Questions-santé 2017 - décembre

Inhomogénéité du signal de la moelle et hypersignal

Question

Bonjour, Sur le compte-rendu de mon IRM médullaire il y a noté : inhomogénéité du signal de la moelle à l'étage thoracique supérieur avec un hypersignal en projection de T1 et Cône médullaire. ... un élément kystique en L3 pouvant correspondre à une géode sous-chondrale... Que signifie tous ces termes techniques ? Le radiologue m'a demandé de voir mon neurologue. Je n'ai pas eu le temps de poser des questions, il s'est éclipsé rapidement. En vous remerciant. Cordialement.


Réponse

 Bonjour,

 Vous souhaitez une explication de vos résultats d’examen d’IRM médullaire.

 Nous vous rappelons que Questions-santé est un service documentaire et n’est pas en mesure d’interpréter le langage médical très spécialisé des radiologues.
Nous vous invitons à revoir le médecin prescripteur de cet examen afin qu’il puisse vous en expliquer les résultats.

A titre d’information générale voici quelques définitions :

Le Dictionnaire de l’Académie de médecine donne les définitions suivantes :
- hypersignal
« En IRM, signal d’un tissu supérieur au signal des tissus qui l’entourent.
Selon les conventions adoptées, un tissu se manifestant par un hypersignal se traduira sur l’image par un gris plus clair que celui de son environnement, voire par du blanc. Sur les séquences pondérées en T1, apparaissent normalement en hypersignal les tissus à T1 court; sur les séquences pondérées en T2 apparaissent en hypersignal les tissus à T2 long. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=hypersignal

- géode osseuse
«géode
Formation pseudokystique située au niveau de l’os souschondral se traduisant radiologiquement par une lacune aux contours bien définis.[…] ».
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=geode

- cône médullaire
«Extrémité distale rétrécie de la moelle spinale.
Faisant suite au renflement lombaire, elle répond aux troisième, quatrième et cinquième paires de nerfs sacrés et au segment coccygien de la moelle. Elle se poursuit en bas par un épaississement de la pie-mère appelé filum terminale. Celui-ci rejoint la dure-mère au niveau de la IIe pièce sacrée pour se poursuivre par le ligament coccygien. Le cul-de-sac dural s’arrête habituellement en regard de S2. Les dernières racines lombaires et les racines sacrées et coccygiennes entourent le filum terminale dans le cul-de-sac dural, formant la queue de cheval. »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=cone+medullaire

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et espérons que les définitions de ces quelques termes vous permettront de mieux comprendre les explications que le médecin pourra vous donner.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions