Questions-santé 2021 - décembre

Pertinence des IRM dans le cadre d'1 SEP

Question

Bonjour, je suis atteinte de sclérose en plaques depuis 1997. J'ai eu l'occasion de regarder mes différentes IRM. De "constellations ", je vois à présent une sorte de" lac" (expression empruntée à ma neuro). Cependant, j'étais bien plus handicapée au début de ma maladie. L'IRM n'a t-elle aucune précision tout compte fait ? Ni sur la précision des zones impactées, ni sur le ressenti, ni sur la fatigue ? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si l’examen d’IRM est pertinent dans le cadre du suivi d’une sclérose en plaques.

On peut lire sur le site de l’association Notre sclérose, un article du Pr. Fabrice Bonneville (Responsable de la Neuroradiologie diagnostique - CHU Purpan, Toulouse) : À quoi sert l'IRM dans la sclérose en plaques ?

L’IRM va ainsi contribuer à poser le diagnostic au tout début de la maladie, après la première poussée clinique, en mettant en évidence une dissémination des Plaques dans plusieurs endroits du cerveau, et parfois de la moelle épinière. Elle permet également de montrer que des Plaques sont survenues à des moments différents, autre élément indispensable pour poser le diagnostic. Pour ce faire, l’IRM combine plusieurs « séquences » donnant des informations complémentaires les unes aux autres. Ainsi, 2 séquences sont capitales : la séquence FLAIR, qui montre l’ensemble des lésions indépendamment du moment de leur survenue, sous forme d’une tache blanche appelée « hypersignal » (voir Figure), et la séquence T1 après injection intraveineuse de produit de contraste (Gadolinium), qui révèle celles qui sont actives et inflammatoires lors de l’examen : on parle alors de lésions qui « prennent le contraste ». D’autres séquences sont souvent acquises en plus de ces 2 principales, pour faciliter l’interprétation des images.
[…]
Lors de suivi, l’IRM sert en effet à vérifier l’efficacité d’un traitement au-delà de l’examen clinique du neurologue, certaines Plaques ne se manifestant pas cliniquement. […]

https://www.notresclerose.org/la-sclerose-en-plaques/role-de-l-irm

Les résultats d’examen d’IRM ne correspondent donc pas toujours à ce que ressent la personne atteinte de SEP.

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons d’interroger votre neurologue qui sera plus en mesure de vous apporter une réponse adaptée à votre état de santé.

Cordialement,

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions