Toutes les questions-santé - mars

Incompatibilité sanguine et sérum anti D

Question

Merci pour l'opportunité ! Je suis du groupe sanguin O+ et ma compagne est AB+. Nous avons déjà eu affaire à deux fausses couches après un garçon qui est venu au monde et reparti 4 jours après. Nous avons compris, en toute honnêteté, que c'était la non administration du sérum anti D avant l'allaitement qui nous a valu cette grosse perte. Maintenant je voudrais savoir quelles précautions relatives au sérum anti D devons-nous observer avant une future grossesse que nous souhaitons ardemment, vu qu'elle a dû être immunisée contre mon sang O+ depuis le 1er bébé et les 2 fausses couches, tout cela sans sérum anti D. Merci.


Réponse

Bonjour,

Vous avez perdu un enfant qui n’a vécu que quelques jours et votre femme a fait 2 fausses couches. Vous vous demandez si cela vient du fait que vous n’êtes pas du même groupe sanguin que votre femme (vous O+ et votre femme AB+) et qu’elle n’a pas reçu de sérum anti-D.

Il semble que vous confondez deux problèmes : la compatibilité des groupes sanguins lors d’une transfusion sanguine et l’incompatibilité rhésus lors d’une grossesse.

L’Institut national de la transfusion sanguine (France) explique le mécanisme de la compatibilité entre groupes sanguins lors d’une transfusion sanguine :

Qu'est-ce que la compatibilité des groupes sanguins ?
Chaque don de sang est systématiquement testé pour la détermination des groupes sanguins ABO, Rh et Kell. Ces « groupages » sont réalisés en double sur chacun des deux premiers dons, dans un but de sécurité maximale. À partir du troisième don, seuls les groupages ABO et Rh (antigène D) sont contrôlés.
La détermination d'autres systèmes de groupes sanguins est parfois réalisée chez un donneur, en fonction des besoins spécifiques de certains receveurs de produits sanguins.

Tous les groupes sanguins ne sont pas compatibles entre eux. Ceci est lié à la présence possible, dans le sang circulant du receveur, d'anticorps pouvant s'avérer très dangereux par la destruction des globules rouges injectés en cas de transfusion incompatible. Par exemple, une personne de groupe A possède toujours dans son sang un anticorps anti-B, qui est capable de reconnaître et de détruire rapidement des globules rouges de groupe B. Dès lors, injecter par erreur du sang d'un donneur de groupe B à un receveur de groupe A peut provoquer un accident très grave, parfois entraînant le décès du receveur (10 % des cas). Tous les moyens sont donc mis en œuvre pour éviter une telle erreur dans la « chaîne transfusionnelle », autrement dit depuis le prélèvement de sang du donneur jusqu'à la pose de la transfusion au lit du malade.

https://www.ints.fr/SangTransfSecurite.aspx#m5

Cette incompatibilité entre groupes sanguins ne s’exprime que lors d’une transfusion sanguine et non une grossesse.

Concernant l’incompatibilité des rhésus lors d’une grossesse, l’Assurance maladie (France) rappelle que :

Seules les femmes dont le groupe sanguin est rhésus négatif (A-, B-, AB-, O-) sont concernées par le problème d'incompatibilité, si l’enfant qu’elles portent est de rhésus positif.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grossesse-difficultes/diabete-hta-incompatibilite-rh

Afin de mieux comprendre ce mécanisme d’incompatibilité rhésus, nous vous proposons de parcourir le site Périnat France (association de médecins autour de la périnatalité) : L'incompatibilité rhésus entre père et mère
https://www.perinat-france.org/en/node/288

L’incompatibilité des rhésus ne s’exprime que lorsque la mère est de rhésus négatif, ce qui n’est pas le cas de votre femme.

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin et vous invitons à interroger votre médecin qui pourra, de par la connaissance de vos dossiers médicaux respectifs, vous apporter une réponse adaptée à votre situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions