Questions-santé 2020 - mars

Crise de goutte récurrente

Question

J'ai 33 ans et j'ai eu 3 crises de goutte en 3 mois. On m'a diagnostiqué un taux d'acide urique élevé. Je prends du Zyloric 1cp par jour et 1/2 gramme de colchicine depuis ma première crise mais cela n'a pas empêché la récidive de 2 crises. Aujourd'hui je me pose des questions sur ce qui peut provoquer les inflammations ? Est-ce que cela signifie un problème de reins ? Les risques ?


Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de crises de goutte et souhaitez en comprendre l’origine. Vous vous interrogez également sur les risques.

A titre d’information générale, nous vous proposons tout d’abord la lecture d’un dossier du site Eurekasanté sur la crise de goutte :

Qu'est-ce qui provoque une crise de goutte ?
La goutte touche surtout les hommes entre 50 et 60 ans et en particulier ceux issus d’une famille de "goutteux" (qui ont tendance à fabriquer beaucoup d'acide urique, environ 1 % de la population française). Les personnes qui souffrent de goutte sont souvent sujettes aux crises de coliques néphrétiques. L’obésité et les excès alimentaires aggravent la maladie.
D’autres affections peuvent également provoquer une crise de goutte, en particulier chez les femmes après la ménopause : insuffisance rénale, hypertension artérielle, troubles de la thyroïde, psoriasis, alcoolisme, etc. Des médicaments (par exemple, certains diurétiques) peuvent entraîner un taux élevé d’acide urique et nécessitent une surveillance régulière.
Peut-on prévenir les crises de goutte ?
Chez les personnes qui ont un taux élevé d'acide urique, il est possible de minimiser les risques de crise de goutte.
- Évitez l’alcool. Il favorise la formation d’acide urique. Les crises de goutte font souvent suite à des repas bien arrosés.
- Buvez au moins un litre et demi d'eau par jour pour éliminer l'acide urique. Une eau de pH basique (eau de Vichy, par exemple) est recommandée.
- N'abusez pas de certains aliments susceptibles d’élever le taux d’acide urique : la charcuterie, les abats, les sauces, les poissons gras, les fruits de mer, les viandes et volailles, le gibier et certains légumes comme les champignons, les épinards, le chou-fleur, les asperges, l’oseille ou les lentilles.

https://eurekasante.vidal.fr/maladies/metabolisme-diabete/goutte.html?pb=causes

Concernant l’origine de la maladie, le site Crise de goutte.fr, élaborée par l’association Cristal (Club rhumatologique pour l’information sur les arthropaties microcristalines) précise :

Les origines de la maladie
Le taux sanguin de l’acide urique résulte de la différence entre sa production et son élimination. La production de l’acide urique provient, majoritairement, du fonctionnement des cellules de l’organisme et, en quantité moins importante, de l’alimentation. L’élimination de l’acide urique est assurée principalement par les reins.
L’excès d’acide urique est dû le plus souvent à un défaut de son élimination par les reins dans le cadre d’une maladie familiale et héréditaire (la goutte), parfois à une maladie des reins (à l’origine d’une insuffisance rénale). (1) Certains médicaments diminuent aussi l’élimination de l’acide urique par les reins (notamment les diurétiques, l’aspirine à petite dose).
L’excès d’acide urique peut être favorisé par l’alimentation. Les trois principaux aliments qui augmentent sa production sont :
− La bière (même sans alcool), 
− les alcools forts, et 
− les sodas sucrés riches en fructose.
[…] L'origine de l’hyperuricémie
L'hyperuricémie (taux sanguin d’acide urique supérieur à 60 mg/l ou 360 µmol/l) peut être secondaire à un défaut d’élimination rénale et/ou une production accrue de l’acide urique.
− Défaut d’élimination rénale de l’acide urique
• Anomalie du transport de l’acide urique dans le rein - due à une anomalie des "pompes à acide urique" situés dans les tubules rénaux (un des constituants du rein). Ces anomalies sont souvent héréditaires, d’origine génétique.
• Défaillance des reins avec une filtration rénale insuffisante (insuffisance rénale chronique). 
• Prise de certains médicaments : diurétiques, aspirine, ciclosporine (médicament utilisé dans les greffes d’organes).
− Production accrue d’acide urique :
• Origine alimentaire ;
➢ Aliments dont la dégradation entraîne une production importante d’acide urique : bière (même SANS alcool), alcools forts et boissons sucrées (sodas, colas, jus de fruits riches en fructose) ;
➢ Quantité trop importante d’aliments trop riches en protéines d'origine animale (abats, viandes, poissons, fruits de mer) ;
• Origine cellulaire :
• Anomalies génétiques du fonctionnement de certaines enzymes ;
• Situations particulières (jeûne, effort musculaire) ;
• Chimiothérapie.
Certaines maladies peuvent accompagner l’hyperuricémie (hypertension artérielle, obésité, diabète, augmentation du cholestérol et surtout des triglycérides…).

http://www.crisedegoutte.fr/fr/comprendre-la-goutte/qu-est-ce-que-la-goutte.html

Toujours sur ce site, vous trouverez une rubrique « conseils » pour vous aider à adapter votre mode de vie et éviter les récidives :
http://www.crisedegoutte.fr/fr/comprendre-la-goutte/conseils.html

En complément vous pouvez également parcourir le dossier élaboré par l’Assurance maladie sur ce thème :
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/goutte/definition-facteurs-favorisants

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à échanger avec le spécialiste qui vous suit afin que des conseils adaptés à votre situation puissent vous être apportés.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre médecin et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Question-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé http://www.universcience.fr/fr/cite-de-la-sante/ (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions