Toutes les questions-santé - mars

Vaccination Covid en cas de facteur V leiden

Question

Le Vaccin Astra Zeneca est-il possible quand on a le facteur V Leiden hétérozygote qui favorise les thromboses. Faut-il plutôt un vaccin à ARN messager ? Merci


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si l’injection d’Astra-Zeneca est possible lorsque l’on a le facteur V Leiden ou s’il vaut mieux privilégier un vaccin à ARNm.

Nous vous rappelons que Questions-santé est un service documentaire et n’est pas en mesure de donner d’avis médical. Seul votre médecin sera en mesure de vous indiquer le vaccin recommandé dans votre situation.

A titre d’information générale, voici les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) concernant la vaccination contre la Covid-19 avec le vaccin d’Astra-Zeneca :

La HAS souligne que la vaccination par voie IM est possible chez les patients sous anticoagulants avec un traitement anticoagulant équilibré, à conditions de respecter certaines précautions (recourir à une aiguille de petit calibre, exercer une pression ferme au point d’injection sans masser ni frotter pendant au moins 2 minutes, informer du risque d’hématome. Pour les personnes présentant un trouble de l’hémostase, la vaccination par voie IM pourra être réalisée dans les mêmes conditions si, de l’avis du médecin référent, l’intérêt de la vaccination l’emporte sur le risque.  (p.6)

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-02/strategie_de_vaccination_contre_la_covid-19_-_place_du_covid-19_vaccine_astrazeneca_synthese.pdf

Les mêmes précautions sont préconisées par la plateforme reconnue par les grandes institutions françaises et internationales, mesvaccins.net :

Essais cliniques : efficacité de 62 % à 82 % si la seconde dose est administrée 12 semaines après la première dose. Efficacité sur le terrain, "en vraie vie", contre l'hospitalisation et avec une seule dose : 94 % en Ecosse chez les personnes âgées (81 % après 80 ans) et 80 % en Angleterre. Conséquence : auparavant recommandé chez les moins de 65 ans, ce vaccin peut maintenant être utilisé à tout âge. Vaccination par les médecins libéraux des patients âgés de 50 à 74 ans atteints de comorbidités ou des patients âgés de 75 ans et plus, que ceux-ci présentent ou non des affections chroniques associées. En cas d'antécédent de covid 19, attendre 3 à 6 mois avant de vacciner et ne pas administrer plus d'une dose chez les personnes non immunodéprimées. Tolérance : le risque de survenue d'un syndrome grippal fébrile, très faible après l'âge de 50 ans, est prévenu par la prise de paracétamol chez les adultes jeunes. […]
Mises en garde et précautions d'emploi
[…]
Thrombocytopénie et troubles de la coagulation
Comme pour les autres injections intramusculaires, le vaccin doit être administré avec prudence aux personnes qui reçoivent un traitement anticoagulant ou à celles qui souffrent de thrombocytopénie ou de tout autre trouble de la coagulation (tel qu'une hémophilie) car des saignements ou des ecchymoses peuvent survenir à la suite d'une administration intramusculaire chez ces personnes.

https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/650-covid-19-vaccine-astrazeneca

Cependant, les connaissances sur les vaccins contre la Covid-19 évoluent constamment. Ainsi, la vaccination avec le vaccin Astra-Zeneca vient d’être suspendue dans plusieurs pays d’Europe comme l’indique cet article du Monde (11/03/21):

Les autorités sanitaires norvégiennes ont annoncé à leur tour, jeudi 11 mars, la suspension « par précaution » des vaccins anti-Covid d’AstraZeneca, emboîtant le pas au Danemark et à l’Islande qui ont pris une décision similaire en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins.
« Nous faisons une pause en Norvège dans la vaccination avec AstraZeneca, a déclaré un haut responsable de l’Institut national de santé publique, Geir Bukholm, lors d’une conférence de presse. Nous attendons des informations pour voir s’il y a un lien entre la vaccination et [des cas de formation] de caillots sanguins. »
Au Danemark, cette suspension intervient après que « des cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes ayant été vaccinées avec le vaccin d’AstraZeneca » ont été rapportés, a déclaré jeudi l’Agence nationale de la santé, tout en soulignant que, « à l’heure actuelle, on ne [pouvait] pas conclure à l’existence d’un lien entre le vaccin et lesdits caillots sanguins ». « Il est important de souligner que nous n’avons pas renoncé au vaccin AstraZeneca, mais que nous faisons une pause dans son utilisation », a précisé le directeur de l’agence danoise, Søren Brostrøm. […]

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/03/11/covid-19-le-danemark-suspend-par-precaution-le-vaccin-d-astrazeneca_6072743_3210.html

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous espérons cependant que ces éléments d’information vous seront utiles pour enrichir le dialogue avec votre médecin qui pourra vous orienter vers le vaccin le plus adapté à votre état de santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 11/03/21



Retour à la liste des questions