Questions-santé 2019 - novembre

Post op hernie discale

Question

Bonjour, J’ai été opérée en urgence d’une hernie discale en février 2019. Depuis, j’ai toujours des douleurs très importantes de la colonne après un maintien assis prolongé (2/3 heures), ou certaines activités, et des douleurs neuropathiques. J’ai deux questions : à 10 mois post op, puis-je encore espérer une amélioration de mes douleurs lombaires ou dois-je considérer qu’elles sont probablement définitives? Deuxième question : quid de la sexualité? J’ai repris une activité sexuelle très récemment, cela entraîne de fortes douleurs lombaires (je ne trouve aucune documentation à ce sujet pour les femmes, existe-t-il des conseils pour concilier sexualité et douleurs lombaires ?). La perte de sensibilité sexuelle provoquée par la hernie peut-elle encore s’améliorer ? Vous remerciant par avance. Bien cordialement.


Réponse

Bonjour,

Opérée d’une hernie discale il y a 10 mois, vous ressentez encore des douleurs et nous demandez notre avis. Par ailleurs, vous cherchez des informations pour concilier sexualité et douleurs lombaires.

Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez mais Questions-santé est un service documentaire. Nous pouvons vous donner des informations générales sur les suites post-opératoires de la hernie discale.

Ainsi, l’Institut parisien du dos explique :

La cicatrisation cutanée se fait durant les 3 premières semaines, délai, au-delà desquelles vos fils seront retirés.
En revanche, la cicatrisation de vos tissus en profondeur (muscles, petits vaisseaux, disque, nerf) sera beaucoup plus longue. Une reprise trop précoce ou brutale pourrait altérer ce tissu de cicatrisation, et être source de douleurs résiduelles, longues et difficiles à soulager. 

http://www.institut-parisien-du-dos.fr/fr/hospitalisation/les-conseils-pratiques-postoperatoire.html

Nous vous proposons de lire les réponses apportées par deux chirurgiens orthopédistes au sujet des suites post-opératoires sur le site Allo docteurs dont les responsables éditoriaux sont les Drs Michel Cymès et Marina Carrère d’Encausse :
Sciatique et chirurgie : quels sont les risques post-opératoires ?
Les réponses avec le Dr Laurent Balabaud, chirurgien orthopédiste à l'Institut Mutualiste Montsouris (IMM) :

Il peut y avoir des complications précoces : paralysie, infections nosocomiales… Ces risques sont très faibles et très rares. Les vraies complications de la chirurgie sont des complications à distance. Il s'agit de douleurs neuropathiques persistantes. Un certain nombre de patients vont garder un fond sciatique persistant. D'autres vont garder des lombalgies chroniques. Si on opère un patient qui souffre du dos depuis une quinzaine d'années, il y a peu de chance que l'on améliore ses lombalgies chroniques, on risque même de les aggraver. Enfin il existe aussi des risques de récidive de hernie discale.

https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-sciatique-et-chirurgie-quels-sont-les-risques-post-operatoires-_8805.html

Est-il normal d'avoir encore des douleurs après l'opération d'une hernie discale ?

Opérée d'une hernie en janvier, je souffre depuis lors de douleurs neuropathiques horribles. Que faire ? Si on m'avait prévenue ! »
Les réponses avec le Pr Pierre Guigui, chirurgien orthopédique à l'hôpital Beaujon (Clichy) :
"Normalement les chirurgiens doivent prévenir leurs patients qu'il peut rester des douleurs après l'opération même si la hernie a disparu. Dans huit à neuf fois sur dix, les douleurs disparaissent après l'opération. Mais si les douleurs persistent, il faut refaire un bilan d'imagerie. Il faut s'assurer qu'il n'y ait pas de récidive précoce, ni de fragments résiduels qui puissent encore comprimer une des racines du nerf sciatique. Si tel n'est pas le cas, les traitements sont alors médicamenteux. On prescrit des antalgiques neurotropes, un certain nombre de médicaments qui agissent sur le mécanisme de la douleur pour essayer de diminuer cette douleur.
"On explique ces douleurs comme un dysfonctionnement du système douloureux, une sorte de douleurs fantômes comme chez les amputés. Cette douleur est très particulière avec une hyperesthésie cutanée, la peau est très sensible, très douloureuse…
Ce n'est pas parce que l'on a opéré une hernie discale que l'on n'aura plus jamais mal au dos. L'objectif du chirurgien est d'enlever la douleur de la jambe. Comme le disque est dégénéré, il donne une hernie discale. Et la douleur du dos, la lombalgie, peut rester voire même s'accentuer après le traitement chirurgical.

https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/au-dos/hernie-discale/est-il-normal-d-039-avoir-encore-des-douleurs-apres-l-039-operation-d-039-une-hernie-discale_9859.html

Vous souhaitez des informations sur la sexualité en cas de douleurs lombaires. Allo docteurs, vous propose un dossier  Comment faire l’amour quand on a mal au dos avec des schémas illustratifs :

A l'automne dernier, deux chercheurs canadiens, Stuart Mc Gill et Natalie Sidokewicz ont publié deux études, l'une pour les hommes, la seconde pour les femmes pour analyser les mouvements de la colonne vertébrale pendant l'acte sexuel.
Pour cela, les scientifiques – très sérieux au demeurant - ont utilisé le motion capture, cette technique de cinéma qui consiste à reconstituer en 3D, grâce à des points lumineux placés sur le corps, les mouvements naturels des acteurs. Là pas de stars du cinéma mais une dizaine de couples volontaires pour tester l'une des cinq positions sexuelles les plus courantes.
Les images en trois dimensions ont ensuite été analysées avec soin : l'angle de déplacement de la colonne, l'amplitude de son mouvement, la fréquence des mouvements de va-et-vient des participants… Tout cela pour en tirer des conclusions sur les positions les moins douloureuses pour les femmes et pour les hommes et proposer un petit atlas illustré de la sexualité sans douleur. Pour vous mesdames, voici ce que ça donne : [schéma]
Plus vous êtes sensibles à la flexion (ce qui est la douleur la plus fréquente), plus vous aurez intérêt à privilégier les positions sur la droite du tableau. Inversement, si vos douleurs sont exacerbées à l'extension.

https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/au-dos/comment-faire-l-amour-quand-on-a-mal-au-dos_16310.html

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de prendre l’avis de votre chirurgien ou du spécialiste qui vous suit, car eux seuls sont à même de vous indiquer l’origine de vos douleurs et les pistes thérapeutiques pour vous soulager.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions