Questions-santé 2020 - mai

Implant et règles

Question

J'ai mis un implant le 10 mars, je n'avais pas du tout mes règles. Là ça fait une semaine que j'ai mal au ventre et hier soir je viens d'avoir mes règles, est-ce que c'est anormal, Je voudrais avoir une réponse au plus vite.


Réponse

Bonjour, 

Vous indiquez que vous avez un implant contraceptif depuis début mars et vous vous étonnez de voir arriver vos règles. Vous nous donnez le nom de votre « implant » mais il s’avère que c’est celui d’un dispositif intra-utérin (DIU) appelé aussi stérilet.

Nous allons donc vous donner des informations sur ces 2 moyens de contraception différents :

- Concernant l’implant voici ce que l’on peut lire sur le site QuestionSexualité, site de l’organisme Santé publique France, au sujet de l’implant contraceptif :

L'implant contraceptif est un petit bâtonnet en plastique, de 4 cm de long et 2 mm de diamètre (la taille d'une allumette). Il est inséré juste sous la peau et délivre en continu de petites quantités d’un progestatif, l’etonogestrel, permettant de supprimer l'ovulation.
Comment l’utilise-t-on ?
Le médecin ou la sage-femme insère l'implant sous la peau du bras non dominant (celui avec lequel vous n’écrivez pas) au moyen d'un applicateur contenant une aiguille spéciale. Avant l'insertion le professionnel de santé vous fera une anesthésie locale afin de limiter la douleur (l’anesthésie peut se faire en appliquant une crème).
Vous pouvez demander à faire enlever l’implant dès que vous le souhaitez. Le praticien anesthésiera de nouveau la peau, puis pratiquera une petite incision et retirera l'implant avec une pince.
[…]
 Quels sont ses inconvénients ?
[…]
L’implant a une influence sur le flux des règles : certaines utilisatrices n’auront pas de règles pendant tout ou partie des 3 années d’utilisation. D’autres, auront des règles moins régulières ou moins fréquentes que d'habitude ; et parfois beaucoup plus courtes (moins d'une journée), parfois longues (une dizaine de jours).
Il arrive que des saignements fréquents apparaissent surtout les 6 premiers mois après la pose de l'implant. En plus de supprimer l’ovulation, le progestatif va également rendre plus mince et fragile la paroi intérieure de l'utérus (endomètre). L'endomètre va alors saigner peu, mais fréquemment, ce qui peut être gênant et parfois fatiguant. Si les saignements sont très fréquents ou quotidiens, il peut être nécessaire de consulter un médecin.

https://questionsexualite.fr/choisir-sa-contraception/tous-les-modes-de-contraception/l-implant-comment-ca-marche

 - Concernant le stérilet, voici les informations de ce même site :

Un DIU ou " dispositif intra-utérin " est un moyen de contraception inséré dans l'utérus par un professionnel de santé. Le DIU est couramment appelé " stérilet " mais ce terme est inexact car un DIU ne rend pas stérile. 
Qu’est-ce que c’est ?
C’est un dispositif contraceptif, en forme de « T » qui mesure autour de 3 cm de long. Le médecin ou la sage-femme l’insère dans l'utérus.
Le DIU se termine par un fil qui est coupé très court par le médecin ou la sage-femme au moment de la pose. Il est assez long pour permettre au médecin ou à la sage-femme de retirer le DIU avec une petite pince. Ce morceau ne gêne pas le partenaire pendant les rapports sexuels. 
[…]
Quels sont les inconvénients ?
Le DIU au cuivre peut allonger la durée des règles. Mais si vos règles sont courtes et peu abondantes, la différence sera imperceptible.
- Le DIU hormonal peut provoquer les mêmes effets secondaires que les contraceptifs contenant des progestatifs : petits saignements répétés ou au contraire disparition des règles (ce qui est sans gravité), prise de poids, et/ou poussée d'acné.

https://questionsexualite.fr/choisir-sa-contraception/tous-les-modes-de-contraception/l-implant-comment-ca-marche

A toutes fins utiles, nous vous proposons également la lecture de la notice du dispositif contraceptif Mirena que vous citez dans votre question, sur Eureka santé, le site des éditions Vidal :

Attention
[…]
Des douleurs, des saignements persistants ou des pertes vaginales peuvent être les signes d'une infection génitale et doivent vous conduire à consulter votre médecin.
[…]
Effets indésirables possibles du médicament MIRENA
L'insertion ou le retrait du dispositif intra-utérin peut provoquer des douleurs ou des saignements. Un malaise, parfois associé à une perte de connaissance ou des convulsions (chez les épileptiques) peuvent également survenir lors de l'insertion.
Très fréquents (plus de 10 % des cas) : maux de tête, douleurs abdominales, modification des saignements, y compris diminution de l'importance ou de la durée des règles (voir Attention), vulvovaginite, pertes vaginales, […]

https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gf540009-MIRENA.html

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de contacter le gynécologue qui a posé ce moyen de contraception afin qu’il puisse vous apporter des réponses adaptées à votre situation.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions