Questions-santé 2021 - novembre

Taux d'anticorps protecteur

Question

Mon taux d'anticorps est supérieur à 2500, 4 mois et demi après ma 2ème dose. Quels sont les risques d'une 3ème dose dans ce cas ? cf Etude récente du CHU de Toulouse. Merci par avance


Réponse

Bonjour,

Vous avez lu une étude du CHU de Toulouse qui définit le niveau d’anticorps protégeant d’une réinfection au coronavirus. Vous avez réalisé une sérologie post-vaccination et avez un taux de 2500 (chiffre donné sans unité) 4 mois et demi après la seconde injection. Vous vous interrogez sur les risques liés à la dose de rappel.

Un article du journal Ouest France rappelle les principales données de cette étude et renvoie vers la publication en anglais :

L’étude indique donc clairement que, en dessous du seuil de 141 unités/ml, les personnes doivent être particulièrement suivies et une dose de vaccin supplémentaire recommandée, voire la prise d’anticorps monoclonaux. Plus largement, elle constituera un outil de calibrage des futures campagnes de vaccination.

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-une-etude-du-chu-de-toulouse-definit-le-niveau-d-anticorps-protegeant-d-une-re-infection-d19ad3f6-1c3c-11ec-8571-c38f4674d541

- Article : https://www.journalofinfection.com/action/showPdf?pii=S0163-4453%2821%2900483-7

Nos recherches documentaires ne nous ont cependant pas permis d’identifier d’autres études confirmant ces résultats. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’adresser également votre question aux bibliothécaires d’Université de Paris. Plus spécialisés, ils pourront certainement vous apporter des informations complémentaires en lien avec cet article.
https://u-paris.fr/bibliotheques/poser-une-question/

Concernant les préconisations relatives aux tests sérologiques, malgré ces nouvelles données, les recommandations de la HAS n’ont pour le moment pas évolué. On peut ainsi lire depuis le 23 juin 2021 :

qu’à ce jour, il n’existe pas encore de données permettant de définir des corrélats de protection, c’est-à-dire l’existence d’un niveau de protection par rapport à un taux d’anticorps mesuré. Par ailleurs, les résultats des tests sérologiques ne permettent pas de statuer sur une protection conférée, que ce soit sur le niveau de la protection ou sur sa durée dans le temps.

De ce fait, les tests sérologiques ne sont pas pertinents pour les indications suivantes :

  • Diagnostic initial d’un patient symptomatique présentant ou non des signes de gravité pour lequel l’examen clinique et la RT-PCR ont été réalisés lors de la première semaine après apparition des symptômes et sont concordants

  • Test des personnes-contacts d’un patient confirmé ou suspecté

  • Suivi des patients atteints de Covid-19 ; entrée ou sortie hospitalière

  • Dépistage systématique des groupes professionnels

  • Dépistage chez les patients à risque de forme grave de Covid-19

  • Obtention du pass sanitaire (ce dernier ne pouvant être obtenu sur la base d’une sérologie sans vaccination)

  • Suivi de la séropositivité (tests itératifs)

La HAS souligne qu’un résultat positif à un test, quelle qu’en soit la date, suffit pour déterminer la séropositivité des individus et décider de la stratégie de vaccination. Il n’est donc pas pertinent de réaliser des tests d’anticorps répétitifs avec un objectif de suivi individuel de la réponse immunitaire ou vaccinale, quelle que soit la population, personnes immunodéprimées incluses.

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3273496/fr/covid-19-quelle-utilite-aujourd-hui-pour-les-tests-serologiques

Enfin, concernant les effets secondaires liés à la dose de rappel, voici ce qui est indiqué dans les notices des vaccins concernés sur le site d’information Mesvaccins.net (plateforme d'information, de communication et d'expertise sur les vaccins et les voyages) :

- SPIKEVAX - COVID-19 Vaccine Moderna

Laboratoire : Moderna-NIAID
[…]
Participants de 18 ans et plus (dose de rappel)La sécurité, la réactogénicité et l’immunogénicité d’une dose de rappel de Spikevax sont en cours d’évaluation dans une étude de phase 2, randomisée, avec observateur en aveugle, contrôlée contre placebo, de confirmation de dose, menée avec des participants de 18 ans et plus (NCT04405076). Dans cette étude, 198 participants ont reçu deux doses (0,5 mL, 100 microgrammes à 1 mois d’intervalle) du schéma de primo-vaccination Spikevax. Dans une phase en ouvert de cette étude, 167 de ces participants ont reçu une dose de rappel unique (0,25 mL, 50 microgrammes) au moins 6 mois après avoir reçu la deuxième dose de la primo-vaccination. Les effets indésirables apparus pour la dose de rappel (0,25 mL, 50 microgrammes) sont similaires à ceux observés après la deuxième dose de la primo-vaccination.

https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/656-spikevax-covid-19-vaccine-moderna#vaccin_effets-indesirables

- COMIRNATY Pfizer-BioNTech

Laboratoire : BioNTech-Pfizer
[…] Effets indésirables
1. Résumé du profil de sécurité
La sécurité de Comirnaty a été évaluée chez les personnes âgées de 12 ans et plus ayant participé à 2 études cliniques qui ont inclus 23 205 participants (dont 22 074 participants âgés de 16 ans et plus et 1 131 adolescents âgés de 12 à 15 ans) ayant reçu au moins une dose de Comirnaty.
Le profil de sécurité global de Comirnaty chez les adolescents de 12 à 15 ans a été similaire à celui observé chez les participants âgés de 16 ans et plus.
En outre, 306 participants à la phase 3 âgés de 18 à 55 ans ont reçu une dose de rappel (troisième dose) de Comirnaty environ 6 mois après la deuxième dose. Le profil de sécurité global pour la dose de rappel (troisième dose) était similaire à celui observé après les deux doses.

https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/658-comirnaty-pfizer-biontech#vaccin_effets-indesirables

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de dialoguer avec votre médecin traitant. Connaissant vos antécédents médicaux, il est la seule personne à même de vous apporter une réponse adaptée à votre situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 02/12/21



Retour à la liste des questions