Questions-santé 2017 - novembre

Demande d'explication IRM fibromyalgie

Question

Bonjour, suite à des brûlures sur le côté gauche de la tête, derrière l'oreille, parfois décharges lancinantes, j'ai fini par faire une IRM, il n'y avait pas d'anomalie mais présence de plusieurs hypersignaux non spécifiques punctiformes au niveau de la substance blanche sur la séquence Flair. Un petit élément lacunaire non récent au niveau de la région lenticulaire droite.


Réponse

Bonjour,

Vous nous soumettez vos résultats d’examen d’IRM.

Nous vous rappelons que Questions-santé est un service documentaire et n’est pas en mesure d’interpréter le langage médical très spécialisé des radiologues. Nous pouvons en revanche définir les principaux termes apparaissant dans cette analyse afin d’en faciliter la compréhension.

- Définitions extraites du Dictionnaire de l’Académie de médecine :

 -  hypersignal 
« En IRM, signal d’un tissu supérieur au signal des tissus qui l’entourent.
Selon les conventions adoptées, un tissu se manifestant par un hypersignal se traduira sur l’image par un gris plus clair que celui de son environnement, voire par du blanc. Sur les séquences pondérées en T1, apparaissent normalement en hypersignal les tissus à T1 court; sur les séquences pondérées en T2 apparaissent en hypersignal les tissus à T2 long. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=hypersignal

- Punctiforme :
« En forme de point. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=punctiforme

 - FLAIR
« acronyme m. anglais pour FLuid Attenuated Inversion Recuperation. Il s’agit d’une technique employée en radiologie »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=flair

- Lacune n.f.
En sémiologie d’imagerie médicale, aspect qui consiste en la disparition localisée de la densité normale d’un organe plein ou en l’absence partielle de remplissage s’il s’agit d’une cavité préalablement opacifiée.
1. En radiologie osseuse, disparition ou diminution circonscrite de la densité osseuse, apparaissant comme une tache claire. Cette image peut être unique ou multiple, à limites nettes ou floues. Certaines lacunes sont des images normales : fossettes granulaires, lacs veineux diploïques du crâne, trous nourriciers, etc. Les autres, plus nombreuses, traduisent une destruction localisée de l’os, souvent remplacée par un tissu tumoral (bénin ou malin) ou par un liquide (pus, sang etc.).
2. En radiologie viscérale, image de soustraction visible au sein du produit de contraste introduit à l’intérieur d’une cavité, habituellement digestive ou urogénitale.
Elle traduit Sa présence d’un corps étranger ou d’un processus expansif intracavitaire et s’associe parfois à une disparition limitée du contour de la cavité, qui représente alors son point de départ. Par leurs caractères un peu différents, on peut distinguer ces lacunes intrinsèques des lacunes extrinsèques dues à un refoulement ou une empreinte sur le contour de l’organe.
3. En scintigraphie, zone de faible fixation ou d’absence de fixation de l’isotope radioactif.
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=lacune

- Définition extraite du Larousse médical :
 - substance blanche :
« Tissu nerveux d'aspect blanchâtre, faisant partie du système nerveux central. (P.N.A. substantia alba.)
La substance blanche, située dans la moelle épinière et dans l'encéphale, contient essentiellement les axones - prolongements des cellules nerveuses, très fins et très longs, entourés chacun d'une gaine d'une substance particulière, la myéline - mais aussi des cellules non nerveuses constituant un tissu interstitiel, appelé névroglie, qui nourrit et protège les cellules nerveuses. La substance blanche assure la conduction de l'influx nerveux soit d'un centre nerveux à un autre, soit entre un centre nerveux et un nerf. »
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/substance_blanche/16315

- Extrait du site canadien Le Cerveau à tous les niveaux :
 - Région lenticulaire
« […] De même, la forme du putamen et du globus pallidus qui rappelle celle d’une lentille donne à ces deux noyaux pris collectivement le nom de noyau lenticulaire. » (2e encadré à gauche)
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/d/d_06/d_06_cr/d_06_cr_mou/d_06_cr_mou.html

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre médecin et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé       

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates



Retour à la liste des questions