Questions-santé 2017 - novembre

Taux élévé de CPK

Question

Tous les résultats de mon récent bilan de santé sont dans les normes, excepté pour le CPK. Le résultat du labo indique 326U/l . Il était déjà de 211 en Mars 2016. Ayant un peu de cholestérol, mon généraliste m'a prescrit du Crestor que j'ai pris 3 semaines avant le bilan sanguin. Je ne prends aucun autre médicament. Mon généraliste m'a demandé d’arrêter le Crestor et de refaire un contrôle de CPK dans deux semaines. Qu'en pensez-vous ?? J'ai 78 ans, actif, je fais du golf, je jardine, mon poids est stable ! Le chiffre de 326 m'inquiète !! Merci de vos conseils.


Réponse

Bonjour,

À la suite d’un résultat d’analyses de sang avec une augmentation du taux de créatine phosphokinase (CPK), votre médecin demande un 2e contrôle après avoir arrêté la prescription du Crestor. Ce taux vous inquiète et vous sollicitez notre avis.

Tout d’abord et à titre d’information générale, nous vous invitons à lire la définition de la créatine phosphokinase aussi connue sous le nom de créatine kinase (CK) telle qu’elle est donnée sur le site d’information médicale Labstestonline :
« Qu'est-ce qui est analysé ?
La créatine kinase (CK) est une enzyme localisée dans le cœur, le cerveau et les muscles squelettiques. Les enzymes sont des protéines qui permettent aux cellules de remplir leurs fonctions. Par exemple, dans les muscles, la CK fournit l’énergie nécessaire au fonctionnement. Trois formes de CK, appelées isoenzymes, existent :
- la CK-MB (présente dans le cœur),
- la CK-BB (dans le cerveau),
- la CK-MM (cœur et autres muscles).
Dans le sang circulant la CK présente provient essentiellement des muscles (CK-MM). La CK-BB du cerveau n’est pratiquement jamais trouvée dans le sang. »
http://www.labtestsonline.fr/tests/CK.html?tab=2

Concernant les valeurs normales lors d’une analyse, voici les informations qui sont données sur le site DocteurClic, (société dont l'objet est d'apporter des solutions d'information, d'aide et d'accompagnement pour le grand public et dont tous les articles sont signés par des professionnels de santé) :
« Résultats normaux
Le prélèvement se fait par prise de sang. Pour que la mesure soit valable, elle ne devra pas être faite à moins de 48 heures d'un traumatisme ou d'un effort violent. En effet, dans ce cas les muscles très sollicités vont libérer des CPK alors qu'il n'y a aucun processus pathologique en cours.
La valeur normale des CPK est comprise entre 10 et 200 UI/l.
Les CPK Mb (ceux qui sont spécifiques des atteintes du muscle cardiaque) sont compris en 0,3 et 6 UI/l.
Résultats anormaux
- Les maladies cardiaques
Les CPK sont élevés dans des maladies du muscle cardiaque. Les CPK Mb sont alors supérieurs à 3%.
    Infarctus du myocarde
    Myocardites
    Les suites de la chirurgie cardiaque.
    Les suites de massage cardiaque suite à un arrêt cardiaque
- Les maladies musculaires
Les CPK sont élevés dans les maladies musculaires. Dans ce cas, les CPK Mb sont inférieurs à 3%.
    Crush syndrome et effort musculaire intense.
    Hématomes musculaires.
    Les grands traumatismes.
    Les efforts musculaires intenses et violents.
    Injections intra musculaires répétées.
    La prise de certains médicaments comme les statines
    Polymyosite , et dermatomyosites.
    Les fièvres élevées.
    Certaines hypothyroïdies. »
http://www.docteurclic.com/examen/creatine-phosphokinase.aspx

La prise de statines semble donc jouer sur l’augmentation de la CPK. A ce sujet le site Labstestonline ajoute :
« Y a-t-il d’autres choses à savoir ?
La valeur de la CK est fonction de la masse musculaire du sujet: par exemple un homme jeune exerçant une activité sportive a une masse musculaire plus importante et donc une valeur de la CK plus élevée qu’une femme âgée.
Certaines atteintes musculaires suite à une chute, des accidents traumatiques, ou une simple injection intramusculaire peuvent également entraîner des augmentations de la CK. Certains médicaments, particulièrement les hypocholestérolémiants de la classe des statines, peuvent induire des lyses musculaires et des augmentations de la CK: le patient devra être sensibilisé et prévenir son médecin en cas de douleur musculaire ou d’état de fatigue. »
http://www.labtestsonline.fr/tests/CK.html?tab=3

Enfin, un impact des statines sur la destruction des cellules musculaires est effectivement mentionné sur la notice de votre médicament :
« Attention
Ce médicament peut être toxique pour le foie ou les muscles. Signalez à votre médecin toute fatigue anormale, perte d'appétit, douleur ou faiblesse musculaire. Des analyses de sang peuvent être prescrites afin de vérifier que le médicament est bien supporté. »
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp1496-CRESTOR.html

En tant que service de documentation, nous ne sommes pas en mesure d’émettre d’avis médical. Nous espérons néanmoins que ces éléments d’information vous aideront à mieux comprendre les choix thérapeutiques faits par votre médecin généraliste et vous conseillons d’échanger avec lui si des zones d’ombre ou d’inquiétude demeurent.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions