Toutes les questions-santé - janvier

Frontière et virus

Question

Pourquoi dit-on que le virus se fiche des frontières, même si ces dernières sont fermées ? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez comprendre pourquoi il est dit que le virus se moque des frontières alors qu’elles sont fermées.

Tout d’abord, nous vous invitons à prendre connaissance des restrictions de circulation mises en place par le Gouvernement français en consultant cet article mis en ligne sur le site du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères :

Avis important
Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dès lors, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche 31 janvier 2021.
En ce qui concerne l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse), tout déplacement international - depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger - reste totalement et strictement déconseillé jusqu’à nouvel ordre.

Lorsqu’un déplacement pour motif impérieux est malgré tout nécessaire, il convient de respecter les mesures contraignantes mises en place à l’entrée sur le territoire français dans l’objectif de limiter la propagation du virus (voir ci-dessous).
[…]

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/article/coronavirus-covid-19-31-janvier-2021

En complément, nous vous invitons à lire le détail de restrictions sur le site du Ministère de l’intérieur :
https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

A la lecture de ces documents, vous comprendrez que les frontières ne sont pas entièrement fermées et qu’il reste possible de se déplacer, sous des conditions très strictes dont l’obligation de fournir un test PCR négatif.

Concernant les résultats de tests PCR, nous vous proposons la lecture de cet article intitulé Tests PCR : attention aux faux négatifs et paru dans La Revue du praticien :

Les résultats négatifs des tests RT-PCR ne doivent pas induire en erreur, en particulier quand la suspicion clinique est forte.
D’après une étude parue dans la revue Annals of Internal Medicine, des chercheurs de l’université Johns Hopkins aux États-Unis ont conduit une analyse poolée de 7 études (n = 1 330) fournissant des données sur la performance des tests RT-PCR réalisés sur des prélèvements des voies respiratoires hautes en fonction du temps écoulé depuis l’infection ou l’apparition des symptômes.
Si la probabilité d’un faux négatif décroît dans les 4 jours suivant la contamination (de 100 % au jour 1 [J1] à 67 % à J4), elle est élevée le jour d’apparition des symptômes (J5), à 38 %. Elle décroît par la suite à 20 % à J8, c’est-à-dire 3 jours après l’installation des symptômes, mais augmente de nouveau, pour arriver à 66 % à J21. Les auteurs soulignent donc l’importance d’une interprétation prudente des résultats, en particulier au début de l’infection, d’autant plus si des résultats négatifs sont utilisés pour justifier un relâchement des précautions destinées à prévenir la transmission. […]

https://www.larevuedupraticien.fr/article/tests-pcr-attention-aux-faux-negatifs

Ainsi, on comprend que malgré un renforcement des contrôles aux frontières, il n’est pas possible de bloquer totalement la circulation du virus puisqu’il peut y avoir un délai avant qu’un test PCR soit positif après contamination.

Nous espérons que ces éléments d’information répondent à vos attentes.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 03/02/21



Retour à la liste des questions