Questions-santé 2020 - juillet

Toxoplasmose et FIV

Question

Bonjour, Lundi dernier, on m'a transféré un embryon à J5. Je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose. Est-ce que la charcuterie (chorizo, saucisson sec, jambon blanc, rôti de porc, pâté...) sont vraiment strictement déconseillés pendant cette période de 2 semaines. Pour un verre de vin ou un verre de bière svp? Y-a-t-il vraiment un risque à ce stade déjà svp?


Réponse

Bonjour,

Vous venez d’avoir une fécondation in vitro et vous savez que vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose. Vous souhaitez savoir si vous pouvez quand même manger des aliments habituellement non recommandés pour éviter la toxoplasmose. Vous souhaitez également savoir si vous pouvez boire un peu de vin et de la bière.

A titre d’information générale, sur la toxoplasmose et la grossesse, nous vous proposons des extraits de deux documents :

- Enseignement du 2ème cycle polycopié national - Gynécologie – Obstétrique (2010-2011)
VI Quelle prévention proposer pour les risques liés au mode de vie et à l'environnement ?

Alimentation et activité physique : proposer une alimentation variée et équilibrée associée à une activité physique régulière ; des conseils visant à prévenir la listériose (cf. glossaire) et, le cas échéant, la toxoplasmose (manger la viande cuite en évitant le mouton, bien laver et éplucher fruits et légumes, écarter les chats…) doivent être donnés en cas de projet de grossesse à court terme ; en cas de surpoids, augmenter le niveau d'activité physique associé au suivi de conseils diététiques ; en cas d'obésité, de grande maigreur, voire d'anorexie, compléter le recueil d'informations et l'examen clinique et proposer une prise en charge adaptée. (p.9)

http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/poly-gynecologie-et-obstetrique.pdf

- Traité de médecine AKOS [73842], 2018. - Assistance médicale à la procréation / M. Peigné, S. Epelboin

[…]
L'exploration de la fertilité masculine comporte en première intention la prescription du spermogramme avec spermocytogramme à réaliser dans un laboratoire habilité à la préparation de sperme après 2 à 5 jours d'abstinence. Dans la perspective de la grossesse, les sérologies pour la rubéole et la toxoplasmose sont réalisées chez la femme. Si le statut sérologique pour la rubéole est négatif, la vaccination est à pratiquer avant toute aide à la procréation. D'autres examens peuvent bien sûr être prescrits secondairement selon l'orientation diagnostique, pour aller plus avant dans l'exploration des causes de l'infertilité, dans le double souhait de ne pas perdre de temps et de « donner du temps au temps » nécessaire pour que se réalise le projet du couple. […]

https://www.em-consulte.com/article/1202115/assistance-medicale-a-la-procreation

Dans le cadre d’un projet de grossesse et comme le précisent ces deux extraits, la recherche d’une immunisation contre la toxoplasmose est incontournable. Par ailleurs, comme le précise un article du site de l’Assurance maladie, la prévention contre la toxoplasmose pour les femmes enceintes non immunisées est indispensable :

Pour les personnes à risque non immunisées : femmes enceintes ou personnes immunodéprimées, la prévention de la toxoplasmose est indispensable. Elle consiste notamment à bien se laver les mains, à nettoyer les fruits et légumes souillés de terre, à éviter certains aliments et le contact avec les chats.[…]
- rincez les crudités, les plantes aromatiques et les fruits (fraises...) à l’eau claire afin d’enlever toute trace de terre (il n’est pas nécessaire d’employer de l’eau vinaigrée pour réaliser un nettoyage efficace) ;
- cuisez la viande à cœur et assez longtemps, à plus de 68 °C, qu’elle soit rouge ou blanche, ce qui correspond en pratique à une viande ne laissant pas s'écouler de jus rosé à la coupe. Sachez que le four à micro-ondes ne détruit pas mieux le parasite que les autres modes de cuisson ;
- évitez la consommation de viande marinée, fumée, salée ou grillée ;
- congelez la viande pendant au moins trois jours à une température inférieure à -18 °C ; […]

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/toxoplasmose/prevention

En complément voici Le guide nutrition pendant et après la grossesse élaboré dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS). Vous pourrez lire à partir de la page 28 le chapitre : Prévenir la listériose et la toxoplasmose, dans lequel vous trouverez des recommandations diététiques.
https://www.mangerbouger.fr/pro/IMG/pdf/guide_nutrition_grossesse.pdf

Concernant votre question sur l’alcool, voici les recommandations d’Alcool Info Service :

[…]
Quelle quantité d’alcool une femme enceinte peut-elle boire sans risque ?
Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de déterminer un niveau de consommation d’alcool ou une quantité d’alcool qui serait sans risque pour l’enfant à naître.
En vertu du principe de précaution, il est recommandé aux femmes enceintes de s’abstenir de toute consommation d’alcool pendant toute la durée de leur grossesse.
Le vin et la bière sont-ils moins dangereux pour le fœtus que les alcools forts ?
Toutes les boissons alcooliques (vin, bière, rhum, vodka, whisky, pastis, etc.) contiennent la même molécule, appelée éthanol, dangereuse pour le fœtus. Elles présentent donc le même danger.

Toute consommation d’alcool pendant la grossesse est susceptible de présenter un risque. Les effets néfastes n’apparaîtront pas systématiquement (de la même façon que tous les fumeurs n’ont pas un cancer du poumon). En effet, des femmes ayant bu de l’alcool pendant leur grossesse peuvent avoir des enfants qui vont bien. Ces cas particuliers ne sont pas significatifs, il faut étudier un grand nombre de personnes pour déterminer les risques : c’est ce que font les scientifiques qui travaillent dans le domaine de la santé publique.

https://www.alcool-info-service.fr/alcool/consequences-alcool/grossesse-femme-enceinte

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et [Nous] vous invitons à interroger le médecin qui vous suit pour cette FIV.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Question-santé 

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions