Toutes les questions-santé - juin

Frénulectomie

Question

Bonjour, je n’ose pas aller voir un médecin pour en parler avec lui, Je voudrais savoir si c’était obligé de pratiquer la frénulectomie, l’opération qui consiste à rompre le frein du pénis.


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si vous êtes dans l’obligation de procéder à l’opération qui consiste à rompre le frein du pénis mais vous n’osez pas en parler à votre médecin traitant. Vous sollicitez notre avis.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre service mais nous vous rappelons que, comme indiqué sur notre formulaire de contact, Questions-santé est un service de documentation animé par des documentalistes. C’est pourquoi nous ne sommes pas en mesure de donner d’avis médical.

A titre d’information générale, Fil santé jeunes, site soutenu par Santé publique France, vous explique le rôle du frein et les risques encourus lors de relations sexuelles dans la rubrique « La rupture du frein du prépuce » :

Lors de l’érection, le gland se décalotte et le frein se tend. S’il est trop court et quand il est mis à rude épreuve, il peut se déchirer au cours d’un rapport sexuel. Si ce n’est pas dramatique, cela peut-être impressionnant. La rupture du frein du prépuce peut provoquer des douleurs et des saignements importants car le pénis est très vascularisé (il possède beaucoup de vaisseaux sanguins). Ce déchirement a lieu durant un rapport sexuel, plus rarement pendant la masturbation.
Je la sens venir ?
Le phénomène est assez imprévisible
, ceci dit avant la rupture, il y a souvent de petites érosions sur la peau, avec des petits tiraillements mais il n’est pas facile de les voir ; la rupture peut arriver à tout moment de la vie d’un homme.
[…]
Que va faire le médecin ?
Dans un premier temps, il va regarder la blessure, et évaluer la nécessité d’intervenir ou pas.
Si c’est nécessaire, une petite opération dite de plastie du frein pourra être envisagée. Le chirurgien coupera un petit bout du prépuce. L’incision va allonger le frein et permettra ainsi d’éviter la déchirure. Ensuite, le chirurgien posera deux points pour éviter les saignements. Effectuée sous anesthésie locale, cette petite intervention dure une dizaine de minutes. Après l’opération, le patient devra rester abstinent sexuellement le temps de la cicatrisation, c’est-à-dire pendant 3 à 4 semaines. Cette intervention supprime les douleurs et n’a aucune conséquence sur la sexualité ultérieure. Pas de panique, on vit très bien sans frein, qui ne sert qu’au recallotage.
Si tu redoutes une déchirure du frein du prépuce, tu peux en parler à ton médecin généraliste. Pas facile de se montrer nu devant lui mais c’est un professionnel de santé, il a l’habitude et en a vu d’autres ! Il n’y a rien à craindre et cela peut éviter une éventuelle douleur plus tard…

https://www.filsantejeunes.com/la-rupture-du-frein-du-prepuce-5710

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Vous semblez préoccupé par ce souci anatomique et nous vous conseillons d’aborder le sujet avec votre médecin traitant, professionnel de confiance à privilégier qui pourra vous donner un avis médical pertinent.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates



Retour à la liste des questions