Questions-santé 2021 - avril

Anticorps anti-nucléaires

Question

Bonjour, j'ai effectué une prise de sang il y a quelques jours les résultats montrent que les anticorps anti-nucléaires sont positifs à 160 moucheté. Dois-je m'inquiéter ? Ainsi la vitesse de sédimentation à 39mm. Pouvez-vous me dire plus svp. Merci


Réponse

Bonjour,

Votre médecin vous a prescrit une prise de sang qui a révélé la présence d’anticorps anti-nucléaires. Vous vous inquiétez de ce résultat et souhaitez que nous l’interprétions.

Nous vous remercions de votre confiance mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service documentaire, animé par des documentalistes. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous donner d’avis médical.

Nous pouvons en revanche vous donner des informations générales sur la base des recherches documentaires que nous avons réalisées.

Concernant le dosage des anticorps, nous vous proposons la lecture de la réponse-type que nous avons élaborée sur ce thème et qui s’intitule Mon médecin m’a prescrit un dosage des anticorps/immunoglobulines, je souhaite comprendre les résultats :
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/mon-medecin-ma-prescrit-un-dosage-des-anticorpsimmunoglobulines-je-souhaite-comprendre-les-resultats/

Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les paragraphes suivants :

Que sont les auto-anticorps anti-nucléaires (AAN) ?
[…] Ces auto-anticorps sont produits par le système immunitaire de l'organisme – c’est-à-dire le système de défense de l'organisme contre l'invasion par des corps étrangers tels que les virus et les bactéries ou contre le soi modifié. L’auto-immunité est la rupture des mécanismes de tolérance conduisant à l’action pathogène du système immunitaire vis-à-vis de constituants naturels de l’organisme et à l’apparition d’une maladie dite auto-immune.
http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-nucl-aires.html?tab=2

[…]
Que signifie le résultat du test ?
Il est important de comprendre que des résultats positifs peuvent être trouvés chez des personnes en bonne santé sans maladie auto-immune, en particulier les personnes âgées et les femmes enceintes. Par conséquent, les résultats positifs des AAN chez les personnes âgées et les femmes enceintes doivent être interprétés avec prudence en utilisant toutes les informations cliniques concernant le patient. Des résultats AAN positifs peuvent également être observés dans certaines infections virales ou conditions inflammatoires qui ne sont pas des maladies auto-immunes, il est donc important que les résultats des tests soient interprétés avec prudence. Toutefois, des tests plus spécifiques peuvent être effectués pour aider à interpréter les résultats positifs des AAN (voir ci-dessous).

Un résultat positif accompagné de symptômes cliniques spécifiques suggère la présence d'une maladie auto-immune et le médecin procédera alors à d'autres tests plus spécifiques (par exemple, les tests d'anticorps à l'ENA et à l'ADN) et examinera l'histoire clinique du patient pour aider à établir un diagnostic final. Les résultats positifs des tests AAN peuvent apparaître des mois ou des années avant l'apparition des signes de la maladie, ce qui constitue une raison supplémentaire pour interpréter précisément tous les résultats positifs des tests AAN.

Environ 95% des patients atteints de LED ont un résultat positif au test AAN. Si un patient présente des symptômes de LED, tels que l'arthrite, une éruption cutanée et une thrombocytopénie auto-immune (un faible nombre de cellules sanguines spécialisées appelées plaquettes), il peut alors être atteint de LED. Dans de tels cas, un résultat positif à l'AAN peut être utile pour étayer le diagnostic de LED. Si nécessaire, des tests supplémentaires hautement spécifiques, des anticorps anti-ADNnatif et des anticorps anti-SM, peuvent aider à montrer avec plus de certitude que l'affection est un LED.

Un test AAN positif peut également signifier que le patient est atteint d'un syndrome de type LED induit par un médicament. Cette affection est associée au développement d'anticorps dirigés contre des parties de l' ADN appelées histones. Un test de recherche des d'anticorps anti-histones peut être utilisé pour appuyer le diagnostic du syndrome de type LED induit par le médicament.

Un résultat négatif pour l'ANA rend le LED peu probable. Cependant, comme les maladies auto-immunes évoluent avec le temps, il peut être utile de répéter le test ANA à l'avenir. Sauf dans de rares cas, il n'est pas nécessaire de procéder à d'autres tests d'anticorps (sous-ensemble) si un patient a un résultat négatif au test AAN.

Autres conditions dans lesquelles une recherche de AAN peut être positive incluent :
Le syndrome de Sjögren : entre 50 et 75 % des patients atteints de cette maladie ont un résultat positif au test AAN Votre médecin peut souhaiter effectuer deux autres tests spécifiques, appelés anticorps anti-SSA et anti-SSB, pour aider à confirmer le diagnostic du syndrome de Sjögren.

Sclérodermie: Environ 90% des patients atteints de sclérodermie ont un test AAN positif. Il existe deux formes de cette affection, dites "limitée" et "diffuse". La forme diffuse est plus grave. Les patients atteints de sclérodermie limitée peuvent avoir des anticorps anti-centromère, qui donnent un motif distinctif dans le test AAN et sont confirmés par un test spécifique d'anticorps anti-centromère. Les patients atteints de sclérodermie diffuse peuvent avoir des anticorps anti-Scl-70.

Un résultat positif au test AAN peut également se manifester chez les patients atteints de la maladie de Raynaud, de polymyosite, d'arthrite chronique juvénile ou du syndrome des anticorps antiphospholipides, mais le médecin doit se fonder sur les symptômes cliniques et les antécédents pour poser son diagnostic. […]

http://www.labtestsonline.fr/tests/anticorps-anti-nucl-aires.html?tab=3

Concernant la vitesse de sédimentation que vous évoquez dans votre question, nous vous conseillons la lecture de notre réponse-type Je veux comprendre mes analyses de sang :
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-veux-comprendre-mes-analyses-de-sang/

Nous attirons votre attention sur le paragraphe suivant : Bilan inflammatoire : protéine C-réactive (CPR) et vitesse de sédimentation

Il prend en compte 2 éléments :
- La vitesse de sédimentation ("VS") « correspond à la quantité de sang coagulé dans un tube au bout d’une ou deux heures. Cette valeur permet de diagnostiquer une éventuelle inflammation aiguë ou chronique, quelle que soit son origine (infection, cancer, maladie auto-immune, etc.) Son taux normal varie selon le sexe et l’âge, durant la grossesse et avec la prise de certains médicaments.
https://www.ameli.fr/assure/sante/examen/analyse/lire-resultats-prise-sang#text_11615

- La normale est inférieure à 20  à la 1ère heure et à 40 millimètres à la 2ème heure.
- Les chiffres augmentent facilement avec l'âge, sans explication précise.
https://www.docteurclic.com/examen/vitesse-de-sedimentation.aspx   

En tant que documentalistes, nous ne sommes pas en mesure d’aller plus loin dans notre réponse. Seul le médecin prescripteur de cet examen, vous ayant examinée et connaissant vos antécédents médicaux, sera en mesure d’en faire une interprétation adaptée.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec le médecin et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions