Questions-santé 2021 - septembre

Dosage des anticorps pour une seule dose

Question

Bonsoir, Suspicion de Covid il y a 5 mois. La sérologie par prise de sang donne 52 UA/mL. Puis-je avec un chiffre si bas n'avoir qu'une dose de vaccin?


Réponse

Bonjour,

Vous pensez avoir eu la Covid-19 il y a 5 mois. Vous nous soumettez votre résultat d’analyse sérologique et souhaitez savoir s’ils vous permettent de ne recevoir qu’une seule dose de vaccin contre la Covid-19.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre service mais nous vous rappelons qu’en tant que documentalistes, nous ne pouvons interpréter les examens médicaux quels qu’ils soient. Nous vous invitons à revoir le médecin qui a prescrit cette analyse et qui, compte-tenu de sa connaissance de votre dossier médical, pourra vous donner un avis pertinent.

A titre d’information générale, nous vous proposons des extraits de la FAQ que nous avons élaborée sur les tests de dépistage.
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/tests-de-depistage-de-la-covid-19/

Tests sérologiques
Comment fonctionnent-ils ?
Comme le précise un article de la Haute Autorité de Santé (HAS), 2 types de tests sérologiques existent (18 mai 2020) :
« Si tous les tests sérologiques utilisés pour le diagnostic du COVID-19 reposent sur le même principe – la recherche dans le sang d’anticorps dirigés contre le virus – ils n’ont pas tous les mêmes caractéristiques et usages. Il en existe deux grandes catégories : les tests automatisables (de type ELISA), réalisés à partir d’une prise de sang et qui nécessitent un plateau technique adapté pour analyser les échantillons ; et les tests unitaires dits rapides, réalisés à partir d’une goutte de sang prélevée au bout du doigt et dont le résultat est rendu directement, en quelques minutes. »
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3185170/fr/la-has-se-prononce-sur-les-tests-serologiques-rapides-tdr-trod-autotests-dans-la-lutte-contre-le-covid-19
[...]
Un dossier de l’Inserm publié le 7 mai 2020 détaille de façon scientifique les mécanismes mis en jeu lors de la réalisation de tests sérologiques :
«  - Tests diagnostiques et tests sérologiques : quel rôle dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 ? […]
Les tests sérologiques quant à eux permettent de déterminer si une personne a été exposée au SARS-CoV-2, en identifiant la présence dans l’organisme d’anticorps produits suite à l’infection. Les individus asymptomatiques peuvent ainsi, eux aussi, être identifiés. Dans certains cas, pour les patients symptomatiques, les tests sérologiques peuvent être utilisés en complément des tests RT-PCR pour confirmer un diagnostic ou repérer des faux négatifs. Toutefois, plusieurs travaux soulignent que la production d’anticorps n’est détectable qu’au bout de la deuxième semaine après l’apparition des signes de la maladie, ou au bout de 5 à 10 jours avec les tests les plus sensibles disponibles actuellement, comme l’indique une étude publiée début mai dans le Lancet Infectious Diseases. En conséquence, les tests sérologiques ne sont pas recommandés dans le cadre du diagnostic précoce de l’infection Covid-19
. En effet, avec un diagnostic reposant uniquement sur les tests sérologiques, un certain nombre de personnes en début d’infection ne seraient pas repérées. […] »
https://presse.inserm.fr/tests-diagnostiques-et-tests-serologiques-quel-role-dans-la-lutte-contre-la-pandemie-de-covid-19/39379/

Dans quel cas réaliser un test sérologique ?
Le 23 juin 2021, la HAS publie un communiqué de presse dans lequel est précisé les nouvelles préconisations quant à l’utilisation des tests sérologiques :
« […] Désormais, la détection d’anticorps sériques, témoins d’une primo-infection par le virus SARS-CoV-2, par méthode automatisable et/ou test diagnostique rapide (TDR) ou test rapide d’orientation diagnostique (TROD), reste indiquée dans quatre situations :

  • Le diagnostic initial de patients symptomatiques graves hospitalisés, en cas de tableau clinique ou scanographique évocateur d’infection par le SARS-CoV-2 et de test RT-PCR négatif

  • Le diagnostic de rattrapage de patients symptomatiques graves hospitalisés mais n’ayant pas pu faire l’objet d’un test RT-PCR avant sept jours

  • Le diagnostic initial de patients symptomatiques sans signe de gravité suivis en ville en cas de tableau clinique évocateur d’infection par le SARS-CoV-2 et de test RT-PCR négatif

  • Le diagnostic de rattrapage de patients présentant des symptômes évocateurs d’une infection par le SARS-CoV-2 (y compris des symptômes prolongés de Covid-19) sans signe de gravité pour lesquels un diagnostic biologique initial n’a pas été établi. 

La HAS rappelle que ces tests sérologiques, automatisables ou rapides, peuvent être réalisés à partir du 7ème jour qui suit l’apparition des symptômes pour les patients symptomatiques graves hospitalisés et à partir du 14ème jour qui suit l’apparition des symptômes pour les patients symptomatiques sans signe de gravité.

Le 3 juin dernier, la HAS a ajouté une indication aux tests sérologiques de type TROD en contexte de dépistage pré-vaccinal. Elle recommande ainsi de les proposer lors du premier rendez-vous vaccinal aux personnes immunocompétentes (possédant la capacité à produire une réponse immunitaire normale), sans facteurs de risque de développer une forme grave de la maladie (jeunes adultes) et sans antécédent connu ou confirmé d’infection au SARS-CoV-2 afin de déterminer leur schéma vaccinal. Celui-ci est de deux doses pour les personnes qui n’ont jamais été infectées par le SARS-CoV-2 (sauf pour le vaccin Janssen qui ne nécessite qu’une dose quoi qu’il arrive) et d’une seule dose pour les personnes l’ayant déjà contracté. Dans cette indication, les tests sérologiques utilisés doivent détecter les IgG ou les Ig totales ; la positivité du test permet de décider d’un schéma à une seule dose, quelle que soit la date à laquelle s’est produit l’infection. […] »
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3273496/fr/covid-19-quelle-utilite-aujourd-hui-pour-les-tests-serologiques

En résumé et à la lecture des documents précédents, on comprend que les tests sérologiques lorsqu’ils sont faits à des fins diagnostiques, indiquent si vous avez eu la Covid-19. Cela peut donc permettre au moment de la vaccination de savoir si vous pouvez bénéficier d’un schéma vaccinal à une dose au lieu de deux.

Nous espérons que ces informations vous permettront de mieux comprendre l’utilité des tests sérologiques et enrichiront le dialogue avec votre médecin.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 01/10/21



Retour à la liste des questions