Questions-santé 2020 - mai

Encore puceau à 18 ans

Question

Bonjour Je suis encore puceau à l'âge de 18 ans, ma mère et ma grand mère disent que c'est normal d'être puceau à mon âge mais les garçons de mon âge disent qu'ils ont déjà eu des rapports sexuels et que même à 18 ans quand on est puceau on n'est pas homme. Qui a raison ?


Réponse

Bonjour,

Agé de 18 ans, vous vous demandez s’il est normal d’être puceau à cet âge.

Nous vous proposons de lire la réponse apportée par Fil santé jeunes, le site de Santé publique France dans son article Puceau, et alors ? :

Pourquoi dire « puceau » est une insulte
D’où vient cette impression que quand on est un garçon, la virginité ce n’est pas acceptable. A quoi renvoie le terme de puceau exactement : fragilité ? Innocence ?
Si on écoute les spécialistes de l’évolution des comportements virils, il apparaît que déjà du temps de l’Antiquité et jusqu’au début du 20è siècle, un ethos viril a été véhiculé, jusqu’à se constituer en modèle archaïque dominant. Qu’est-ce qu’un ethos ? C’est un archétype, une norme, une certaine manière d’être, dicté par la culture, et socialement valorisé. Cette norme comportementale implique qu’être un homme signifie faire usage de la force, d’autorité et de revendiquer une puissance sexuelle.
Vous trouvez cela réducteur ? Nous aussi ! Après tout pourquoi devrait-on se conformer aux attentes sociales ?
Le fait de véhiculer et de transmettre ce type de stéréotypes peut être mal vécu. Se faire insulter de puceau est une forme de violence, cela peut signifier pour la victime qu’on ne la considère pas comme  les autres. On peut donc se sentir affecté, déprimé ou rejeté.
Gardez-bien en tête que ces stéréotypes n’ont aucune réalité pratique et qu’ils sont produits par nos croyances, nos récits et autres mythes.

Être puceau et adulte, incompatible ?

Depuis l’enfance, on vous fait entendre que la sexualité, c’est un truc d’adulte. Le puceau, dans l’imaginaire collectif, est celui qui n’est pas encore sorti de l’enfance. Idée difficilement compatible avec l’envie de grandir et de pouvoir enfin décider pour soi.


Forcément, quand on arrive à l’adolescence, vouloir se sentir grand nous conduit à aller voir ce qui est caché, ce qui est réservé aux adultes. Et quand s’ajoute à cela le jeu des hormones, la sexualité devient le premier objet de préoccupation. Tout devient sexuel, tout est prétexte à en parler, et c’est à celui qui en parlera le plus pour se faire bien voir des autres.

Comment réagiront vos copains quand vous leur apprendrez que vous avez réussi à entrer au Salon de l’érotisme ? Choqués ou admiratifs ? Les deux ?
Contrairement aux idées reçues, vous les ados, vous ne perdez pas leur virginité plus tôt qu’avant. Par contre, ce qui change c’est la manière de parler de la sexualité. Avec le développement des réseaux sociaux, il est plus facile d’accéder ou de diffuser des images sexuelles à un grand nombre de personnes. Quoi de mieux pour faire monter les enchères ! Le meilleur est celui qui en parlera le plus ou qui en montrera le plus.

Là encore, gardons les pieds sur terre ! Les images ou vidéos sont parfois trompeuses. Même si elles paraissent bien réelles, elles ne servent la plupart du temps qu’à se vanter et à faire parler. Lorsqu’on les reçoit sans discernement, on peut être amené à penser qu’il s’agit là du modèle à suivre. Cela peut générer cette désagréable impression qu’on ne grandit pas comme tout le monde, qu’on est différent des autres.

Mais rassurez-vous : tous, absolument tous, avez été puceau un jour. Chacun découvre la sexualité à son rythme et c’est ce qu’il y a de mieux :yes:!


https://www.filsantejeunes.com/puceau-et-alors-5075

Pour aller plus loin, vous trouverez un dossier complet sur le sujet, intitulé Vierge ou puceau, parlons de la virginité :
https://www.filsantejeunes.com/amour-et-sexualite/les-premieres-fois/des-dossiers-sur-les-premieres-fois/la-virginite

Enfin, vous pouvez poser votre question par mail ou par téléphone, aux spécialistes de Fils santé jeunes :
https://www.filsantejeunes.com/0800-235-236-appelle-nous-21809

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
<link fr au-programme lieux-ressources cite-de-la-sante questions-sante _blank>
Service Questions-santé


NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions