Questions-santé 2020 - juin

Enterococcus faecalis

Question

J'aimerais savoir si enterococcus faecalis est sensible à la furadantine.


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si la bactérie Enterococus faecalis est sensible à la furadantine.

Tout d’abord, nous vous proposons de parcourir le dossier réalisé par le site d’information médicale Le Manuel MSD sur cette bactérie :

Les infections à entérocoques sont provoquées par un groupe de bactéries Gram positives (appelées entérocoques), qui vivent d’ordinaire dans l’intestin des personnes en bonne santé, mais peuvent parfois être à l’origine d’infections.
(Voir aussi Présentation des bactéries.)
Il existe plus de 17 espèces d’entérocoques. De nombreuses espèces occupent normalement le tube digestif et ne provoquent pas de pathologies. Ces bactéries, appelées flore résidente, sont à l’origine d’affections uniquement dans certains cas, par exemple, lorsqu’elles pénètrent dans d’autres parties de l’organisme.
Enterococcus faecalis et Enterococcus faecium sont les espèces qui entraînent le plus fréquemment des infections chez l’homme.
Les entérocoques sont souvent à l’origine de :

 

Le médecin administre des antibiotiques et draine les abcès. Certaines souches d’entérocoques sont devenues résistantes à de nombreux antibiotiques et peuvent être difficiles à traiter. Les souches résistantes à la vancomycine sont particulièrement problématiques.

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/infections/infections-bact%C3%A9riennes-bact%C3%A9ries-gram-positives/infections-%C3%A0-ent%C3%A9rocoques

Concernant la résistance aux antibiotiques, on apprend, toujours sur ce site :

Antibiorésistance
Certaines bactéries sont naturellement résistantes à certains antibiotiques.
D’autres bactéries développent une résistance aux médicaments parce qu’elles acquièrent des gènes d’autres bactéries qui sont devenues résistantes ou parce que leurs gènes mutent. Par exemple, peu après que la pénicilline a été introduite dans le milieu des années 1940, quelques bactéries Staphylococcus aureus individuelles ont acquis des gènes qui leur ont permis de devenir résistantes à la pénicilline. Les souches qui possédaient ces gènes spéciaux avaient un avantage de survie lorsque la pénicilline a été utilisée couramment pour traiter les infections. Les souches de Staphylococcus aureus qui n’avaient pas ces nouveaux gènes ont été tuées par la pénicilline, ce qui a permis aux bactéries résistantes à la pénicilline qui restaient de se reproduire et de devenir de plus en plus fréquentes. […]

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/infections/infections-bact%C3%A9riennes-pr%C3%A9sentation/pr%C3%A9sentation-des-bact%C3%A9ries#v782443_fr

A la lecture de cet article, on comprend donc que pour une bactérie donnée, certaines souches seront résistantes à certains antibiotiques alors que d’autres seront sensibles.

Afin de déterminer si une bactérie est sensible à un antibiotique, la réalisation d’un antibiogramme sera nécessaire comme nous l’explique cet article du site d’information médicale Passeportsanté :

L’antibiogramme est une technique de laboratoire qui vise à tester la sensibilité d’une souche bactérienne vis-à-vis de plusieurs antibiotiques. On place la culture de bactéries en présence des différents antibiotiques et on observe les conséquences sur le développement et la survie de cette dernière. Il existe ensuite trois interprétions différentes :
La bactérie est sensible à l’antibiotique : il suffit d’une faible concentration de l’antibiotique en question pour tuer les bactéries et la dose nécessaire est administrable chez l’homme.
La bactérie est résistante à l’antibiotique : la dose nécessaire pour tuer les bactéries est beaucoup trop élevée pour être supportée chez l’homme sans effets secondaires majeurs. Un tel antibiotique ne peut donc être utilisé pour traiter l’infection.
La bactérie est intermédiaire à l’antibiotique : la dose nécessaire pour tuer les bactéries est tantôt administrable chez l’homme, tantôt dangereuse. Il faut donc considérer que la bactérie est résistante in vivo, c'est-à-dire dans l’organisme.

L’antibiogramme permet donc au médecin de choisir le meilleur traitement antibiotique individualisé contre la souche bactérienne responsable de l’infection.

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=interpreter_analyse_urine-les-resultats-de-l-antibiogramme

En complément, vous pouvez lire la notice du médicament que vous mentionnez sur Eurekasanté, site des éditions Vidal :

Dans quel cas le médicament FURADANTINE est-il prescrit ?
Ce médicament est un antibiotique qui appartient à la famille des nitrofuranes
.
Il est utilisé, chez la femme, l'adolescente et la fille de plus de 6 ans, dans le traitement curatif de la cystite aiguë lorsque d'autres antibiotiques ne peuvent être utilisés. […]
Attention
Ce médicament ne convient pas au traitement des infections urinaires de l'homme. 

https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-dfurad01-FURADANTINE.html

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à dialoguer avec le médecin prescripteur de ce traitement. Lui seul, connaissant le protocole de soin qui a été appliqué, sera en mesure de vous apporter une réponse adaptée.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir vos échanges avec le médecin et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions