Questions-santé 2017 - novembre

Parkinson et les troubles moteurs

Question

Bonjour J''ai entendu dire que chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, les troubles de la marche et de l’équilibre sont atténués par la stimulation magnétique transcrânienne (rSMT). Pouvez-vous m'indiquer à quel endroit sont pratiqués ces soins ? Merci.


Réponse

Bonjour,

Vous recherchez des établissements de santé où serait pratiquée la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rSMT) pour l’amélioration de certains troubles de la maladie de Parkinson.

Des structures proposent effectivement la stimulation magnétique transcrânienne pour certaines pathologies  mais nous n’avons pas trouvé d’établissement pratiquant cette technique pour la maladie de Parkinson. En revanche, la stimulation cérébrale profonde est proposée dans les centres experts Parkinson comme vous pouvez le constater en écoutant l’interview du Pr Marie Vidailhet, CHU de la Pitié Salpétrière, qui explique le rôle des Centres Experts Parkinson :
http://www.franceparkinson.fr/la-maladie/prise-en-charge/centres-experts-parkinson/

Vous trouverez la liste de ces centres experts (2 en région parisienne) avec leurs coordonnées sur cette même page.
L’association France Parkinson précise ce traitement différent de la rTMS :
«  Le traitement chirurgical
Le traitement chirurgical consiste en une stimulation cérébrale profonde (implantation d’électrodes dans le cerveau).
http://www.franceparkinson.fr/la-maladie/traitements/

Pour en savoir plus sur la stimulation cérébrale profonde, vous pouvez lire un extrait du rapport du Sénat (Rapport n° 476, 2011-2012) :
L'impact et les enjeux des nouvelles technologies d'exploration et de thérapie du cerveau
http://www.senat.fr/rap/r11-476-1/r11-476-121.html

Néanmoins, en ce qui concerne la rTMS, nous avons trouvé 2 documents susceptibles de vous intéresser :

- un article de la revue Neurologie (vol. 2 n° 9-10, 2010) intitulé La stimulation magnétique transcrânienne répétitive a-t-elle un avenir en neurologie ? dont voici la conclusion :
« La SMTr a été évaluée chez des patients parkinsoniens akinétiques, chez des parkinsoniens présentant des dys­kinésies dopa­induites dans la crampe des écrivains, dans les tics de la maladie de Gille de la Tourette. Mêmes si les résultats sont encourageants, il n’y a pas de consensus sur les cibles thérapeutiques, ni sur les paramètres de stimulation et les effets bénéfiques observés restent de courte durée. »
http://www.jle.com/fr/revues/nro/e-docs/la_stimulation_magnetique_transcranienne_repetitive_a_t_elle_un_avenir_en_neurologie__289392/article.phtml

- le mémoire de Jessica Trung présenté à la Faculté de Médecine de l’Université de Montréal (août 2015) intitulé Effets de la stimulation magnétique transcrânienne dans la maladie de Parkinson avec déficits cognitifs légers :
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/13900

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions