Questions-santé 2020 - août

Nettoyage des objets

Question

Un insecticide anti-fourmis sous forme de poudre bleue s'est renversé sur mon assiette, dois-je la jeter ou la nettoyer et comment ?


Réponse

Bonjour,

Vous avez renversé un insecticide anti-fourmis en poudre sur votre assiette : vous vous demandez quoi faire pour éliminer cette substance durablement.

Vous ne nous indiquez pas la composition du produit, nous vous proposons donc des informations générales sur les insecticides.

Pour commencer, le Manuel MSD des éditions Merck vous propose un dossier complet sur les insecticides, « Intoxication par les insecticides » :

Un grand nombre d’insecticides peuvent provoquer une intoxication après avoir été ingérés ou absorbés par la peau.

·         Les symptômes peuvent comprendre un larmoiement, une toux, des problèmes cardiaques et des difficultés respiratoires.

·         Le diagnostic est basé sur les symptômes, les analyses de sang et la description des événements ayant entouré l’intoxication.

·         Plusieurs médicaments sont efficaces pour traiter les intoxications graves aux insecticides.

(Voir également Présentation de l’intoxication.)

Les propriétés des insecticides qui sont létales pour les insectes sont parfois nocives pour l’homme. La plupart des intoxications graves aux insecticides sont le résultat d’insecticides de type organophosphorés et carbamates, surtout quand ils sont utilisés dans des tentatives de suicide et, lorsque les intoxications sont accidentelles, sur les lieux de travail.

·         Les produits organophosphorés comprennent le malathion, le parathion, le fenthion, le dursban, le diazinon, le chlorpyrifos et le sarin. Certains parmi ces composés sont dérivés de gaz qui attaquent les nerfs.

·         Les carbamates comprennent l’aldicarbe, le carbaryl, le carbofuran, le fénobucarbe et l’oxamyl.

Les pyréthrines et les pyréthroïdes, qui sont d’autres insecticides fréquemment utilisés, sont dérivés de fleurs et ne sont généralement pas très toxiques pour l’homme.

Un grand nombre d’insecticides peuvent provoquer une intoxication après avoir été ingérés ou absorbés par la peau. Certains insecticides sont inodores, c’est pourquoi les personnes n’ont pas conscience de l’exposition. Les insecticides organophosphorés et les carbamates agissent sur certains nerfs de telle sorte qu’ils émettent des impulsions de manière désordonnée ; de nombreux organes deviennent alors hyperactifs et peuvent cesser de fonctionner. Les pyréthrines peuvent parfois provoquer des réactions allergiques. Les pyréthroïdes sont rarement à l’origine de troubles.

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/l%C3%A9sions-et-intoxications/intoxication/intoxication-par-les-insecticides

Concernant les recommandations de lavage ou d’élimination des surfaces imprégnées, nous n’avons pas trouvé d’informations.

A titre indicatif, voici les recommandations du site du Ministère de la Santé et des Services sociaux québécois, « Entretien, hygiène et salubrité des objets, des surfaces et des locaux » guide à l’attention du personnel d’entretien dans les garderies :

NETTOYAGE
Le nettoyage doit toujours précéder l’assainissement ou la désinfection. Le nettoyage permet d’enlever un certain nombre d’agents infectieux, mais il ne les détruit pas. Il élimine les éléments qui sont propices à leur prolifération, comme la saleté, l’eau, la graisse, la poussière et les matières organiques. Comme l’assainissement, le nettoyage élimine aussi les biofilms (voir l’encadré plus bas). Le nettoyage diminue ainsi les besoins d’assainissement ou de désinfection et augmente l’efficacité des assainisseurs ou des désinfectants utilisés. Avant de procéder au nettoyage, il est nécessaire d’enlever et jeter toutes les particules visibles à l’œil nu. Un rinçage peut aussi être fait avant l’étape du nettoyage lorsque la surface ou l’objet est très souillé. […]

ASSAINISSEMENT ET DÉSINFECTION
Selon la surface ou l’objet et le risque de contamination, il peut être nécessaire d’assainir ou de désinfecter. L’assainissement ou la désinfection s’effectuent après l’étape du nettoyage.

ASSAINISSEMENT
L’assainissement permet de réduire la quantité d’agents infectieux à un niveau jugé sécuritaire et sans danger sans les éliminer complètement. Par exemple, les surfaces alimentaires, la vaisselle et les ustensiles sont assainis. Il existe 2 façons d’assainir :

- Assainissement chimique.

- Assainissement thermique (à l’eau chaude). L’assainissement à l’eau chaude est surtout utilisé pour la vaisselle et les objets qui peuvent être immergés dans l’eau chaude. Pour être efficace, la température de l’eau doit être d’au moins 77°C et la durée de l’immersion doit être d’au moins 30 secondes. L’assainissement à l’eau chaude peut aussi se faire au lave-vaisselle. Pour la majorité des lave-vaisselles, l’assainissement se fait lors du cycle du rinçage.

[…]

EAU DE JAVEL
L’eau de Javel peut être utilisée comme assainisseur ou désinfectant, selon des dilutions différentes. Le produit choisi doit avoir une concentration de 5,25 à6,15% au maximum et, lorsqu’elles sont disponibles, être utilisé conformément aux instructions du fabricant. Si l’eau de Javel risque d’être en contact avec une surface alimentaire, elle ne doit pas être parfumée et doit être sur la liste de référence pour les matériaux de construction, les matériaux d’emballage et les produits chimiques non alimentaires acceptés, de l’ACIA. L’eau de Javel est un désinfectant efficace pour détruire la plupart des micro-organismes pathogènes présents dans un service de garde ou une école, dont les bactéries, les virus, les moisissures et certaines spores.

https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/guide-garderie/chap4-entretien-hygiene.pdf

Nous espérons que ces pistes vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions