Questions-santé 2021 - août

Dosage anticorps Covid élevé mais pas de pass sanitaire

Question

Pourquoi n'est-il pas possible de disposer d'un pass sanitaire lorsque l'on a contracté la COVID il y a plus de 6 mois mais que l'on a un taux d'anticorps élevé et toujours en augmentation ?


Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez pourquoi vous ne pouvez bénéficier du pass sanitaire alors que ayant eu la Covid19 il y a plus de 6 mois, votre sérologie est largement positive fin août.

Pour commencer, nous vous rappelons les recommandations du gouvernement concernant le pass sanitaire :

Qu'est-ce que le « pass sanitaire » ?
Le « pass sanitaire » consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :
[…]
3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

Le site Vidal, spécialisé en documentation médicale, vous apporte des explications dans un article du 24 juin 2021 :

Pas de corrélation entre le taux d'anticorps et le niveau de protection
Un résultat positif à un test sérologique, quelle qu'en soit la date, suffit pour déterminer la séropositivité des individus. 
En revanche, la sérologie ne permet pas de préciser le niveau de protection d'une personne, vis-à-vis du virus SARS-CoV-2, ni la durée de protection dans le temps : 

  •  il n'est pas possible aujourd'hui de définir une valeur seuil de taux d'anticorps permettant d'assurer une protection ; 

  • ces corrélations de protection pourraient reposer sur le taux d'anticorps neutralisants, anticorps qui ne peuvent être quantifiés par une sérologie simple (même si dirigée contre le domaine RBD de la protéine virale Spike) ;

  • la réponse humorale n'est pas la seule à entrer en jeu, la réponse immune cellulaire étant également déterminante dans la réponse aux vaccins contre la COVID-19.

"À ce jour, il n'existe pas encore de données permettant de définir des corrélats de protection, c'est-à-dire l'existence d'un niveau de protection par rapport à un taux d'anticorps mesuré", résume la HAS.

Ces conclusions conduisent à exclure, dans toutes les populations, le recours aux tests sérologiques dans un contexte post-vaccinal, pour réaliser un suivi individuel de la réponse immunitaire ou vaccinale.

https://www.vidal.fr/actualites/27293-indications-des-tests-serologiques-covid-19-la-has-actualise-ses-recommandations.html

Nous espérons que ces éléments vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions