Questions-santé 2021 - août

HPV et lésion de bas grade

Question

Y a-t-il un temps nécessaire minimum entre l'exposition à un papillomavirus à haut risque et l'apparition d'une lésion de bas grade?


Réponse

Bonjour,

Vos résultats d’examen ont montré une infection au papillomavirus (HPV) avec une lésion de bas grade. Vous souhaitez savoir le délai entre l’exposition au papillomavirus et l’existence d’une lésion.

Nous vous proposons l’article élaboré par la rédaction d’Allodocteurs, dont la directrice éditoriale est le Dr Marina Carrère d’Encausse : Quels sont les différents stades des lésions dues aux papillomavirus ? :

La plupart des infections par les papillomavirus ne donnent aucune lésion. Dans 90 % des cas, l’infection est transitoire et s’élimine naturellement en une à deux années après la contamination sexuelle. Dans 10% des cas, l’infection persiste et peut entraîner des lésions appelées dysplasies au niveau de la muqueuse du col. On parle alors de lésions potentiellement malignes ou lésions précancéreuses.
Dans 75% des cas ces lésions ont disparu en un an. […]
Qu'est-ce qu'une dysplasie légère ?
Une dysplasie légère ou lésion de bas grade encore appelée CIN1 (pour Cervical Intra épithélial Neoplasia de grade 1) est un terme histologique, c'est-à-dire qu’on ne peut l'affirmer qu’après avoir fait une biopsie sous contrôle colposcopique.
Il s’agit d’une sorte de verrue plate présente sur le col qui est due à une infection par le papillomavirus (HPV). Les anomalies des cellules sur la biopsie sont étendues uniquement sur le bas de la muqueuse.
Le traitement de ce type de lésion ne doit s’envisager en général qu’après une période de surveillance de 18 mois et dans tous les cas après une confrontation des résultats du frottis initial, de la colposcopie, de la ou des biopsies.
"Le frottis donnera des informations sur un échantillon de cellules tandis que la biopsie analysera toute l'épaisseur de la muqueuse et sera donc plus précis. La biopsie est pratiquée en fonction du résultat de la colposcopie (examen du col à l'aide d'une loupe)", précise le docteur Scarabin, gynécologue.
60% des dysplasies de bas grade vont disparaître. Selon, le docteur Scarabin, "le surtraitement a des effets iatrogènes et il ne faut surtout pas s'empresser d'envisager le laser pour une lésion de bas grade. Le traitement n'est pas systématique, bien au contraire il est important de laisser du temps : deux ans environ de surveillance". […]

Un tableau résume les évolutions possibles des lésions (dégradation ou disparition) sur la durée : Evolution des différents grades des lésions à HPV ©Papillomavirus.fr. Vous pouvez le visualiser en cliquant sur le lien suivant :
https://www.allodocteurs.fr/sexo-ist-papillomavirus-quels-sont-les-differents-stades-des-lesions-dues-aux-papillomavirus-18042.html

En complément et à titre d’information générale sur l’infection à HPV, nous vous proposons de consulter le dossier de l’Institut national du cancer :
https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus/Vos-questions-sur-le-HPV/L-infection-a-HPV

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger votre médecin qui, compte-tenu de sa connaissance de votre dossier médical, pourra vous apporter des informations adaptées à votre situation personnelle.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions