Toutes les questions-santé - avril

Refuse de changer mon pacemaker

Question

Bonjour Je suis porteuse de pacemaker à l'âge de 18 ans suite à arythmie cardiaque, sténose pulmonaire et fuite mitrale. Et je refuse encore une fois d'être opérée, qu'est-ce que je risque ?


Réponse

Bonjour,

Vous êtes porteuse d’un pacemaker depuis l’âge de 18 ans et vous souhaitez savoir ce que vous risquez à ne pas le changer. 

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre service mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation animé par des documentalistes. Nous ne sommes donc pas en mesure de donner d’avis médical.
Nous pouvons en revanche vous donner des informations sur le rôle du pacemaker.

La Fédération française de cardiologie présente les différentes solutions thérapeutiques aux troubles du rythme cardiaque et notamment les dispositifs implantables :

Il existe deux types de dispositifs implantables. L'un permet d'éviter le ralentissement du rythme cardiaque, c'est le stimulateur cardiaque (ou pacemaker selon son appellation anglophone). L'autre est en plus capable d'arrêter une crise de tachycardie en envoyant des impulsions rapides ou un choc électrique : il s'agit du défibrillateur automatique implantable (DAI).

Le stimulateur cardiaque corrige ou prévient un ralentissement de la fréquence cardiaque. Il est composé d'un boîtier (le cerveau) contenant le dispositif électronique et la source d'énergie (la pile), chargé de surveiller l'activité électrique du cœur, de l'interpréter et, le cas échéant, de lui adresser une impulsion électrique imperceptible via les sondes reliées au cœur, en fonction du seuil fixé selon le patient : 50, 60 ou 70 battements par minute. […]

https://www.fedecardio.org/Les-maladies-cardio-vasculaires/Les-traitements-des-maladies-cardio-vasculaires/les-troubles-du-rythme-cardiaque-les-traitements

Cette même fédération propose des brochures :

- Les troubles du rythme :
page 9 : les symptômes qui conduisent à l’implantation d’un pacemaker
page 12 :

La durée de vie d’un stimulateur varie selon la capacité de la pile, la fréquence des stimulations et de la consommation de courant. Un programmateur externe permet son contrôle et sa programmation. En moyenne leur durée de vie est de 10 ans, mais demandez à votre médecin

https://www.fedecardio.org/sites/default/files/2020-TROUBLE-RYTHME-Web.pdf

- Le stimulateur cardiaque
https://www.fedecardio.org/sites/default/files/2020-Stimulateur-Cardiaque-Web_1.pdf

Nous comprenons qu’une nouvelle intervention vous inquiète. Cependant, en tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul le cardiologue qui vous suit ainsi que votre médecin traitant, pourront de par la connaissance de vos antécédents médicaux et après un examen clinique, vous expliquer les bénéfices-risques d’un changement de pacemaker. Si vous souhaitez obtenir un second avis médical, vous pouvez également consulter un autre cardiologue. Vous pouvez identifier un professionnel de santé à l’aide de l’annuaire Ameli :
http://annuairesante.ameli.fr/

Par ailleurs, peut-être pourriez-vous également demander conseil à l’association de Cardiologie du Centre Val de Loire (ACCVL) ? Cette association est rattachée à la Fédération Française de Cardiologie (FFC) dont les missions sont d’informer pour prévenir, financer la recherche, accompagner les malades et initier aux gestes qui sauvent. Vous trouverez ses coordonnées via ce lien :
https://www.fedecardio.org/centre-val-de-loire

Nous espérons que ces informations vous seront utiles pour enrichir le dialogue avec vos médecins et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions