Questions-santé 2019 - décembre

Analyses d’urine

Question

Bonjour, Dans le cadre d’un examen de routine, je veux me faire un bilan sanguin des IST. Cela passe entre autres par des analyses d’urine au réveil. Or, il se trouve également que suite à du stress personnel actuellement, à partir de 2 heures du matin, je me réveille toutes les deux heures pour aller uriner. Je dîne vers les 19h30 - 20h30 tous les soirs. Je ne suis pas à ma connaissance porteur de maladies liées à l’urine ou un dysfonctionnement de mes reins. Dans le cadre de mon dépistage des IST par analyse d’urine, dois-je prendre mes urines de 6 heures du matin ou de 8 heures du matin ?


Réponse

Bonjour,

Dans le cadre d’un dépistage des IST, vous devez faire une analyse d’urine et vous vous interrogez sur les modalités de prélèvement.

A titre d’information générale sur les conditions de prélèvement urinaire, voici les informations données par Ameli, le site de l’Assurance maladie :

Comment bien prélever ses urines pour un examen cytobactériologique des urines ?
Le recueil de l’urine est une étape primordiale qui conditionne la qualité des résultats de l'ECBU. Il doit donc être fait dans des conditions d’asepsie rigoureuse.
[…]
Munissez-vous d’un flacon d’analyse stérile qui permet de stocker vos urines (20 à 30 ml environ). Ce flacon est disponible chez votre pharmacien ou dans votre laboratoire.
Il est préférable de recueillir l’urine le matin, au réveil car le prélèvement doit être effectué au moins 4 heures après la miction précédente ; ainsi l’urine a suffisamment séjourné dans la vessie pour que, en cas d’infection urinaire, les bactéries soient assez nombreuses pour une mise en culture.
[…]
La méthode de recueil la plus fréquemment utilisée est celle du "milieu de jet" ; elle permet d’éliminer le premier jet d'urine (20 ml d'urine environ) pour recueillir les 20-30 ml suivants dans le flacon stérile :
1.            Placez-vous au-dessus des toilettes sans vous asseoir sur la cuvette.
2.            Ouvrez le flacon stérile. Posez le couvercle en orientant la face interne vers le haut, sans en toucher l’intérieur. Ne touchez pas l’intérieur du pot.
3.            Éliminez le premier jet d’urine dans les toilettes.
4.            Urinez directement dans le pot que vous tenez sans toucher le bord supérieur. Remplissez-le à moitié. Si vous êtes un homme, urinez en relevant votre prépuce.
5.            Terminez d’uriner dans les toilettes.
6.            Refermez le pot avec le couvercle.
7.            Lavez-vous les mains.
8.            Inscrivez vos nom et prénom ainsi que la date et l’heure du recueil sur le pot.
9.            Apportez votre prélèvement le plus vite possible au laboratoire, muni de votre carte vitale et de votre prescription médicale.
Les urines recueillies doivent être analysées dans un délai très court après le prélèvement. Elles ne doivent pas être conservées plus de 2 heures à température ambiante. Si vous ne pouvez pas vous rendre immédiatement au laboratoire d'analyses médicales, conservez le flacon au réfrigérateur, à 4 °C pour une durée maximale de 24 heures.
Le laboratoire vous demande plusieurs détails sur la façon dont vous avez effectué le recueil de vos urines. Notez les informations importantes pour l’interprétation des résultats :
- heure et modalité du prélèvement (milieu de jet) ;
- contexte de la prescription
(suspicion d’une infection urinaire, contrôle, bilan préopératoire...) ;
- grossesse en cours ;
- maladies ( immunodépression, diabète...) ;
- traitement récent ou en cours, par antibiotiques.

https://www.ameli.fr/assure/sante/examen/analyse/preparer-ecbu-lire-resultats

Concernant plus précisément les IST, l’Association française d’urologie vous explique :

Chapitre 12 - Infections sexuellement transmissibles
[…]
Les prélèvements bactériologiques sont indispensables pour confirmer le diagnostic et adapter le traitement :
- de tout écoulement urétral avec un écouvillon ;
- ECBU sur le 1er et le 2e jet urinaire ; […]

https://www.urofrance.org/congres-et-formations/formation-initiale/referentiel-du-college/infections-sexuellement-transmissibles.html

Enfin, pour des informations générales sur les IST, nous vous conseillons le site Info-IST :
http://www.info-ist.fr/depistages/index.html

Si vous souhaitez des conseils individualisés, n’hésitez pas à appeler le laboratoire d’analyses auprès duquel vous déposerez votre échantillon ou à défaut, votre pharmacien ou médecin traitant.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions