Toutes les questions-santé - janvier

Concernant les IVG médicamenteuses

Question

Concernant les IVG médicamenteuses, est-il possible en cas d’échec d’envisager en refaire une dans les 24h qui suivent la première tentative ?


Réponse

Bonjour,

Votre amie a fait une IVG médicamenteuse et à l’heure à laquelle vous nous avez écrit, elle n’avait pas eu de saignements.

On peut lire dans le dossier-guide élaboré par le Ministère des solidarités et de la santé (France) : IVG : Interruption volontaire de grossesse (IVG), 2018, mis à jour le 18 mars 2020 :

[…]
Les saignements peuvent se produire très vite après la prise du misoprostol, mais parfois plus tardivement :
• dans 60 % des cas, l’IVG intervient dans les 4 heures suivant la prise du misoprostol ;
dans 40 % des cas, l’IVG aura lieu dans les 24 à 72 heures suivant la prise du misoprostol.
Les saignements durent généralement une quinzaine de jours.
Cette méthode ne nécessite ni anesthésie ni intervention chirurgicale. (pp.13-14)

https://ivg.gouv.fr/IMG/pdf/guide_ivg_2018.pdf

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous conseillons à votre amie de consulter un médecin ou une sage-femme qui pourront, après un examen clinique, lui donner un avis adapté à sa situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions