Toutes les questions-santé - janvier

Information sur fibromes

Question

J'ai su que j'avais des fibromes depuis ma seconde grossesse, il y a 10 ans. En 2019 mon gynéco m'a retiré 3 fibromes parce que je saignais beaucoup mais savais que mon utérus était rempli de fibromes. Mais durant cette opération; m'a retiré mon stérilet en cuivre pour le remplacer par un hormonal. Est-ce conseillé ? Deux ans après, je me retrouve sans utérus puisque les fibromes qui étaient présents ont tous gonflés. Merci pour votre retour.


Réponse

Bonjour,

Vous avez été opérée en raison de 3 fibromes qui vous provoquaient des hémorragies. A cette occasion, votre gynécologue a remplacé votre DIU en cuivre par un stérilet hormonal. Vous souhaitez comprendre pourquoi ce changement a eu lieu.

Nous vous proposons de lire le dossier très complet du site Ameli de l’Assurance maladie sur le fibrome utérin :
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fibrome-uterin

Nous vous invitons à lire les deux paragraphes suivants :

- Les différents traitements des fibromes de l'utérus
Fibrome de l'utérus : un traitement médicamenteux symptomatique

Selon les cas, le médecin peut proposer à sa patiente un traitement symptomatique :

  • Des progestatifs. Ils diminuent les saignements abondants entre ou pendant les règles. Cependant, ils ne modifient pas le volume du ou des fibromes. Le progestatif peut être donné :
    par voie orale sur une partie du cycle menstruel : acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) et acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques). Mais en raison du risque augmenté de survenue d'un méningiome, ces traitements ne sont plus recommandés ;
    ou par voie intra-utérine grâce à un dispositif intra-utérin (stérilet) au lévonorgestrel.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fibrome-uterin/traitements-methodes-therapeutiques

- Évolution des fibromes utérins
Les fibromes utérins évoluent de diverses manières, sans que l’on puisse prévoir à l’avance leur devenir.
Des périodes sans symptômes peuvent alterner avec des périodes avec symptômes. Celles-ci sont provoquées par des modifications du statut hormonal (augmentation du taux d’œstrogènes).

S’ils ne sont pas traités, des complications peuvent apparaître :

  • des saignements pouvant aboutir à une anémie par carence en fer ;

  • des compressions :

    • de la vessie (entraînant une pollakiurie ou une rétention d’urines),

    • du rectum (donnant lieu à une constipation),

    • de veines de la région pelvienne (causant des hémorroïdes),

    • des nerfs du pelvis (à l’origine de douleurs) ;

  • des douleurs pelviennes brutales par torsion d’un fibrome pédiculé ou par destruction d'une partie du fibrome (nécrobiose aseptique du fibrome utérin) due à l'arrêt de son irrigation sanguine ;

  • une infertilité ;

  • en cas de grossesse, fausse couche spontanée ou accouchement prématuré.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fibrome-uterin/symptomes-diagnostic-evolution#text_4439

Nous vous conseillons de parcourir le site de l’association Fibrome-info France et notamment les FAQ dans lesquelles vous trouverez sans doute des pistes de réponses.

Vous pouvez aussi écouter les témoignages en vidéo qui vous aideront peut-être à mieux comprendre les différentes modalités de prise en charge.
https://fibrome-info-france.org/

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de demander un avis médical auprès de votre médecin traitant ou de votre gynécologue qui pourront certainement vous éclairer.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions