Questions-santé 2021 - juin

Test sérologique et vaccin

Question

Bonjour. Suite à l'avis de la HAS sur les tests sérologiques avant vaccination je voudrais savoir si cela sera possible après avoir reçu une première dose de vaccin ?


Réponse

Bonjour,

D’après votre médecin, sans avoir fait de test, vous avez eu la Covid-19 en mars 2020. Vous venez de recevoir votre 1ère injection de vaccin anti Covid-19 et vous souhaitez savoir si vous pourrez effectuer un test sérologique a posteriori bien que la HAS le préconise uniquement avant la 1ère injection.

Nous vous remercions de votre confiance mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service documentaire animé par des documentalistes. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous donner d’avis médical.
Nous pouvons en revanche, vous donner des éléments d’information sur la base des recherches documentaires que nous avons réalisées.

Ainsi, concernant la réalisation de tests sérologiques avant la vaccination, l’Académie nationale de Pharmacie précisait dans un communiqué daté du 11 mars 2021 :

Non seulement les autorités de santé ne se sont pas prononcées sur la recherche d’anticorps après vaccination, mais la Haute autorité de santé (HAS)ne recommande pas non plus aux personnes antérieurement infectées par le SARS-CoV-2 de réaliser une sérologie pré-ou post-vaccinale qu’elle n’estime pas pertinente. En conséquence, la recherche d’anticorps avant ou après-vaccination n’est pas prise en charge par l’Assurance maladie2

https://www.acadpharm.org/dos_public/COMMUNIQUE_SEROLOGIE_11_MARS_21_VF.PDF

Dans ce même avis, il était également précisé concernant la réalisation de sérologie post-vaccination : Vaccination COVID-19 : La recherche d’anticorps est inutile et peut même prêter à confusion :

L’Académie nationale de Pharmacie alerte sur le risque lié à un mauvais usage et à une interprétation erronée des examens sérologiques lorsqu’ils sont effectués dans le but d’évaluer la réponse immunitaire après vaccination. En effet, parmi les122 tests ayant obtenu le marquage CE publiés sur le site du Ministère des solidarités et de la Santé, certains ne mettent en évidence que les anticorps « anti-nucléocapside», à savoir ceux qui sont produits après une infection Covid-19 ou après vaccination avec un vaccin à base de virus entiers. Ces examens sérologiques sont donc inadaptés à la recherche d’anticorps après vaccination avec les vaccins actuellement disponibles en France (Pfizer-BioNtech,Moderna et AstraZeneca) n’induisant que la production d’anticorps « anti-spike ».

https://www.acadpharm.org/dos_public/COMMUNIQUE_SEROLOGIE_11_MARS_21_VF.PDF

Vous souhaitez savoir si vous avez bien contracté la covid-19 en mars 2020. Etant donné que vous avez déjà reçu une dose de vaccin (mais ne précisez pas la date d’injection), les résultats de la sérologie pourraient être faussés. Il vous faudrait donc réaliser un test sérologique particulier ne détectant que les anticorps « anti-nucléocapside » pour détecter la trace d’une contamination passée. En tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure de vous dire s’il est possible de choisir le type de tests à réaliser.

Par ailleurs, jusqu’à présent, les tests sérologiques n’étaient pas réalisés de façon systématique avant vaccination et les préconisations viennent seulement d’évoluer comme l’indiquent les dernières recommandations de la Haute Autorité de Santé mises à jour au 31 mai 2021 sur la vaccination des personnes ayant un antécédent de Covid-19 :

[…]
Les données récentes sur la réponse immunologique à la vaccination confirment la pertinence d’un schéma vaccinal à une seule dose pour les personnes ayant déjà été infectées par le SARS-CoV-2. Ainsi les taux d’anticorps obtenus après une seule dose de vaccin chez les personnes déjà infectées par la Covid-19 se sont-ils révélés supérieurs à ceux des personnes non préalablement infectées et ayant bénéficié d’un schéma vaccinal à deux doses1. Or, toutes les personnes qui ont déjà été infectées par le SARS-Cov2 ne le savent pas, car beaucoup ont fait des formes asymptomatiques et n’ont pas été dépistées. C’est pourquoi, le dépistage par TROD sérologique au moment de la première dose de vaccin pourrait permettre, en cas de résultat positif, d’éviter l’injection de la seconde dose vaccinale aux personnes immuno compétentes qui n’en ont pas besoin (notamment parmi les jeunes adultes sans facteur de risque, qui sont les plus susceptibles de faire des formes asymptomatiques de la maladie).
[…]
La HAS souligne toutefois que ce dépistage concomitant à la vaccination ne devrait pas conditionner la vaccination ni ralentir la démarche vaccinale.
Il est donc essentiel, avant toute généralisation de ce dépistage, de vérifier son intérêt et sa faisabilité en conditions réelles de mise en œuvre, en ville comme en centres de vaccination. Elle rappelle également que les TROD utilisés doivent avoir des performances conformes aux exigences de la HAS3 et être inscrits sur le site du ministère.

Dans ce contexte, la HAS ajuste sa recommandation du 11 février 2021 relative à la vaccination des personnes ayant un antécédent de Covid-19,en
- Maintenant la recommandation d’un schéma vaccinal à une dose en cas d’infection par le SARS-CoV-2 antérieure prouvée, quelle qu’en soit la date dans un délai d’au moins 3 après l’infection, à l’exception des personnes immunodéprimées.

- Indiquant qu’il est possible de réaliser une première injection de vaccin de façon concomitante au prélèvement pour la sérologie pré-vaccinale chez les personnes immunocompétentes sans antécédent connu d’infection au SARS-CoV2, notamment chez les personnes les plus susceptibles de faire une forme asymptomatique de la maladie (jeunes adultes sans facteurs de risque). Si cette sérologie s’avère positive, le schéma vaccinal ne comportera qu’une dose conformément à la recommandation HAS.
- Recommandant de vérifier, avant tout déploiement à grande échelle de TROD sérologiques dans les centres de vaccination et en ville, leur impact sur l’organisation de la vaccination et le nombre de personnes effectivement vaccinées.
[…]

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-06/decision_n2021.0139_dc_seesp_du_31_mai_2021_du_college_de_la_has_completant_les_reco_du_11_fevrier_2021_relatives_a__la_vacc.pdf

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre médecin traitant qui, connaissant vos antécédents médicaux, reste l’interlocuteur privilégié quant au choix de votre parcours vaccinal.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 08/06/21



Retour à la liste des questions