Questions-santé 2020 - octobre

Section du nerf fémoral

Question

Durant une transplantation rénale, le nerf fémoral droit de mon père a été sectionné, il ainsi une grande perte de mobilité de sa jambe droite. Le rapport d'IRM de sa jambe droite indique des "Anomalies de signal intramusculaires compatibles avec une atteinte du nerf fémoral droit". Le nerf fémoral peut-il se régénérer de lui-même ? Une opération chirurgicale est-elle nécessaire ? Dans quel délai ?


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si un nerf fémoral abimé peut se régénérer et de quelle façon.

A titre d’information générale, voici tout d’abord les différents types de lésions décrits sur le site d’anatomie du Pr Gérard Outrequin et  du Dr Bertrand Boutillier :

Cas d’une lésion sur le nerf fémoral ou sur une de ses branches :

  • Paralysie du quadriceps : le sujet ne tient pas debout, il n’y a pas de réponse lors de l’utilisation du marteau reflex sur le tendon patellaire (stimulus en L3), le genou ne peut plus être verrouillé en extension. Si c’est une situation non temporaire, il y a diminution de la masse musculaire : myotrophie.
  • Paralysie du sartorius : les mouvements ne sont pas véritablement entravés.
  • La compression du nerf fémoral entraîne une anesthésie des zones cutanées.

https://www.anatomie-humaine.com/Nerf-femoral.html

 

On peut lire sur le même site les informations suivantes sur la : Dégénérescence et régénération nerveuse :

La régénération nerveuse peut se présenter de différentes façons. Si la fibre nerveuse n’est pas sectionnée, mais comprimée (neuropraxie par hématome ou oedème interstitiel), l’influx nerveux est temporairement interrompu. La récupération spontanée survient dans un délai de 6 à 8 semaines.
Si la fibre nerveuse est interrompue avec conservation de ses gaines de SCHWANN et de myéline, la régénération se fait normalement à la vitesse approximative d’un millimètre par jour, et la fibre retrouvera son trajet normal en suivant les gaines.
Si les gaines sont interrompues, la fibre nerveuse peut repousser dans des gaines de voisinage et présenter éventuellement des fausses routes.
Si les gaines sont interrompues et les deux segments très écartés, les fibres n’étant plus guidées se recourbent en pelotons ou en boules appelés névromes, qui sont spécialement douloureux.
On distingue donc ainsi trois grands types de lésions nerveuses périphériques : ce sont la neuropraxie, l’axnotmésis, et le neurotmésis.

https://www.anatomie-humaine.com/Biologie-du-neurone.html

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul le médecin de votre père, par sa connaissance de son dossier médical et du compte-rendu de l’examen d’IRM, sera en mesure de lui apporter une réponse adaptée à sa situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions