Toutes les questions-santé - avril

Fausse couche

Question

J'ai 5 semaines de grossesse, le taux de la beta HCG a été de 47mUI durant la 3ème semaine, hier j'ai eu des pertes sanguines coagulées et la libération d'un corps ressemblant aux framboises mais d'une couleur jaune, j'ai effectué une échographie mais dés le début de la grossesse rien ne s'apparaitre( utérus vide). Avez-vous une explication? et merci d'avance


Réponse

Bonjour,

Vous êtes enceinte de 5 semaines, vous nous communiquez votre taux de HCG à 3 semaines, vous nous indiquez votre résultat d’échographie et précisez avoir eu des pertes sanguines. Vous souhaitez des explications car vous vous interrogez sur une éventuelle fausse couche.

Nous vous remercions de votre confiance mais Questions-santé est un service documentaire, animé par des documentalistes. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous donner d’avis médical. Nous pouvons en revanche vous donner des informations générales sur la base des recherches documentaires que nous avons réalisées.

Vous nous communiquez votre taux de HCG, le site Allo docteurs (site d’informations en santé à destination du grand public dont les responsables éditoriaux sont les Drs Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymès) vous propose un article intitulé « Grossesse : qu'est-ce que le taux de béta HCG ? » :

L'hormone HCG est sécrétée par le placenta. Elle est présente dans le sang dès le 9e jour qui suit l’ovulation si l'œuf est fécondé. Le taux moyen d'HCG chez la femme, hors grossesse et avant la ménopause est de moins de 8 UI /l. Si le résultat du dosage est inférieur à 5 UI/l, cela exclut d'emblée une grossesse.
Plus élevé, le taux obtenu affirme une grossesse mais ne permet pas de dater précisément la grossesse car les taux obtenus sont variables selon les femmes. C'est l’échographie qui remplit ce rôle. S'il y a eu fécondation, le taux de HCG dépasse les 8UI à la nidation puis se met à doubler tous les deux à trois jours et augmente rapidement entre la 4e et la 8e semaines d'aménorrhée (d'absence de règles). Il atteint son maximum à la 8e semaine puis chute, notamment entre la 14e et la 18e semaine d’aménorrhée et se maintient à une valeur basse, autour de 5 000 UI/l.

L'HCG disparaît dans les 5 jours qui suivent l'accouchement. Son évolution permet de s'assurer du bon déroulement de la grossesse. En cas de fausse couche son taux s'effondre. Toutefois, le taux ne témoigne pas de la vitalité de l'embryon et il est possible d'avoir un taux assez élevé de HCG lors d'une grossesse arrêtée (avec un embryon mort) ou avec un œuf clair (sans embryon).

https://www.allodocteurs.fr/grossesse-enfant/grossesse/grossesse-qu-039-est-ce-que-le-taux-de-beta-hcg_9539.html

L’article exprime ici le taux de beta HCG en UI/L. Si vous souhaitez comparer avec vos résultats, nous vous invitons à vérifier que l’unité dans laquelle ils sont exprimés est identique.

En complément, nous vous invitons à prendre connaissance de l’évolution du taux de HCG au cours de la grossesse dans les tableaux proposés par le Dr Aly Abbara, gynécologue-obstétricien :
https://www.aly-abbara.com/echographie/biometrie/hCG_grossesse_tableau_vidas_biorad.html

Concernant l’échographie, voici les explications du Figaro santé dans le dossier « Suis-je enceinte ? » :

L'échographie : 
L’échographie ne peut dévoiler la grossesse qu’à partir de sept jours de retard de règles soit 5 semaines d’aménorrhée ou trois semaines de grossesse. L’embryon commence à être visible en échographie vaginale et mesure environ 1,5mm. Le test sanguin permet de détecter une grossesse plus tôt que l’échographie. En revanche, celle-ci permet de voir si l’œuf est bien situé dans l’utérus et s’il est vivant. L’échographie n’est pas la méthode utilisée en première intention pour détecter une grossesse mais elle peut être réalisée dans le cadre d’une consultation gynécologique par une femme suspectant une grossesse.

https://sante.lefigaro.fr/sante/femme-enceinte/suis-je-enceinte/tests-grossesse

Enfin, vous évoquez l’éventualité d’une fausse-couche, voici les explications d’Ameli, site de l’Assurance maladie (France), à ce sujet :

La fausse couche
La fausse couche est l’arrêt spontané de la grossesse avant la 22ème semaine.
Plus la grossesse avance dans le temps, moins il y a de risques de fausse couche. Près de neuf arrêts spontanés de grossesse sur dix ont lieu durant les trois premiers mois.
Une fausse couche se manifeste par :

  • des saignements vaginaux ou métrorragies : ceux-ci peuvent être légers ou abondants, irréguliers ou ininterrompus, de teinte brunâtre ou rouge vif ;

  • une expulsion par le vagin de tissus brunâtres ou de caillots de sang ;

  • des douleurs dans le bas du dos (sensation diffuse et constante), ou au niveau de l’abdomen, ou des crampes pelviennes ressemblant aux douleurs des règles.

Un saignement par voie vaginale en début de grossesse n'annonce pas toujours une fausse couche. Un quart des femmes enceintes présentent un saignement au cours du 1er trimestre et poursuivent leur grossesse normalement. Mais si le saignement est accompagné de douleurs, il s’agit plus probablement d’une fausse couche.

Il est important d’être à l’écoute de votre corps et de signaler tout ce qui vous paraît inhabituel, lors de vos consultations :

  • en début de grossesse, si les nausées ou la tension des seins disparaissent ;

  • si vous avez des douleurs abdominales ou pelviennes (dans le bas du ventre) ;

  • si vous avez de la fièvre ;

  • si vous saignez ;

  • si vous perdez du liquide amniotique.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre sage-femme.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grossesse-difficultes/anomalies-deroulement-grossesse

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de contacter votre gynécologue qui est l’interlocuteur à privilégier pour vous donner un avis médical pertinent.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions