Toutes les questions-santé - février

Pillule Optilova

Question

Bonjour, je prends la pilule Optilova depuis 4 ans. Lors de ma troisième semaine de prise, j’ai été malade, diarrhée et vomissements. J’ai lu sur Internet que j’aurais dû reprendre des comprimés ou interrompre ma semaine de règles sauf que je ne l’ai pas fait. J’ai eu mes règles mercredi 27 à samedi 30 et aujourd’hui lundi je viens de prendre le premier comprimé de ma nouvelle plaquette, suis-je protégée? On m’a dit que si j’ai eu un rapport non protégé les sept jours précédents mes vomissements, il y a un risque de grossesse. Est-il possible d’être enceinte alors que j’ai eu mes règles et que mes rapports sont non protégés mais l’éjaculation est externe.


Réponse

Bonjour

Vous avez eu des vomissements lors de la 3e semaine de prise de votre pilule et vous demandez si cela a pu modifier la protection contraceptive.

A titre d’information générale, voici ce que l’on peut lire dans la notice de votre pilule sur le site des éditions Vidal (l’une des références dans l’information sur les produits de santé) :

En cas d'oubli d'un comprimé blanc (actif), les recommandations sont les suivantes : prendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants (ce qui peut correspondre à la prise de 2 comprimés si l'oubli est découvert lors de la prise suivante). Si l'oubli date de moins de 12 heures, la sécurité contraceptive n'est pas altérée. Si l'oubli est constaté plus de 12 heures après l'heure habituelle de prise, trois situations différentes peuvent alors se présenter :

  • l'oubli a lieu pendant la 1re semaine de la plaquette : utiliser une contraception complémentaire (préservatif) pendant les 7 jours qui suivent. L'efficacité contraceptive peut être compromise en cas de rapports sexuels ayant eu lieu pendant les 7 jours qui précédaient l'oubli ;

  • oubli pendant la 2e semaine de la plaquette : aucune méthode contraceptive complémentaire n'est nécessaire si les comprimés ont été pris correctement pendant la 1ère semaine ;

  • oubli pendant la 3e semaine de la plaquette : prendre les comprimés blancs restants aux jours prévus et enchaîner directement avec la plaquette suivante sans prendre les comprimés rouges. Des saignements irréguliers peuvent survenir pendant la plaquette suivante. Il est également possible d'arrêter prématurément les comprimés blancs à la date de l'oubli et de passer tout de suite aux comprimés rouges, ce qui aura comme conséquence de provoquer des règles.

En cas d'oublis multiples, l'utilisation d'une contraception complémentaire est nécessaire pendant les 7 jours qui suivent le dernier oubli.
En cas d'oubli(s) et d'absence de règles à l'arrêt d'une plaquette, il existe un risque de grossesse et un test est nécessaire avant de commencer une nouvelle plaquette.
En cas de vomissements ou de diarrhée importante survenant dans les 4 heures qui suivent la prise du comprimé blanc, prendre dès que possible un autre comprimé. Si ces troubles durent plus de 12 heures, appliquer les mêmes recommandations qu'en cas d'oubli d'un comprimé.

https://www.vidal.fr/medicaments/gammes/optilova-54363.html

Vous indiquez que lors de vos rapports, « l’éjaculation est externe » et souhaitez savoir s’il y a quand même un risque de grossesse.

Fil santé jeunes (service animé par des médecins et des psychologues) vous apporte une réponse :

Et les risques de grossesse dans tout ça ?
[…]
La pénétration vaginale sans préservatif c’est LE risque de grossesse. Attention : Même s’il n’y a pas d’éjaculation à l’intérieur du vagin il y a un risque de grossesse (le risque est plus faible, mais il existe !) Pourquoi ? Parce que les spermatozoïdes peuvent se cacher dans le liquide pré-séminal !
S’il y a éjaculation directement sur la vulve, le clitoris, les lèvres… ou tout près de l’entrée du vagin : il y a un risque de grossesse ! Pourquoi ? Parce que la quantité de sperme est suffisante et parce qu’il y a des sécrétions dans le vagin qui sont ascendantes (comme un petit ascenseur). […]

https://www.filsantejeunes.com/les-risques-de-grossesse-21732

Sachez que vous pouvez contacter Fil santé jeunes par mail, chat ou téléphone au 0 800 235 236
https://www.filsantejeunes.com/boites-a-questions

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous vous conseillons d’interroger votre pharmacien et/ou votre gynécologue qui seront en mesure de vous apporter une réponse fiable.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions