Toutes les questions-santé - mars

Décharge électrique

Question

Bonjour, je possède un pace maker, allongé sur un canapé, les mains croisées sur la poitrine, j'ai reçu une violente décharge électrique d'une 1/2 seconde !! quelle est la cause ?


Réponse

Bonjour,

Porteur d’un pacemaker ou stimulateur cardiaque, vous avez reçu une violente décharge électrique en position allongée et vous souhaitez comprendre pourquoi.

Tout d’abord et à titre d’information générale, nous vous proposons la lecture d’un article généraliste extrait du VIDAL, référence en matière d’information médicale et intitulé Stimulateurs et défibrillateurs implantables :

Lorsque les médicaments ne sont pas suffisants pour contrôler un trouble du rythme cardiaque, il peut être nécessaire d'implanter sous la peau (au niveau de la clavicule) un petit boitier relié au cœur par de fines électrodes qui délivrent des impulsions électriques. Deux types de dispositif de ce type existent : les stimulateurs cardiaques (« pacemakers ») et les défibrillateurs automatiques implantables (DAI). […]
Les stimulateurs cardiaques (« pacemakers »)
Les stimulateurs cardiaques sont destinés à suppléer à l’activité électrique spontanée du cœur lorsque celle-ci est insuffisante ou irrégulière : cœur trop lent (bradycardie) ou, parfois, cœur désynchronisé (les oreillettes et les ventricules ne sont plus synchrones). Ils agissent « en silence », le patient n’étant pas conscient des impulsions électriques.
[…]
- Les défibrillateurs automatiques implantables (DAI)
Les défibrillateurs automatiques implantables (DAI) sont des stimulateurs cardiaques qui ont, en plus, la capacité d’administrer un choc électrique dit « de défibrillation » ou « de cardioversion » lorsqu’ils détectent une fibrillation auriculaire ou ventriculaire. Ce choc régularise l’activité cardiaque et prévient les aggravations. Les chocs de défibrillation sont ressentis par le patient.

https://www.vidal.fr/maladies/coeur-circulation-veines/troubles-rythme-cardiaque/stimulateurs-defibrillateurs.html

Par ailleurs, le Dr Jean-Michel Tartière, chef du pôle cardiovasculaire à l'hôpital Font-Pré (Toulon) explique dans un article du site d’information médicale Allo docteurs et intitulé Insuffisance cardiaque : un pacemaker peut-il tomber en panne ? :

Le pacemaker est un appareil électrique avec une pile, des fils électriques… donc il peut tomber en panne. Mais contre les pannes, le patient est suivi régulièrement pour contrôler le pacemaker notamment. On regarde alors comment fonctionne la pile, quelle est la charge de la pile et sur les défibrillateurs on trouve de petites alarmes. Ces alarmes peuvent être angoissantes mais elles sont très utiles. Elles sont réglées par le cardiologue. Les alarmes peuvent signaler que l'insuffisance cardiaque s'aggrave et qu'il faut consulter.
S'il y a une alarme qui se met en marche, on conseille dans les 24 heures de consulter son cardiologue. Parfois il peut aussi y avoir de vraies anomalies de fonctionnement du défibrillateur ou du pacemaker. Ces problèmes de fonctionnement peuvent entraîner des symptômes dont des chocs inappropriés. Le défibrillateur peut envoyer un choc alors qu'il n'aurait pas dû le faire. Cela peut être lié à un mauvais réglage mais aussi à une anomalie réelle de fonctionnement du pacemaker."

https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-insuffisance-cardiaque-un-pacemaker-peut-il-tomber-en-panne-_6191.html

Nous vous remercions de votre confiance mais en tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure de vous donner d’avis médical. Seul le spécialiste qui vous suit, connaissant les caractéristiques de l’appareil implanté et vos antécédents médicaux, sera en mesure de vous expliquer de façon pertinente l’origine de cette décharge. Nous vous conseillons donc de consulter le cardiologue qui vous suit.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions