Toutes les questions-santé - février

Comorbidité

Question

Bonjour Je suis atteinte de "uniquement " de sclérose en plaques. Est-ce une "comorbidité "à elle seule ? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir s’il y a des risques de comorbidités avec la sclérose en plaque.

Pour commencer, voici une définition de « comorbidité » du Dictionnaire de l’académie de médecine :

comorbidité n.f.
La comorbidité se caractérise par l’existence d’une maladie principale dite « primaire » ou « index » associée à de multiples et spécifiques conditions cliniques.

https://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=comorbidit%C3%A9

Nous vous proposons ensuite de lire un document Comorbidités et sclérose en plaques / A. Fromont, F. Rollot, C. Binquet, T. Moreau paru dans La Lettre du Neurologue (Vol. XIX - n° 9 - novembre 2015) :

Une comorbidité correspond à une ou plusieurs pathologies présentes chez un individu porteur d’une maladie index. Dans la population générale, les comorbidités sont fréquentes et ce d’autant plus que la population vieillit. Ces dernières années, plusieurs auteurs se sont intéressés aux comorbidités associées à la sclérose en plaques (SEP) ainsi qu’à leurs répercussions sur le diagnostic et l’évolution de la maladie.
[…]
Conclusion
Les comorbidités sont rares en début de maladie. Les comorbidités psychiatriques et vasculaires sont les plus fréquentes des comorbidités associées avant la SEP. Les comorbidités ont un impact sur le phénotype clinique de la SEP et sur son pronostic. Elles pourraient donc en partie expliquer l’hétérogénéité d’évolution de la SEP selon les malades. Dans la mesure où certaines comorbidités peuvent être prévenues ou traitées, leur dépistage et leur prise en charge sont importants afin d’essayer de limiter la progression de la SEP.

https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/23537.pdf

Nous avons également trouvé un document issu de la Revue d'Épidémiologie et de Santé Publique (Volume 66, Supplément 1, Mars 2018), Page S44, Comorbidités mentales et sclérose en plaques : étude française à partir des données de l’Assurance maladie / A. Guilleux, J.Roux, E.Leray :

Introduction
Les comorbidités mentales sont davantage fréquentes chez les patients atteints de la sclérose en plaques (SEP) qu’en population générale
. En France, aucune donnée n’est disponible pour appuyer ce constat. Notre étude vise à estimer leur fréquence chez les patients atteints de SEP comparée à celles de groupes témoins (« sain » ou avec une affection longue durée [ALD] pour polyarthrite rhumatoïde [PR]), en France, à partir des données de l’Assurance maladie.
[…]
Discussion/Conclusion
Cette étude conforte l’hypothèse que les comorbidités mentales sont plus fréquentes dans la SEP qu’en population générale, à âge et sexe égal, et également plus que dans d’autres maladies chroniques.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0398762018301020

En complément, nous vous proposons la lecture des pages 11 à 18 relatives aux comorbidités, du livre « Sclérose en plaque » :
https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=ijEyDwAAQBAJ&oi=fnd&pg=PR5&dq=comorbidit%C3%A9+scl%C3%A9rose+en+plaque&ots=B4AeesDH-b&sig=kEF0hOEvnmuCoRZfuw6CsQoYSEY&redir_esc=y#v=onepage&q=comorbidit%C3%A9%20scl%C3%A9rose%20en%20plaque&f=false
Sclérose en plaques / Thibault Moreau, Renaud Du Pasquier. – Doin, 2017. – Traité de neurologie.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions