Questions-santé 2020 - décembre

Syndrome de BOOP, fièvre et sudation

Question

Lorsque j'ai eu un syndrome de BOOP suite à une radiothérapie, avec 40° de température pendant 3 semaines, le fait de me donner le traitement adéquat (cortisone 60 mg) j'ai retrouvé mes 36° normaux en transpirant abondamment et mouillant le lit jusqu'à avoir du liquide sur le sol sous le lit et cela deux fois de suite dans la nuit. D'où vient cette eau, comment se forme-t-elle et pourquoi sort-elle du corps dès que la fièvre tombe. Merci.


Réponse

Bonjour,

Vous avez eu un syndrome BOOP, c’est-à-dire une Bronchiolite Oblitérante avec Organisation Pneumonique, et avez eu 40 de fièvre pendant plusieurs semaines. Vous avez énormément transpiré et vous vous demandez d’où vient cette eau.

Ameli, le site de l’Assurance maladie, propose un dossier sur l’hypersudation dans lequel on peut lire :

Quel est le rôle de la sueur ?
La sueur est sécrétée par les glandes sudoripares, présentes dans la couche profonde de la peau (derme). Ces glandes sont plus nombreuses au niveau des aisselles, des mains, des pieds, du visage et de l’aine. L’organisme en regroupe deux à quatre millions.
La transpiration participe au maintien d’une température corporelle constante de 37 °C, en refroidissant l’organisme. En effet, lorsque la température du corps monte, le cerveau commande, via le système nerveux, la sécrétion de sueur par les glandes sudoripares. Quand la sueur s’évapore par les pores de la peau, la chaleur s’évacue et la température de la peau et de l'organisme baisse.
[…]
Transpiration généralisée : une cause souvent présente
Les hypersudations généralisées sont en général des "hypersudations secondaires" car elles ont le plus souvent une cause identifiée, comme :

Une hypersudation généralisée de courte durée est également présente lors d'un malaise (lipothymie), d'un infarctus du myocarde, au cours d'un épisode fébrile (grippe par exemple)...

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/hypersudation/definition-symptomes-causes-evolution

En complément, nous vous proposons la lecture de 2 articles :

- un article du manuel américain Merck :
Introduction aux troubles sudoraux / Shinjita Das (MD, Harvard Medical School) (déc. 2018) :

Il existe 2 types de glandes sudorales: apocrines et eccrines.
 […]
Les glandes eccrines sont innervées par le système sympathique, réparties sur le corps entier et actives dès la naissance. Leurs sécrétions sont aqueuses et permettent de refroidir le corps en environnement chaud ou à l'effort. Les troubles des glandes eccrines comprennent

https://www.merckmanuals.com/fr-ca/professional/troubles-dermatologiques/troubles-sudoraux/introduction-aux-troubles-sudoraux

- Un article de Futura Sciences sur les glandes sudoripares:

Les glandes sudoripares eccrines
Situées sur tout le corps (excepté sur les parties génitales), les glandes sudoripares eccrines sont surtout présentes au niveau des paumes des mains, sous les pieds et sur le front. La partie la plus interne de la glande est située dans le derme, alors que la plus externe forme un pore à la surface de la peau.
Elles sécrètent de la sueur, qui est un liquide hypotonique dérivé de la filtration du plasma sanguin (composé d'eau, d'électrolytes), ce qui permet la thermorégulation par transpiration.
Les glandes sudoripares apocrines
N'étant actives qu'à partir de la puberté, les glandes sudoripares apocrines sont associées à des follicules pileux des aisselles, autour de l'anus et des mamelons. Ne participant que peu à la thermorégulation, ces glandes sécrètent des phéromones ayant un rôle chez les animaux dans la sexualité, la lutte de territoire... mais peut-être aussi chez l'Homme.

https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/biologie-glande-sudoripare-9028/

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront de mieux comprendre ce qui vous est arrivé et restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/



Retour à la liste des questions