Questions-santé 2020 - août

Risque

Question

Suite à des embolies pulmonaires multiples, j'ai été diagnostiquée ayant le syndrome antiphospholipide. Je suis anticoagulée à vie car trop à risque. Suis-je plus en danger d'avoir des complications graves en contractant la Covid 19 ? Merci !


Réponse

Bonjour,

Vous êtes atteinte du syndrome des anti-phospholipides (SAPL) et prenez un traitement à vie. Vous vous demandez si vous avez plus de risques d'avoir des complications graves en contractant la Covid 19.

Pour commencer, nous vous proposons la lecture de la réponse-type que nous avons élaborée au sujet de la Covid 19 et des maladies chroniques :
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante une-question-en-sante questions-frequentes je-souffre-dune-maladie-chronique-suis-je-a-risque-face-au-covid-19>

www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-souffre-dune-maladie-chronique-suis-je-a-risque-face-au-covid-19/

Vous y trouverez la liste des personnes susceptibles de développer une forme grave selon les dernières connaissances médicales.

Concernant votre pathologie, voici un dossier sur la SAPL sur le site du Centre National de Référence (CRMR) des maladies auto-immunes de Strasbourg :

Syndrome des antiphospholipides (SAPL) :

Le SAPL (Syndrome des anti-phospholipides) est une maladie auto-immune caractérisée par des évènements thrombotiques artériels et /ou veineux, des évènements obstétricaux et la présence d’anticorps anti-phospholipides. On distingue le SAPL primaire du SAPL secondaire lorsqu’il est associé à d’autres maladies auto-immunes, en particulier au Lupus érythémateux systémique (LES).[…]

https://maladie-autoimmune.fr/sapl-syndrome-antiphospholipides/

Sur le blog scientifique du Monde, un article du Dr Marc Gozlan du 29 avril 2020 vous apporte des informations détaillées sur les risques que vous pourriez encourir en cas de contamination par le SARVS-CoV-2 : Covid-19 est aussi une maladie inflammatoire vasculaire.

[…]
Troubles de la coagulation

Cette prédisposition à développer des caillots sanguins (complications thrombo-emboliques), même lorsque les patients recevaient un traitement anticoagulant préventif, a été soulignée fin avril par des médecins néerlandais. Ces caillots sont souvent de petite taille. On parle de micro-thrombi.
La fréquence de survenue de ces complications thromboemboliques a également été évaluée par des médecins strasbourgeois chez des patients Covid-19 hospitalisés dans quatre unités de soins intensifs de deux hôpitaux (Nouvel Hôpital Civil et hôpital de Hautepierre). Dans un article à paraître dans la revue Intensive Care Medicine, Ferhat Meziani et ses collègues rapportent un risque élevé de complications thrombo-emboliques mettant en jeu le pronostic vital chez des patients Covid-19 présentant un syndrome de détresse respiratoire aiguë. Ces obstructions vasculaires par des caillots sanguins (thromboses) se sont développées malgré la mise en route d’un traitement anticoagulant préventif ou thérapeutique.
[…]
Les mécanismes impliqués lors de la Covid-19 dans la formation d’un caillot sanguin (thrombose) ne sont encore élucidés à ce jour. Comme les travaux des chercheurs suisses l’ont montré, l’inflammation endothéliale est évidente. Elle s’accompagne de taux élevés en facteur Willebrand et facteur VIII, deux composants impliqués dans la coagulation. Par ailleurs, le manque important d’apport en oxygène induit également la production de substances impliquées dans la formation de thromboses [3]. En outre, on ignore encore si l’activation de la coagulation pourrait être la conséquence de la libération massive de molécules pro-inflammatoires (cytokines) provenant du système immunitaire en réponse à l’infection virale, ce que l’on appelle « l’orage cytokinique » [4].
[…]
Au carrefour entre inflammation et coagulation
La découverte de taux élevés des D-dimères chez les patients atteints de Covid-19 interroge sur la coexistence de multiples caillots sanguins (thromboembolies veineuses) et la fréquence élevée des embolies pulmonaires chez ces patients. Il semble donc que coagulation et inflammation soient intimement liées dans la Covid-19.
Publiée le 23 avril dans la revue Radiology, une étude de radiologues du CHU de Besançon rapporte la fréquence élevée de l’embolie pulmonaire chez les patients hospitalisés pour une forme sévère de Covid-19. L’obstruction artérielle a été visualisée par l’angiographie numérisée avec injection de produit de contraste (encore appelée angioscanner) qui visualise les artères pulmonaires. Sur 100 patients Covid-19 évalués pour pneumonie, 23 présentaient une embolie pulmonaire [8].
Ces patients (âgés en moyenne de 67 ans) étaient alors le plus souvent hospitalisés en soins intensifs (74 % des cas), sous ventilation respiratoire mécanique (65 % de cas) et de sexe masculin (91 % des cas). Le diagnostic d’embolie pulmonaire a été posé en moyenne 12 jours après le début des symptômes.[…]

https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/04/29/covid-19-est-aussi-une-maladie-inflammatoire-vasculaire/

Enfin, nous vous proposons les recommandations du Centre de référence Maladies Rares de la Pitié Salpêtrière lupus systémique & syndrome des antiphospholipides : « Note d’information concernant le coronavirus pour les patients suivis dans le service de médecine interne et CRMR du lupus, SAPL et autres maladies auto immunes rares » :
http://pitiesalpetriere.aphp.fr/lupus/note-dinformation-concernant-le-coronavirus-pour-les-patients-suivis-dans-le-centre-de-reference-lupus-sapl-et-autre-maladies-auto-immunes-rares/

En tant que service documentaire, nous ne pouvons pas aller plus loin dans notre réponse et nous espérons que ces éléments vous seront utiles. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant si vous en ressentez le besoin.

Comme vous nous interrogez depuis le Canada, peut-être nous avez-vous confondus avec l’Hôpital de la Cité de la santé de Laval dont nous sommes homonymes ?
Cela nous donne le plaisir de vous saluer depuis La Porte de La Villette à Paris où nous nous trouvons, à l’intérieur de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé. 

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions