Questions-santé 2021 - octobre

Cause leucoaraïose et espérance de vie

Question

Cause leucoaraïose + iatrogène? Lithium+ Haldol 22 ans Et/ou antihypertenseur antagoniste calcique pendant 20 ans? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous recherchez des informations sur les causes de la leucoaraïose et souhaitez savoir si une origine iatrogène pourrait être évoquée.

Nous vous remercions de votre confiance mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service animé par des documentalistes et qu’en aucun cas, nous ne pouvons donner d’avis médical.

Nous pouvons en revanche et à titre d’information générale, vous proposer des informations sur la leucoaraïose extraites du site canadien Neuromédia, spécialisé dans la publication d’articles sur les différents aspects du problème du vieillissement cérébral en neurologie :

La leucoaraïose se réfère à des modifications de la substance blanche observées fréquemment chez les patients âgés victimes d’un accident vasculaire cérébral, atteintes d’hypertension, de démence vasculaire, de troubles de l’humeur ou de la démarche.
Le terme leucoaraïose a été inventé en 1986 par Hachinski, Potter et Merskey pour décrire une raréfaction (« araiosis ») de la substance blanche (leuco) située autour des ventricules.
Ces modifications sont observées grâce à des techniques d’imagerie cérébrale telle que l’imagerie par résonance magnétique ou la tomodensitométrie. 
La leucoaraïose n’est pas spécifique d’une pathologique précise. Elle apparaît fréquemment chez les patients âgés victimes d’un accident vasculaire cérébral d’origine ischémique, mais aussi chez ceux souffrant d’hypertension, de démence vasculaire, de claudication intermittente ou de troubles de l’humeur.
[…]
La leucoaraïose pourrait être due à une mauvaise irrigation de la substance blanche irriguée par les vaisseaux. Cette mauvaise irrigation est cependant insuffisante pour créer une ischémie.
Facteurs de risque
- L’âge,
- le sexe féminin,
- l’hypertension,
- les maladies cardiaques,
- le diabète de type 2,
- l’obésité abdominale,
- l’hyperlipidémie,
- l’hyperhomocystéinémie, [Teneur plasmatique excessive en homocystéine]
- la sténose carotidienne,
- l’usage du tabac,
- l’alcoolisme,
- les maladies rénales chroniques.
Certaines études ont mis en évidence une association entre la leucoaraïose et la dépression. […]

https://www.neuromedia.ca/leucoaraiose/

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons d’interroger le médecin qui vous suit pour la leucoaraïose et qui, connaissant vos antécédents médicaux, sera en mesure de vous donner un avis médical pertinent.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions