Questions-santé 2020 - juillet

Porteuse d'un pacemaker, suis-je à risque face au Covid 19 ?

Question

J'ai un pacemaker pour dysfonctionnement du muscle cardiaque (bradycardie ).


Réponse

Bonjour,

Votre mari et vous-mêmes avez des problèmes cardiaques et portez des stimulateurs cardiaques. Vous souffrez également tous deux de polypathologies. Vous souhaitez savoir si vous êtes des personnes à risque pour la Covid19.

A titre d’information générale, nous vous proposons la FAQ que nous avons élaborée : Je souffre d’une maladie chronique, suis-je à risque face à la Covid19 ?
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-souffre-dune-maladie-chronique-suis-je-a-risque-face-au-covid-19/

Nous attirons plus particulièrement votre attention sur le paragraphe suivant : Qui sont les personnes à risque de développer une forme sévère de la Covid-19 ?

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) propose une mise à jour de son avis du 31 mars 2020 relatif aux personnes à risque de formes graves de Covid-19.
Actualisation de l’avis relatif aux personnes à risque de forme grave de Covid-19 et aux mesures barrières spécifiques à ces publics – 20 avril 2020 (pp. 5-6) :
Au total, la liste des personnes considérées à risque de développer une forme grave de Covid-19 comporte :
• Selon les données de la littérature

  • les personnes âgées de 65 ans et plus (même si les personnes âgées de 50 ans à 65 ans doivent être surveillées de façon plus rapprochée) ; 
  • les personnes avec antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV* ; 
  • les diabétiques, non équilibrés ou présentant des complications* ;
  • les personnes ayant une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment) ; 
  • les patients ayant une insuffisance rénale chronique dialysée ; 
  • les malades atteints de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • les personnes présentant une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm-2) ; * compte tenu de l’expérience de terrain des réanimateurs auditionnés (données non publiées)

• En raison d’un risque présumé de Covid-19 grave

  • les personnes avec une immunodépression congénitale ou acquise :

              - médicamenteuse : chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
              - infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 <200/mm3 ;
              - consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
              - liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;  

  • les malades atteints de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • les personnes présentant un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
  • les femmes enceintes, au troisième trimestre de la grossesse, compte tenu des données disponibles et considérant qu’elles sont très limitées.

Avis relatif aux personnes à risque de formes graves de Covid-19 (français, 492 Ko, PDF)

En complément, voici 2 communiqués de la Fédération française de cardiologie concernant les personnes vulnérables :

- Personnes à risque : prudence malgré le déconfinement (20/05/20)
https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Actualites/personnes-a-risque-prudence-malgre-le-deconfinement

- Sortons de la zone fragile par la prévention (15/07/20)
https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Actualites/sortons-de-la-zone-fragile-par-la-prevention

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons d’interroger votre médecin traitant, qui connaissant bien vos antécédents médicaux à l’un et à l’autre, sera en mesure de vous donner un avis adapté à vos situations respectives.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 25/07/20



Retour à la liste des questions