Questions-santé 2020 - septembre

Peut-on tomber enceinte malgré la pilule et le préservatif ?

Question

Bonsoir, Est-ce qu'une fille prenant de manière régulière, sans oubli ni interaction médicamenteuse la pilule de contraception et en utilisant à chaque rapport un préservatif peut tomber enceinte ? Si par exemple le préservatif est mal employé ( ex : préservatif retourné car il ne glissait pas pour le mettre) mais que elle, elle prend la pilule sans oubli, interaction y-a t-il un risque de grossesse.


Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez si on peut être enceinte en combinant pilule et préservatif, dans le cas où le préservatif aurait une défaillance mais où la pilule serait prise avec régularité.

Nous vous proposons de parcourir le tableau comparatif des méthodes contraceptives disponible sur le site ChoisirSaContraception :
https://www.choisirsacontraception.fr/contraception_tableau_comparatif.htm?gclid=EAIaIQobChMI7YzRjdOJ7AIVjRkGAB3J-gN1EAAYASABEgJ9mvD_BwE

Vous avez une explication de l’interprétation de ce tableau qui répond à votre question :

Pour juger de l’efficacité d’une méthode contraceptive, on parle d’efficacité théorique et d’efficacité pratique. Sur notre site, ces efficacités s’expriment en pourcentage de femmes qui n’ont pas été enceintes au cours de la première année où elles ont utilisé le contraceptif.

 

  •  L’efficacité théorique correspond à l’efficacité observée lorsque le contraceptif est utilisé parfaitement et qu’il n’y a pas d’interactions avec d’autres médicaments ni problème d’utilisation. Exemple : la pilule a une efficacité théorique de 99 % ; cela veut dire que si on étudie 100 femmes qui commencent à prendre la pilule et qui n’ont connu aucun problème d’utilisation (pas d’oublis, pas de vomissements, pas de problèmes médicaux…), au bout d’un an, il y en aura 99 qui ne seront pas enceintes et 1 qui sera enceinte.
  • L’efficacité pratique se mesure « dans la vie de tous les jours », avec les erreurs d’utilisation, les oublis, etc. Cette efficacité pratique est donnée pour 100 femmes. Mais plus les erreurs d’utilisation sont fréquentes, plus le risque d’échec de la méthode est élevé. Exemple : la pilule a une efficacité pratique de 96 % ; cela veut dire que si on étudie 100 femmes qui commencent à prendre la pilule dans la vraie vie, certaines vont connaître des problèmes d’utilisation (oublis, vomissements, problèmes médicaux…), au bout d’un an, il y en aura 96 qui ne seront pas enceintes et 4 qui seront enceintes.

Au final, si on reprend l’exemple de la pilule : la pilule est une méthode contraceptive théoriquement très efficace. Mais si quelqu’un qui l’utilise l’oublie plusieurs fois par mois, elle le sera beaucoup moins et le risque de grossesse non désirée deviendra alors très important.

https://www.choisirsacontraception.fr/trouver-la-bonne-contraception/quelle-est-la-meilleure-contraception/qu-est-ce-qu-une-methode-contraceptive-efficace.htm

Nous espérons que cette information vous sera utile et nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Question-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

 



Retour à la liste des questions