Questions-santé 2019 - décembre

Interprétation des résultats d'analyses

Question

Une parente est suivie par un service rhumato dans un hôpital, le médecin lui a prescrit une analyse du sang dont les résultats sont : 1. Anti-CCP2(IgG) (tech.elisa) inférieur à 10 UI/ml; 2. dépistage AAN ifi sur frottis de cellules HEp2 : moucheté 1/80 (présence de titres faibles en AAN) faut-il s'en inquiéter ? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous nous soumettez les résultats d’analyses sanguines d’une de vos proches suivie dans un service de rhumatologie, vous nous demandez s’il faut s’en inquiéter.

Pour commencer, voici un document émanant du service de rhumatologie du CHU Lapeyronie de Montpellier. Vous y trouverez des informations sur les anticorps anti-CCP :
https://www.polyarthrite-andar.com/IMG/pdf/vos_analyses_en_clair.pdf

Concernant les taux, voici un résumé intitulé « Apport des anti-CCP pour le diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde. A propos de 119 cas » de la Société Française de Rhumatologie qui évoque un taux moyen de positivité :

Tous les patients ont eu une recherche des anti-CCP2 par ELISA avec seuil de positivité à 5 UI/ml. […]

http://www.rhumatologie.asso.fr/data/ModuleProgramme/PageSite/2008-1/Resume/3555.asp

La second résultat que vous nous communiquez, « AAN ifi sur frottis de cellules HEp2 : moucheté 1/80 » est expliqué dans un document du site Mémobio conçu dans le cadre d'une thèse de fin d'internat en biologie médicale, par Adrien Nedelec :

Les anticorps anti-nucléaire [AAN] sont des auto-anticorps dirigés contre un antigène présent à l’intérieur du noyau cellulaire. Certains antigènes sont cependant présents dans le cytoplasme. Ils sont mis en évidence par technique d’immunofluorescence indirecte (IFI) sur cellule HEp2 (cellules de carcinome laryngé humain).
La fluorescence détectée se localise sur le noyau ou dans le cytoplasme et peut prendre différents aspects
 : homogène, granuleux, péri-nucléaire et nucléolaire, centromère ….
[…]
Cette technique permet de détecter de nombreux anticorps dirigés contre différents antigènes : il est donc indispensable, en cas d’IFI positive, de déterminer la spécificité de l’anticorps détecté.
Interprétation
La présence d'anticorps antinucléaires est associée à de nombreuses pathologies : maladies auto-immunes, infections virales, néoplasies, intoxications, maladies inflammatoires ....

Leur prévalence est de 15% au sein de la population générale.
1) Taux

1/80

Peu significatif

Jusqu'à 1/320

Titre faible

1/640

Titre significatif

Au delà de 1/640

Titre fort

Type de fluorescence :
Homogène : évoque des anti-ADN, des anti-histones ou des anti-nucléosomes
Moucheté : de type "fin" évoque des anti-SSA ou des anti-SSB, de type "gros grains" évoque des anti-Sm ou anti-U1RNP […]

http://www.memobio.fr/html/immu/im_au_nu.html

En tant que service documentaire, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de contacter le spécialiste qui suit votre proche si vous souhaitez une information médicale personnalisée.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Question-santé
NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions