Questions-santé 2022 - janvier

Lyme

Question

Bonjour, Quels tests autres que le test Elisa (revenu négatif) peut-on faire, en France, pour s'assurer que l'on n'est pas atteint de la maladie de Lyme, alors que l'on en présente de nombreux symptômes ? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir quels tests faire pour diagnostiquer la maladie de Lyme, autres que le test Elisa que vous avez effectué et qui est négatif en dépit de nombreux symptômes.

Nous vous proposons plusieurs extraits de dossiers sur la maladie de Lyme :

- sur le site institutionnel Santé publique France : Borréliose de Lyme (mise à jour novembre 2021)

Diagnostiquer la borréliose de Lyme
[…]
La sérologie n’est pas recommandée au stade de l’érythème migrant (forme la plus fréquente) en raison de nombreux faux négatifs à ce stade. Le diagnostic est alors strictement clinique.
En raison de la faible spécificité de la majorité des manifestations cliniques de la borréliose de Lyme disséminée, un test biologique est nécessaire pour confirmer le diagnostic à ce stade de la maladie.
Les tests biologiques reposent essentiellement sur des techniques indirectes (sérologie : recherche d’anticorps spécifiques). Les techniques de recherche directe (essentiellement la recherche de l’ADN de Borrelia par PCR ou la culture) sont réservées à des laboratoires spécialisés utilisant des méthodes et tests validés.
Le test sérologique est basé sur une approche en deux étapes, un test de dépistage (ELISA, IFI) systématiquement suivi d’un test de confirmation par immuno-empreinte (Western-Blot ou immuno-blot) lorsque le résultat du test de dépistage est positif ou douteux. La sérologie n’a pas d’indication dans les situations suivantes :

  • Le dépistage systématique des sujets exposés

  • Une piqure de tique sans manifestation clinique

  • L’érythème migrant typique

  • Le suivi sérologique des patients traités

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-a-transmission-vectorielle/borreliose-de-lyme/la-maladie/#tabs

- site institutionnel de la Haute Autorité de Santé (HAS) : Performances des tests diagnostiques actuellement recommandés (juin 2018)
https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2018-06/fs-rbp_performances_des_tests_diagnostiques_recommandes-190618-v5.pdf

- site de la Société française de dermatologie : l’article Borréliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques. Recommandations des sociétés savantes françaises (mai 2019) (version en français à partir de la page 11)

Il n’y a pas de test de dépistage d’infection active à Borrelia, la séropositivité asymptomatique étant très fréquente [44] : la séropositivité ne peut suffire à elle seule pour diagnostiquer une infection (grade A). Il n’est pas recommandé de réaliser une sérologie de Lyme au stade d’EM [érythème migrant], car la clinique est pathognomonique [signe clinique qui caractérise spécifiquement une maladie] et la sérologie généralement négative à ce stade (grade A). Au-delà de 6 semaines d’évolution, une sérologie montrant uniquement des IgM positifs sans IgG à taux significatif doit être considérée comme négative, en raison du risque élevé de réactions croisées non spécifiques (grade B).
Devant une suspicion de phase disséminée de borréliose de Lyme, il est recommandé de réaliser une sérologie Elisa (grade A). En cas d’Elisa positif ou équivoque, il est recommandé de réaliser une sérologie western-blot (grade A). En cas de négativité et de forte suspicion d’une forme disséminée précoce, le test sera répété 3 semaines plus tard (grade B).  (p.16)

https://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/tap-guidelines-lyme-2019-81d9f8febf46ee61b2c374c3d7e20630.pdf

En complément, nous vous invitons à consulter la réponse type que nous avons élaborée sur la maladie de Lyme. Vous y trouverez des informations sur la maladie elle-même, des associations de patients ainsi qu’une liste non exhaustive des services spécialisés dans cette pathologie.
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-cherche-des-informations-sur-la-maladie-de-lyme/

Nous espérons que ces informations vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre médecin qui reste votre interlocuteur privilégié.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions