Questions-santé 2021 - septembre

Effet à long terme Subutex

Question

Bonjour, je m’inquiète pour un proche. Je cherche des informations fiables sur les effets à long terme du Subutex sur la santé psychique, notamment sur le développement d’épisodes paranoïaques.


Réponse

Bonjour,

Vous recherchez des articles scientifiques sur les effets secondaires sur la santé psychique, des traitements de substitution des opiacés, en particulier le Subutex®.

Au sujet des traitements de substitution des opiacés, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) précise :

Le médicament de substitution permet d’éviter les effets physiques du « manque » lors du sevrage, de stopper et/ou de diminuer la consommation d’héroïne et surtout, de mettre en place l’accompagnement, médical, psychologique et social qui fait partie intégrante du traitement de substitution aux opiacés, dans l’objectif de réduire les risques de rechute.
[…]
La durée d’un traitement de substitution est variable en fonction des situations cliniques. Il n’existe pas de règle quant à la durée et la gestion de la phase d’arrêt de ces médicaments.
Certaines personnes suivront le traitement sur une courte durée tel un traitement de sevrage, d’autres sur longue durée. Certains ne l’interrompront pas, le traitement est alors dit "de maintenance". Ce n’est pas un signe d’échec, le patient sera alors suivi dans la durée tel un patient diabétique pour lequel l’insuline est indispensable à sa santé tout au long de sa vie.
Les trois produits de substitution aux opiacés actuellement autorisés sont la méthadone, la buprénorphine haut dosage (le Subutex® et ses génériques) et le suboxone.

https://www.drogues.gouv.fr/comprendre/ce-qu-il-faut-savoir-sur/la-substitution

Concernant plus précisément le Subutex, le Dico des drogues de Drogues info service explique :

La Buprénorphine Haut Dosage* (Subutex® et ses génériques) est un opiacé de synthèse utilisé dans le traitement de la dépendance à l’héroïne ou à d’autres opiacés. Elle permet aux personnes dépendantes aux opiacés illicites de stopper leur consommation sans ressentir les signes du manque et de réduire les risques liés à leur consommation. Prise par voie orale, la BHD protège l’usager des risques infectieux liés à l’injection. De plus le traitement facilite l’accès à l’aide médicale, psychologique et sociale dont l’usager a besoin, et améliore sa qualité de vie et ses chances de réinsertion. Ce traitement peut être transitoire en vue d’un sevrage complet ou être maintenu aussi longtemps que nécessaire. […]

https://www.drogues-info-service.fr/Tout-savoir-sur-les-drogues/Le-dico-des-drogues/Buprenorphine-haut-dosage-BHD

Dans la notice du Subutex extraite du Vidal (l’une des références dans l’information sur les produits de santé), les effets indésirables possibles sont listés :

Constipation, nausées, vomissements, maux de tête, fatigue, somnolence ou insomnie, malaise, vertiges, sueurs, hypotension orthostatique.
Plus rarement : dépression respiratoire, hallucinations, hépatite.
Lors de la première prise, des symptômes de manque peuvent survenir (voir Attention).
Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

https://www.vidal.fr/medicaments/gammes/subutex-9850.html

La Base de données publique des médicaments liste également les effets indésirables du Subutex  :

4.8. Effets indésirables
Résumé du profil de sécurité
[…]
Le Tableau 1 récapitule aussi les effets indésirables les plus fréquemment rapportés dans la base de données de pharmacovigilance globale du titulaire, identifiés dans les études cliniques et la surveillance du produit après commercialisation. La fréquence est dite indéterminée quand l’effet indésirable n’a pas été identifié dans l’étude clinique pivot.
[…]

Cliquer sur le lien pour voir le tableau.
https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=65150204&typedoc=R

Enfin, le Vidal dans l’article Dépendance aux opiacés (traitement de substitution) (Mise à jour : 08 mars 2021) rappelle que le Subutex peut « réveiller » une pathologie psychiatrique sous-jacente :

Prise en charge
[…]
Cas particuliers
[…]
Apparition de troubles psychiatriques : le sevrage de l'opiacé naturel (héroïne ou codéine) permis par la buprénorphine peut s'accompagner, dans un second temps, d'une aggravation du tableau psychiatrique sous-jacent. Un avis spécialisé est obligatoire pour choisir entre les différentes options thérapeutiques et assurer le traitement symptomatique. […]

https://www.vidal.fr/maladies/recommandations/dependance-aux-opiaces-traitement-de-substitution-1696.html#prise-en-charge

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles. Nous vous conseillons d’interroger un professionnel de santé sur les effets du Subutex, comme par exemple votre médecin traitant.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions