Mary Anning

1799-1847

"Issue d'une famille pauvre, Mary Anning se consacre à la recherche de fossiles pour les vendre à des collectionneurs. Très jeune et sans formation scientifique, elle découvre de nombreux fossiles, dont un squelette complet d'Ichtyosaure, puis de plésiosaure. Elle intègre un cercle de paléontologues et de géologues, ses découvertes sont un des éléments prouvant la disparition d'espèces et forment la base d'une révolution dans le domaine de la géochronologie."
En savoir + Livre "Prodigieuses créatures" disponible à la bibliothèque

Mariette Rousseau

1850-1926

"Mariette Rousseau, née Marie-Sophie Hannon, est une botaniste et mycologue autodidacte belge qui a participé, avec son amie botaniste Elisa Bommer, à la classification et à la description de plus de 200 nouveaux taxons fongiques. Leurs travaux sont déposés au Jardin botanique national de Belgique."

Florence Nightingale

1830-1920

"Féministe, combative, dévouée, surdouée… elle est considérée comme l'infirmière qui a révolutionné l'hôpital. Avant elle, il n’y avait aucun personnel féminin qualifié. Ses méthodes, basées sur le care et sur le respect d’une hygiène stricte, avant les travaux de Pasteur sur l’asepsie, vont révolutionner les soins apportés aux blessés britanniques pendant la guerre de Crimée (1853-1856), puis aux malades de l’hôpital public, et sauver des milliers de vies."
En savoir + Livre "Histoire des femmes scientifiques" disponible à la bibliothèque

Mary Temple Grandin

1947-

"Scientifique américaine atteinte d'autisme, elle est une spécialiste de renommée internationale en sciences animales. Auteur de plus de 60 articles scientifiques sur le comportement des animaux, elle est partisane du traitement sans cruauté du bétail destiné à l'abattage, et consultante dans le secteur de l'élevage. Elle milite également pour les droits des personnes autistes, et pour la reconnaissance de l'autisme comme handicap plutôt que comme maladie mentale."

Grace Murray Hopper

1906-1992

"Mathématicienne, informaticienne et Rear Admiral de la marine américaine, on lui doit l’apparition des premiers langages de programmation modernes et le processus de compilation, qui permet de traduire des instructions humaines en code source informatique. Elle se démarque d’abord avec son A-0 System, puis par sa collaboration essentielle à la création du langage COBOL en 1959, encore aujourd’hui largement répandu."

Anne L'Huillier

1958-

"En février 2022, la physicienne et chercheuse franco-suédoise multirécompensée, professeure de physique atomique à l’Université de Lund, reçoit le prestigieux prix Wolf en physique pour ses travaux majeurs dans le domaine de la physique de l’attoseconde. A noter qu’en étant récipiendaire du prix Wolf, Anne L’Huillier devient la première femme à recevoir cette récompense en 44 ans !"

Eunice Newton Foote

1819-1888

"Scientifique et inventrice américaine, elle étudie en 1856 l'effet du rayonnement solaire sur le réchauffement de l'atmosphère, en fonction de la concentration en gaz, dont le dioxyde de carbone. Son article sera écarté de la publication, et c'est John Tyndall, dont les travaux sont ultérieurs de quelques années, qui sera généralement crédité de la découverte de l'effet de serre. Eunice Newton Foote est également militante et signataire d'une des 1ères conventions américaines pour le droit des femmes, la convention de Seneca Falls."

Hedy Lamarr

1914-2000

"Outre sa carrière au cinéma, elle marque l'histoire scientifique des télécommunications en inventant, avec le compositeur et pianiste George Antheil, un moyen de coder des transmissions, l'étalement de spectre par saut de fréquence. Il s'agit d'un principe de transmission toujours utilisé actuellement pour le positionnement par satellites (GPS, etc.), les liaisons chiffrées militaires ou dans certaines techniques Wi-Fi. Hedy Lamarr n'a jamais été rétribuée pour son invention." En savoir + Livre "Culottés : des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent" disponible à la bibliothèque

Rachel Carson

1907-1964

"Biologiste marine et militante écologiste américaine, elle est connue pour avoir publié en 1962 le livre "Silent Spring", qui dénonçe la dangerosité de certains pesticides pour les oiseaux et pour l'humain. Cette publication a contribué à lancer le mouvement écologiste dans le monde et a eu une très forte influence aux États-Unis, en poussant les élus à établir de nouvelles lois sur l'autorisation des pesticides."
En savoir + Livre "Printemps silencieux" disponible à la bibliothèque

Rosalind Elsie Franklin

1920-1958

"Elle est engagée par le CNRS français en 1947 et se forme aux techniques de la diffraction des rayons X. Elle invente au laboratoire du King’s College une machine qui permet d'exposer l’ADN aux rayons X et met au jour l’existence de deux brins distincts à l’aide d’une série de photos. Deux collègues partagent la célèbre photo 51 sans lui demander l'autorisation. Quatre ans après sa mort, les hommes remportent le prix Nobel de médecine pour avoir "découvert" la structure en double hélice de l’ADN… sans citer une seule fois leur consoeur."
En savoir + Livre "Rosalind Franklin : la dark lady de l'ADN" disponible à la bibliothèque

Alice Augusta Ball

1892-1916

"Première femme et première afroaméricaine à être diplômée de l'université d'Hawaï, elle est connue pour avoir développé après 1915 l'un des traitements les plus efficaces contre la lèpre. Elle meurt à 24 ans, probablement intoxiquée lors d'une manipulation, sans avoir pu publier ses recherches. Un collègue diffusera ses travaux en se les attribuant, et ce n'est qu'en 1977 qu'une chercheuse redécouvre que ce sont les recherches d'Alice Ball."

Françoise Barré-Sinoussi

1947-

"Cette immunologue et virologue française est spécialisée dans les rétrovirus. Elle fait sa carrière à l'Institut Pasteur, dont elle est directrice de recherche honoraire, et participe à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) à l'origine du sida. Cette découverte lui vaut de recevoir le 6 octobre 2008 le prix Nobel de médecine, prix partagé avec Luc Montagnier et Harald zur Hausen."
En savoir + Livre "Pour un monde sans sida" disponible à la bibliothèque

Emily Warren

1843-1903

"Lorsque son mari Washington Roebling, ingénieur en chef de la construction du pont de Brooklyn, devient paralysé par un accident de décompression, c'est à Emily Warren que revient la supervision du chantier. Ce faisant, elle devient la première femme à travailler comme ingénieure sur le terrain."

Edith Clarke

1883-1959

"A une époque où le titre d'ingénieur est réservé aux hommes, rien n'arrête Edith Clarke. Elle est une pionnière sur plusieurs plans : première femme ingénieure électrique, la première femme diplômée du MIT(Massachusetts Institute of Technology) en 1918 et première femme à enseigner le génie électrique."

Alice Guy

1873-1968

"Première réalisatrice, scénariste et productrice de l’histoire, la franco-américaine Alice Guy reste une figure oubliée malgré sa carrière prestigieuse. En signant un millier de films en 20 ans, cette pionnière du cinéma révolutionne le septième art avant la création d’Hollywood. Cofondatrice de Gaumont, elle est la première femme à diriger un studio de cinéma."
En savoir + Livre "Alice Guy" disponible à la bibliothèque

Yulia Zdanowska

2001-2022

"Mathématicienne ukrainienne parmi les plus douées du monde selon Cédric Villani, elle représente en 2017 l'Ukraine aux Olympiades mathématiques féminines européennes et y remporte la médaille d'argent. Passionnée de mathématiques, d'informatique et d'enseignement, elle rejoint Teach for Ukraine afin de devenir mentor et modèle pour les jeunes générations. Elle meurt à Kharkiv le 8 mars 2022, tuée par une bombe russe."

Emilie du Châtelet

1706-1749

"Brillante mathématicienne, physicienne et femme de lettres du siècle des Lumières, elle propose une traduction des Principia Mathematica de Newton qui fait encore autorité aujourd'hui. Elle contribue également à la diffusion de l'œuvre physique de Leibniz, tout en prouvant expérimentalement une de ses théories. Elle est élue en 1746 membre de l'Académie des Sciences de l'Institut de Bologne, la seule à l'époque à accepter des femmes en son sein."
En savoir + Livre "Emilie du Châtelet philosophe" disponible à la bibliothèque

Anna Coleman Watts Ladd

1878-1939

"Sculptrice américaine, elle s’est fait connaître durant la première guerre mondiale en France, où son mari médecin est appelé en 1914 pour diriger un hôpital militaire. Elle décide de mettre ses talents au service des soldats défigurés, les "gueules cassées", en réalisant sur mesure des prothèses faciales. A partir de 1917, elle devient ainsi responsable de l’atelier de fabrication de masques de la Croix Rouge à Paris. Au même titre que Suzanne Noël, elle est une des pionnières de la chirurgie réparatrice."

Marthe Gautier

1925-2022

Pédiatre de formation, elle se spécialise en cardiologie pédiatrique puis part à Harvard parfaire sa formation. Elle s'y initie à la culture cellulaire. De retour en France, elle intègre à l'hôpital Trousseau le service du Pr Turpin, qui soutient l'hypothèse d'une origine chromosomique à la Trisomie. Elle organise le premier laboratoire français de culture cellulaire in vitro et met en évidence l'existence d'un chromosome surnuméraire dans la trisomie 21. Mais c'est à Jérôme Lejeune que cette découverte est ensuite attribuée, le nom de Marthe Gautier n'étant cité qu'en dernière place.

Elizabeth Blackwell

1821-1910

Issue d'une famille progressiste anglaise émigrée aux Etats-Unis, elle pense que les qualités féminines sont bien adaptées à l'exercice de la médecine, à une époque où "femmes médecins" désigne uniquement les avorteuses. Après 19 refus, elle réussit à intégrer une faculté de médecine, termine 1ère de sa classe et devient la 1ère femme à obtenir son diplôme de médecine aux USA. Refusée dans la plupart des hôpitaux, elle fonde son propre établissement, puis un collège pour former des femmes médecin. Elle retourne en Angleterre, ouvre avec Florence Nightingale la "London school of medicine for women" et devient la 1ère femme médecin enregistrée en Grande-Bretagne.

Tierra Guinn

1995-

"A l'âge de 11 ans, elle participe à un programme de l'entreprise Lockheed Martin, spécialisée en défense et sécurité, qui lui permet d'acquérir des bases d'ingénierie aérospatiale. En 2017, elle décroche son diplôme en génie aérospatial. Chez Boeing, elle travaille sur le Space Launch System (programme devant mener des astronautes sur Mars), et prend en charge la section des moteurs de fusée. Elle travaille également pour la NASA."

Emmanuelle Charpentier

1968-

"Microbiologiste, généticienne et biochimiste française, prix Nobel de chimie 2020 avec Jennifer Doudna, elle est reconnue pour son travail sur la régulation de l'expression des gènes du point de vue de l'ARN microbien ainsi que sur les bases moléculaires de l'infection. Elle a inventé la technique de CRISPR/Cas9 en déchiffrant les mécanismes moléculaires du système immunitaire bactérien."

Barbe Nicole Ponsardin

1777-1866

"Mariée à François Clicquot et mère d'une petite fille, elle reprend en 1805, à la mort de son mari et malgré les objections de sa belle-famille les rênes de la maison de champagne qu'il dirigeait. Avec son chef de cave, elle invente le procédé de la table de remuage, qui permet d'obtenir des vins plus limpides Surnommée "la Veuve Clicquot", elle commercialise son champagne à travers toute l'Europe et jusqu'en Russie."

Valentina Terechkova

1937-

"En 1963, Valentina Vladimirovna Terechkova est la première femme à effectuer un vol dans l’espace. Cette russe passionnée de parachutisme accomplit un voyage historique, devançant la Nasa et ouvrant la voie aux autres cosmonautes féminines." En savoir + livre "Valentina Terechkova : cosmonaute"

Josephine Cochrane

1839-1913

"Josephine Cochrane, inventrice du premier lave-vaisselle à succès commercial, est née dans le comté d'Ashtabula, Ohio en 1839. Son père est ingénieur civil et son arrière-grand-père, John Fitch un inventeur connu pour ses innovations liées aux bateaux à vapeur. Cochrane a donc peut-être des tendances créatives dans sa famille, cependant, elle n'a pas été formellement éduquée dans les sciences. En 1893, Cochrane présente sa machine à l'Exposition universelle de Chicago, où elle remporte un prix pour sa conception et sa durabilité."

Mary Phelps Jacob

1892-1920

"En 1914, Mary Phelps Jacob, femme de lettres américaine, poétesse et sculptrice invente le soutien-gorge au moment où le gouvernement américain demande aux femmes de renoncer à leurs corsets en métal afin que celui-ci soit utilisé pour fabriquer des armes. Son soutien-gorge révolutionnaire, en tissu, est beaucoup plus confortable, léger et agréable à porter et sera arboré par de nombreuses femmes."
En savoir + Livre "Le sein, une histoire" disponible à la bibliothèque

Marie Marvingt

1875-1963

"Pionnière de l'aviation, inventrice d'un prototype d'avion-ambulance, d'un type de suture chirurgicale et de skis permettant l'atterrissage dans le désert, Marie Marvingt est aussi une très grande sportive : alpiniste, nageuse, skieuse... titulaire de plus de 20 médailles d'or. Elle a également été journaliste, réalisatrice et infirmière. Inépuisable, à quatre-vingt-cinq ans, elle pilote le premier hélicoptère à réaction du monde et enchaîne un Nancy-Paris à vélo, à 86 ans, pédalant 10h/jour."
En savoir + Livre "Pionnières des soins et autres pionnières dans l'histoire des femmes" disponible à la bibliothèque

Agnes Binagwaho

Née au Rwanda-

"Pédiatre et femme politique Rwandaise spécialisée en médecine d'urgence et dans le traitement du VIH / sida chez les enfants et les adultes, elle est ministre de la santé et vicechancelière de l’Université de l’équité en santé mondiale. Elle veille à ce qu’un minimum de 70 % des étudiants du programme médical de l’institution soient des femmes. Elle a codéveloppé un outil de dépistage de la dépression chez l’enfant, gratuit et opensource."

Denis Mukwege

1955-

"Gynécologue militant, surnommé "l'homme qui répare les femmes", il se spécialise dans la prise en charge des femmes victimes d'agressions sexuelles. Il reçoit de nombreuses distinctions pour son engagement contre les mutilations génitales pratiquées sur les femmes en République démocratique du Congo, le prix Sakharov en 2014 et le prix Nobel de la paix en 2018."
En savoir + Livre "La force des femmes" disponible à la bibliothèque

Caroline Herschel

1750-1848

"Astronome allemande émigrée en Angleterre, elle est la première femme à toucher une pension accordée par le roi pour son travail, faisant d'elle la première astronome professionnelle. Elle commence par assister son frère dans ses travaux, puis fait de nombreuses observations par elle-même. Elle découvre la galaxie Messier M110 et plusieurs comètes, dont celle qui porte son nom, la comète périodique 35P/Herschel-Rigollet."
En savoir + Livre "Caroline Herschel's autobiographies" disponible à la bibliothèque

Wangari Muta Maathai

1940-2011

"Femme politique kényane et militante écologiste, elle est connue pour son combat perpétuel en faveur de la démocratie, du droit des femmes et du développement durable. Son engagement lui vaut d’être la première Africaine à recevoir le prix Nobel de la Paix en 2004."
En savoir + Livre "Celle qui plante les arbres" disponible à la bibliothèque

Hypatia d'Alexandrie

entre 350 et 370-415

"Audacieuse, la fille du savant Théon s’affranchit des conventions sociales pour devenir l’égale des hommes de sa cité. Philosophe, astronome et mathématicienne, elle est à la tête de l'école néoplatonicienne d'Alexandrie, où elle enseigne la philosophie et l'astronomie. Mais la philosophe insoumise se heurte au fanatisme le plus brutal, et elle est sauvagement assassinée par des chrétiens. Sa mort devient un symbole de l'obscurantisme."
En savoir + Livre "Hypatie d'Alexandrie" disponible à la bibliothèque

Ghada Hatem-Gantzer

1959-

"Médecin, gynécologue-obstétricienne, elle débute sa carrière à la maternité des Bluets et devient pionnière dans l'accouchement "sans douleur". Elle dirige la maternité de l'hôpital Delafontaine (Saint-Denis) où elle participe à créer un service de reconstruction et réparation des mutilations sexuelles féminines pour les victimes d'excision, soit 1 patiente sur 10. En 2016, elle fonde la première maison des femmes à Saint-Denis, un lieu de prise en charge globale et gratuite pour les femmes vulnérables et victimes de violences."
En savoir + Livre "Le sexe et l'amour dans la vraie vie" disponible à la bibliothèque

Marion Leboyer

1957-

Médecin psychiatre et professeur de psychiatrie à l'université Paris Est Créteil (UPEC), elle est responsable du pôle de Psychiatrie et Addictologie des hôpitaux Universitaires Henri Mondor et directrice du laboratoire de psychiatrie génétique de l'Institut Mondor de Recherches Biomédicales. Elle est récompensée par le grand prix INSERM 2021 pour le caractère novateur de ses travaux, en particulier sur les troubles bipolaires, la schizophrénie et les troubles du spectre de l'autisme. En savoir + Livre réinventer notre santé mentale avec la Covid 19

Alexandra David-Néel

1868-1969

Cantatrice, écrivaine, orientaliste, féministe, elle voyage à pied durant une trentaine d'années à travers l'Inde, la Chine et le Tibet. En 1924, déguisée en mendiante, cette exploratrice franco-belge est la première européenne a entrer dans Lhassa, la ville sainte bouddhiste, alors interdite aux étrangers. En savoir + Livre jeunesse Alexandra David-Néel, disponible à la bibliothèque.

Marie-Anne Pierrette Paulze

1758-1836

Si Antoine de Lavoisier est surnommé le père de la chimie moderne, son épouse Marie-Anne Pierrette Paulze pourrait être considérée comme la mère de la chimie moderne, tant le couple a travaillé de concert. Le rôle de Marie-Anne, également traductrice et illustratrice, dépasse de loin celui d'épouse dévouée, et nul doute que son travail a permis à son illustre mari d'avancer dans ses découvertes, qui étaient en fait leurs découvertes. En savoir + Livre Emilie du Châtelet et Marie-Anne Lavoisier : science et genre au XVIIIe siècle disponible à la bibliothèque.