Toutes les questions-santé - mai

Diminution traitement Alecensa cancer bronchique non à petites cellules

Question

Diminution traitement Alecensa cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé avec un réarrangement du gène anaplastic lymphoma kinase (ALK-positif) Mon épouse qui pèse 48 Kgs, est sous Alecensa depuis 4 ans. Elle est fatiguée. Ses forces disparaissent progressivement; probablement une "myalgie". Comment vérifier? Peut on diminuer le traitement ?


Réponse

Bonjour,

Votre femme est traitée pour un cancer bronchique non à petites cellules avancé avec arrangement du gène anaplastic lymphoma kinase (ALK-positif). Comme ses forces diminuent, vous nous demandez s’il ne faudrait pas diminuer voire arrêter son traitement.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre service et nous comprenons votre désarroi devant l’état de santé de votre épouse. Nous vous rappelons cependant que Questions-santé est un service documentaire animé par des documentalistes, c’est pourquoi nous ne sommes absolument pas en mesure de donner d’avis médical. Nous vous conseillons de demander son avis à l’équipe médicale qui suit votre femme et qui, connaissant ses antécédents et après un examen clinique, sera en mesure de donner un avis médical pertinent.

Néanmoins et à titre d’information générale, nous vous proposons de consulter la notice du traitement de votre femme, notice extrait du Vidal (l’une des références dans l’information sur les produits de santé) : ALECENSA 150 mg gél
« INDICATIONS
Alecensa est indiqué, en monothérapie, en première ligne de traitement des patients adultes ayant un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé avec un réarrangement du gène anaplastic lymphoma kinase (ALK-positif).
Alecensa est indiqué en monothérapie dans le traitement du CBNPC avancé ALK-positif chez les patients adultes préalablement traités par crizotinib.
[…]
MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
[…]
Myalgie sévère et augmentation des créatines phosphokinases (CPK) :
    Des myalgies ou des douleurs musculo-squelettiques ont été rapportées chez des patients dans les essais pivots avec Alecensa, y compris des événements de Grade 3 (cf Effets indésirables).
    Une augmentation des CPK a été rapportée dans les essais pivots avec Alecensa, y compris des événements de Grade 3 (cf Effets indésirables). Le délai médian de survenue des augmentations des CPK de Grade 3 était de 14 jours dans les essais cliniques (NP28761, NP28673, BO28984).
    Les patients doivent être informés qu'ils doivent déclarer toute douleur, sensibilité ou faiblesse musculaire inexpliquées. Le taux des CPK doit être évalué toutes les deux semaines durant le premier mois de traitement et lorsqu'il est cliniquement indiqué chez des patients déclarant des symptômes. Selon la sévérité de l'augmentation des CPK, Alecensa devra être interrompu, puis repris à la même dose ou à une dose inférieure (cf Posologie et Mode d'administration).[…] »
https://www.vidal.fr/medicaments/alecensa-150-mg-gel-179113.html

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et vous aideront à enrichir le dialogue avec l’équipe soignante et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/



Retour à la liste des questions