parle plus loin) agissent de la même manière : l’hormone progestative qui circule dans le sang après avoir été absorbée en comprimés (toutes les pilules en contiennent) ou libérée par un implant sous-cutané se répand dans tout l’organisme.
Une petite glande du cerveau, l’hypophyse a pour fonction de déclencher, une fois par mois, la fabrication d’un ovule - la cellule féminine de la reproduction. Lorsque l’hypophyse perçoit la présence de l’hormone progestative, elle se comporte comme si la femme était enceinte. Or, pendant une grossesse, il n’y a pas d’ovulation, afin que la femme ne soit pas enceinte simultanément de plusieurs fœtus d’âges différents.
Autrement dit : pour bloquer l’ovulation et empêcher une grossesse (sans ovule, les spermatozoïdes du partenaire masculin n’ont rien à féconder), la contraception hormonale fait croire au cerveau de la femme qu’elle est déjà enceinte.
Or, l’organisme d’une femme en « état de grossesse artificiel » se comporte comme si la grossesse était réelle. La plupart des femmes enceintes prennent du poids. Ce poids, c’est celui de la grossesse elle-même (le placenta, le foetus, le liquide amniotique), qui sera évidemment perdu à l’accouchement, mais aussi des graisses sous la peau (en particulier les hanches et l’abdomen) qui servent de réserve destinées à l’alimentation du bébé en gestation puis à l’allaitement.
Evidemment, des variantes individuelles interviennent. Beaucoup de femmes retrouvent leur poids initial après une grossesse. D’autres gardent entre 2 et 5 kilos. D’autres, beaucoup plus.
De même, beaucoup d’utilisatrices de pilules ou d’implant ne prennent pas de poids : on estime que la prise de poids concerne 1 femme sur 5. Autrement dit : 80 % ne prennent pas de poids avec leur contraception, ce qui est tout de même beaucoup.
Les études comparant la prise de poids entre 15 et 25 ans chez les utilisatrices de pilule ou d’implant montrent qu’elle n’est pas plus fréquente ni importante que chez les femmes qui n’utilisent pas de contraception hormonale. La prise de poids est donc un phénomène qui n’est pas lié à la contraception elle-même, mais à la prise de cette contraception par des femmes qui auraient pris du poids de toute manière, mais probablement plus lentement en l’absence de contraception.
[…]
Si je suis susceptible de prendre du poids, est-ce que certaines méthodes me feront prendre plus de poids que d’autres ?
[…]
Prise de poids +++ L’implant, s’il est posé à une femme qui a déjà pris beaucoup de poids pendant une grossesse, ou en a déjà pris beaucoup sous pilule. Je le déconseille fortement dans ces situations-là. Je suis frappé par le fait, en revanche, que les femmes qui ont toujours été minces, voire en-dessous de leur poids théorique, ne prennent pas un gramme avec un implant. Pour elles, je trouve que c’est bon à savoir.

http://martinwinckler.com/spip.php?article621

En tant que documentalistes, nous ne pouvons vous apporter de réponse plus précise et personnalisée. Nous vous conseillons d’interroger votre gynécologue qui connaissant votre dossier médical sera plus en mesure de vous apporter une réponse adaptée à votre situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions