Questions-santé 2019 - octobre

Maladie de Lyme

Question

Bonjour, Ma sœur a effectué plusieurs séjours aux USA, le dernier date de Juin 2018, c'est à dire il y a plus d'un an et quelques mois à présent. Nous avons découvert que les tiques sont un problème sanitaire majeur grave là-bas et nous nous inquiétons car ces tiques peuvent transmettre des maladies graves comme Lyme et d'autres que je pense nous ne pouvons soigner chez nous comme la Fièvre pourprée des montagnes Rocheuses,Tularémie, Fièvre à tiques du Colorado, Anaplasmosis, Powassen ... et tellement d'autres car se sont des maladies américaines et non spécifiques à la France... Nous sommes par conséquent anxieux et très inquiets. Demain elle ira faire un dépistage pour la maladie de Lyme mais j'ai plusieurs questions comme elle a été diagnostiquée ayant une rhinite allergique chronique elle prenait ces médicaments avant le 1er octobre 2019 : Vicks VapoRub (la pommade qu'on peut mettre sur le torse et inhaler) puis des gouttes pour le nez Pivalone 1%, elle utilisait ces médicaments pour respirer car c'était impossible pour elle avant sans utiliser ces produits mais à partir du 1er octobre elle essayé autre chose ProRhinel Hygiène du nez à l'aloe vera enfants adultes spray nasal eau de mer 100% naturelle ainsi que olioseptil complexe d'huiles essentielles spray nasal, depuis hier elle a mis en pause cela pour passer son dépistage pour Lyme ... Ainsi ma question est : ces médicaments les quatre qu'elle a utilisés récemment sont-ils des antibiotiques ? car j'ai peur qu'avec ce traitement cela fausse les résultats de son dépistage car j'ai aussi appris que le test elisa est très critiqué pour dépister la maladie de Lyme, maladie qui selon des associations est très mal soignée en France ce qui pousse certains français à aller se faire soigner en Allemagne ... Ma sœur n'a pas la connaissance de piqure de tiques ou d'un érythème migrant mais plusieurs personnes peuvent se faire piquer s'en rendre compte et l'érythème migrant n'est pas systématique ... Où peut-on se faire dépister pour les maladies liées aux tiques acquises aux Etats-Unis ? La maladie de Lyme, Anaplasma phagocytophilum, Babesiosis, Borrelia mayonii, Borrelia miyamotoi, Colorado tick fever,Ehrlichiosis , Bourbon Virus, Heartland virus , Powassen Virus, Rickettsia parkeri rickettsiosis , Rocky Mountain spotted fever (RMSF) , STARI (Southern tick-associated rash illness),Tickborne relapsing fever (TBRF), Tularemia et 364D rickettsiosis (Rickettsia phillipi) désolé pour tous ces microbes mais comme ma soeur a fait de nombreux séjours aux USA en zones endémiques liées aux tiques, son état de santé est mauvais et je suis désespéré, je ne sais pas comment faire, les maladies sont américaines et je ne sais pas si nous pouvons les dépister à Paris et surtout si elles se soignent ... J'ai vu que la DOXYCLINE soigne pas mal d'entre elles, ce médicament existe-t-il en France ? ainsi que atovaquone et azithromycin ? Elle a des ralentissements du rythme cardiaque, ça nous inquiète vraiment, nous avons peur que ces maladies ne se soignent qu'aux USA ... En attente de vos réponses et merci beaucoup!


Réponse

Bonjour,

Votre sœur après plusieurs séjours aux Etats-Unis souffre d’un ralentissement cardiaque. Elle craint d’avoir été infectée par une tique et d’avoir la maladie de Lyme.

Vous souhaitez savoir si le traitement qu’elle prend pour une rhinite chronique comprend des antibiotiques qui pourraient modifier le résultat du test de dépistage de la maladie de Lyme. Vous vous interrogez également sur la fiabilité des tests de dépistage en France concernant la maladie de Lyme.

Au sujet des médicaments, nous avons consulté le site Eureka santé des éditions Vidal (l’une des références dans l’information sur les produits de santé). Aucun des médicaments pris par votre sœur n’appartient à la famille des antibiotiques.

- Vicks-Vaporub : révulsif
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-jvicva01-VICKS-VAPORUB.html

- Pivalone : corticoïde
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-jpival01-PIVALONE.html

- Prorhinel hygiène du nez à l’aloé vera : spray nasal sans conservateur contenant une solution isotonique naturelle d'eau de mer ainsi que de l'extrait naturel d'Aloe vera, connu pour ses propriétés apaisantes et hydratantes.
https://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/vidal/produits-id14221-PRORHINEL-Hygiene-du-nez-a-l-Aloe-vera.html

- Olioseptil : Extrait actif de plantes : eucalyptus, calendula, Aloe vera, propolis, gomme xanthane, miel et glycérine végétale, huiles essentielles (arbre à thé, menthe).
https://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/vidal/produits-id10119n2-OLIOSEPTIL-SPRAY-GORGE-LARYNX.html

Les médicaments antibiotiques qui sont prescrits aux Etats-Unis pour traiter la maladie de Lyme, le sont aussi en France :
- Liste des médicaments de la famille des antibiotiques appartenant à la famille des cyclines.
https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/s-active/recherche/substance-1316-Doxycycline.html

- Liste des médicaments à base de l’anti-paludique Atovaquone
https://eurekasante.vidal.fr/recherche/index/q:atovaquone/

- Liste des médicaments à base de l’antibiotique à base d’Azithromycine
https://eurekasante.vidal.fr/recherche/index/q:azithromycin/

Concernant la fiabilité des tests, les avis sont divers, car c’est une question très controversée.
Afin de vous aider à vous faire une idée, nous vous proposons plusieurs articles avec des points de vue différents.

- Lyme : le grand bazar des tests de dépistage / Muriel Vayssier-Taussat (microbiologiste) 13 décembre 2016.
La microbiologiste examine chaque type de tests de dépistage et apporte un éclairage scientifique sur leur fiabilité ou non.
http://ffmvt.org/lyme-le-grand-bazar-des-tests-de-depistage/

Au sujet du « test allemand » :

l’Association Lyme sans frontières sur le blog du Sénat, souligne la fiabilité du test Western Blot Mikrogen :
« Concernant le test Western Blott Mikrogen,, il « a, quant à lui,  été utilisé 500 000 fois en 2011 en Allemagne, et est reconnu actuellement comme le meilleur outil diagnostic en la matière. Il est à noter que ce test a été adopté et recommandé par le CDC d'Atlanta. Sa sensibilité est de 100% et sa spécificité de 92,5%, sa fiabilité de 99,5% selon le Professeur Ulrich de l'université de Munich, expert indépendant près des autorités sanitaires allemandes et mondialement reconnu. (pp. 9-10)

http://blogs.senat.fr/maladies-emergentes/files/doc-Lyme1.pdf

A contrario, le Pr Yves Hansmann (responsable du service des maladies infectieuses aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg) affirme le manque de fiabilité.
Maladie de Lyme : "des tests réalisés en Allemagne n'ont aucune valeur" Mercredi 10 octobre 2018

«  […]

La qualité des tests de diagnostics régulièrement remise en cause
Le test Elisa est utilisé aujourd'hui en France pour diagnostiquer la maladie "il est remis en question par un certain nombre de personnes, mais il est très utile dans certaines formes tardive de la maladie. Une sérologie négative permet d'envisager un autre diagnostic, et c'est très important", souligne le Pr Yves Hansmann. 
"D'autres tests réalisés en Allemagne n'ont aucune valeur, ils sont positifs chez des gens qui ne sont pas malades, voire négatifs chez des malades. Un certain nombre de tests ne sont pas validés et ne doivent pas être utilisés. L'idéal serait un test capable d'identifier Borrélia, ce qui permettrait de porter un diagnostic de certitude. Des recherches sont en cours à Strasbourg".

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/maladie-de-lyme-pr-yves-hansmann-1539151800

Quant au test Elispot, les avis sont également partagés :

- un laboratoire luxembourgeois insiste sur la grande sensibilité de ce test qui semble donc très précis :

Test EliSpot Borrelia :
Le test EliSpot mesure la quantité de cytokines (interféron gamma et IL-2) produites par les lymphocytes-T. Il permet ainsi de détecter une infection active, soit aigue ou chronique à Borrelia burgdorferi. Le test EliSpot a comme avantage de présenter une grande sensibilité et de pouvoir être utilisé à un stade précoce de l‘infection (avant même que les anticorps soient détectables). Ce test peut être utilisé en seconde intention en cas de diagnostic clinique/sérologique douteux, de troubles rhumatologiques inexpliqués (arthrite de Lyme) ou encore pour contrôler l‘efficacité du traitement antibiotique. Il peut, en outre, détecter une réactivation ou une réinfection.

https://www.labo.lu/fr/documents/brochures/lyme-borreliose/Brochure%20Lyme_FR.pdf

- Institut de médecine tropicale (Belgique) a une position opposée :

Informations supplémentaires sur la détection d’anticorps contre la bactérie Borrelia
[…]
Un certain nombre de laboratoires étrangers exécute parfois des tests autres que les tests classiques fiables. Ces exercices coûteux et non remboursés (par exemple ELISPOT) ne sont pas " validés", c’est-à-dire que la signification d'un résultat positif et qui nous aide à poser un diagnostic correct n'est pas soutenue par la recherche scientifique solide, et leur utilisation intempestive conduit non seulement à un excès d’interprétation mais également à une interprétation erronée.

https://www.itg.be/F/Article/la-maladie-de-lyme

Enfin nous vous invitons à consulter la FAQ que nous avons élaborée sur la maladie de Lyme. Vous y trouverez des informations sur la maladie, les associations de patients ainsi que les services hospitaliers spécialisés.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante une-question-en-sante questions-frequentes je-cherche-des-informations-sur-la-maladie-de-lyme>

www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-cherche-des-informations-sur-la-maladie-de-lyme/

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute autre recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions