Questions-santé 2021 - janvier

Vaccin anti-Covid et ANA

Question

Bonjour , Une présence d’anticorps anti-nucléaires variant entre 1 /320 et 1/160, 2 mois après sont-ils un facteur aggravant dans le cadre de la Covid ? Les vaccins sont-ils conseillés dans ce cas sachant que les anticorps anti ENA sont tous négatifs, ainsi que anticorps anti-Adn natif également ? Merci de bien vouloir me répondre. Bien cordialement.


Réponse

Bonjour,

Vous nous donnez les résultats d’analyses biologiques d’un de vos proches, et nous demandez si l’augmentation de la présence d’anticorps antinucléaires est un facteur aggravant en cas de Covid et si la vaccination est recommandée.

Nous vous remercions de votre confiance mais Questions-santé est un service documentaire qui ne peut donner d’avis médical. Nous pouvons en revanche vous donner des informations générales sur la base des recherches documentaires que nous avons réalisées.

Concernant les résultats que vous nous soumettez, voici les informations données par LabTests Online (site d'informations à jour et fiables sur l’interprétation des examens de laboratoire) :

- Anticorps anti-nucléaires (AAN)

Pourquoi faire cet examen de biologie médicale ?
Pour aider au diagnostic de maladies auto-immunes non spécifiques d’organes appelées connectivites dont la plus connue et la plus fréquente est le lupus érythémateux disséminé (LED).

http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-nucl-aires.html

Que signifie le résultat du test ?
Il est important de comprendre que des résultats positifs peuvent être trouvés chez des personnes en bonne santé sans maladie auto-immune, en particulier les personnes âgées
et les femmes enceintes. Par conséquent, les résultats positifs des AAN chez les personnes âgées et les femmes enceintes doivent être interprétés avec prudence en utilisant toutes les informations cliniques concernant le patient. Des résultats AAN positifs peuvent également être observés dans certaines infections virales ou conditions inflammatoires qui ne sont pas des maladies auto-immunes, il est donc important que les résultats des tests soient interprétés avec prudence. Toutefois, des tests plus spécifiques peuvent être effectués pour aider à interpréter les résultats positifs des AAN (voir ci-dessous). 

Un résultat positif accompagné de symptômes cliniques spécifiques suggère la présence d'une maladie auto-immune et le médecin procédera alors à d'autres tests plus spécifiques (par exemple, les tests d'anticorps à l'ENA et à l'ADN) et examinera l'histoire clinique du patient pour aider à établir un diagnostic final. Les résultats positifs des tests AAN peuvent apparaître des mois ou des années avant l'apparition des signes de la maladie, ce qui constitue une raison supplémentaire pour interpréter précisément tous les résultats positifs des tests AAN.

http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-nucl-aires.html?tab=3

Vous nous précisez que les anticorps anti-ENA et anti-ADN natif sont tous deux négatifs. A toutes fins utiles, si vous souhaitez en savoir plus sur ces deux anticorps, nous vous proposons la lecture des articles suivants :

- Anticorps anti-ENA
http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-antig-nes-nucl-aires-solubles.html?tab=3

- Anticorps anti-ADN natif double-brin , Anti-ADN
http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-adndb.html?tab=3

Concernant votre question sur les vaccins, voici les informations que nous avons trouvées.

Nous vous proposons les explications du site Vaccination-info-service au sujet des contre-indications de ces vaccins :

Principales contre-indications
Elles sont déterminées pour chaque vaccin et sont précisées par l’EMA et l’ANSM.
Elles figurent dans la notice de chaque vaccin contre la COVID-19.
Pour le vaccin Comirnaty® et pour le COVID-19 Vaccine Moderna®, l’administration du vaccin pendant la grossesse n’est pas conseillée (sauf si un risque élevé de forme grave a été identifié lors de la consultation pré-vaccinale) les données de tolérance étant encore insuffisantes pour informer des risques de la vaccination pendant la grossesse et pendant l'allaitement.
L’utilisation du vaccin Comirnaty® n’est pas recommandée chez les personnes présentant des antécédents de manifestations graves d’allergie de type anaphylactique.

https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/COVID-19

En complément, le Dr Mascret précise au sujet de la vaccination : Vaccination contre le coronavirus : existe-t-il des contre-indications ? (11/01/21)

La campagne de vaccination contre le coronavirus est lancée depuis désormais plus de deux semaines en France. Plus récemment, le gouvernement a souhaité mettre un coup d'accélérateur et a notamment annoncé que les plus de 75 ans allaient pouvoir se faire vacciner. Mais quelles sont les précautions à prendre ?
"Il n'y a pas de contre-indications contre les maladies. Quelle que soit votre maladie chronique, vous pouvez vous faire vacciner, c'est même encore plus important de vous faire vacciner car vous risquez encore plus de faire des complications du Covid-19", indique le médecin et journaliste Damien Mascret sur le plateau du 19/20 de France 3, lundi 11 janvier.

https://www.francetvinfo.fr/sante/vaccination-contre-le-coronavirus-existe-t-il-des-contre-indications_4253645.html

Vous nous soumettez les résultats d’analyse de votre proche sans nous préciser le contexte clinique, ni le diagnostic éventuellement évoqué par le médecin. Nous vous proposons cependant, dans l’éventualité où votre proche serait concerné par une maladie auto-immune, d’écouter l’interview du Pr Alain Fischer, le 14 janvier 2021, qui répond aux questions concernant la vaccination COVID-19 dans le cadre des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires rares sur le site de la FAI2R, la filière de santé des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires rares.
https://www.fai2r.org/actualites/covid-19

Sur ce même site, vous trouverez la Mise à jour des recommandations vaccinales pour les patients adultes atteints de maladies auto-immunes ou auto-inflammatoires en période épidémique COVID-19 à la date du Mercredi 20 janvier 2021, incluant la liste établie par le Ministère pour les patients de la filière FAI²R prioritaires pour la vaccination :
Télécharger la fiche

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et conseillons à votre proche de prendre l’avis du médecin qui le suit et qui pourra donner un avis pertinent en toute connaissance de son dossier médical.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 03/02/21



Retour à la liste des questions