Questions-santé 2021 - avril

Cycle mensuel des sportives et leurs performances

Question

Le cycle menstruel des sportives a-t-il un impact sur leurs performances ? Les différentes phases du cycle menstruel ? L'effet du sport sur le cycle menstruel ? Entrainement durant le cycle menstruel ? Influence des hormones ?


Réponse

Bonjour,

Dans le cadre de vos études en diététique et nutrition sportive, vous recherchez de la documentation sur l’impact du cycle menstruel sur les performances des sportives.

A titre d’information générale, voici les explications de Carole Maître, gynécologue à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP) dans un entretien publié le 19/01/21 sur le site France TV :

En quoi le cycle menstruel peut-il jouer sur les performances des sportives ?
"Plusieurs études ont démontré qu’il n’y avait pas de diminution significative des performances. Cependant, le cycle menstruel peut s’accompagner de symptômes pouvant être préjudiciables à la performance. Il faut vraiment s’attacher à les contrôler et à les corriger lorsque c’est nécessaire. De la fatigue ou de l’anémie peuvent être observées chez les sportives, en fonction de l’abondance de la menstruation. En cas de règles importantes, la perte de fer peut être une source d’anémie, voire même venir majorer une anémie déjà présente chez la sportive. Il y a un risque plus élevé d’être moins performante, du fait d’une fatigabilité plus rapide. Cette phase est aussi marquée par des douleurs chez certaines femmes. Dans la dernière semaine du cycle (juste avant les règles), des syndromes pré-menstruels peuvent apparaître. En revanche, certaines phases hormonales peuvent jouer positivement sur les performances des sportives et sont davantage propices à certaines pratiques.
[…]

Quelle est la nature de ces symptômes ? 
C.M : "Les symptômes surviennent plutôt dans la semaine précédant les règles. Ils sont liés à la chute hormonale. Il y a des symptômes physiques, comme la prise de poids – très gênante dans les sports à catégorie de poids. Il y a également les ballonnements, les crampes, la fatigue, l’augmentation de la laxité, la perte d’énergie et des symptômes psychiques (plus grande sensibilité au stress, hyper émotivité, irritabilité…)."

https://www.francetvinfo.fr/sports/entretien-adapter-la-preparation-des-athletes-selon-le-cycle-menstruel-favorise-la-performance-d-apres-carole-maitre-gynecologue-a-l-insep_4437927.html

En complément, nous vous proposons un article intitulé L’aménorrhée de la sportive (dossier Sport et gynécologie, La lettre du gynécologue, n°358-359, jan-fév. 2011)

Les troubles du cycle menstruel correspondent schématiquement à trois étapes de chronologie successive et de gravité croissante :
- Une insuffisance lutéale, qui peut se traduire par des cycles courts (< 24 jours) accompagnés ou non de syndrome prémenstruel, souvent méconnu (3).
- Une oligoménorrhée, spanioménorrhée avec des cycles longs (> 35 jours).
- Une aménorrhée : elle peut être primaire – absence de règles au-delà de l’âge de 15-16 ans, alors que les caractères sexuels secondaires sont présents –, ou secondaire – absence de règles depuis 3 mois ou plus.

La prévalence de l’aménorrhée de la sportive varie en fonction du sport pratiqué et du niveau de pratique. Le haut niveau est défini par l’excellence sportive et la participation aux compétitions nationales et internationales, avec une moyenne de 20 heures par semaine d’entraînements à l’Institut national du sport de l’expertise et de la performance (INSEP), centre national d’entraînement et tête de réseau du sport de haut niveau. Dans cette population, la prévalence de l’aménorrhée est de 20 à 70% suivant les auteurs (4, 5), alors qu'elle est de 2 à 5 % dans celle de la population sédentaire. Sont concernés :
- les sports dits "esthétiques" où le contrôle du poids et la minceur sont recherchés : patinage artistique, gymnastique, natation synchronisée ;
- les sports d’endurance qui demandent légèreté et force (athlétisme, course à pied, cyclisme sur route), où la masse grasse et le poids peuvent être vécus comme une limite à la performance ;
- les sports à catégories de poids (judo, karaté, boxe, lutte, haltérophilie, aviron);
- les sports à début prépubertaire pour l’aménorrhée primaire (gymnastique, patinage)

Il est important de souligner que les cycles sont réguliers chez près de la moitié des sportives, dans une population de 400 sportives de haut niveau ayant répondu à un questionnaire sur les troubles du cycle à l’INSEP, sans différence significative du rythme d’entraînement, l’aménorrhée de plus de 6 mois concerne 7% des sportives dans cette population (6). Le sport de haut niveau est compatible avec des cycles réguliers.

https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/17102.pdf

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi interroger le catalogue de la base documentaire de la bibliothèque de l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance en utilisant par exemple les mots-clés : cycle menstruel  performance
https://sportdocs.insep.fr/flora_insep/jsp/portal/index.jsp?success=/jsp/portal/index.jsp&profile=anonymous

Si vous souhaitez vous renseigner sur les conditions d’accès au fonds documentaire ainsi qu’aux ressources numériques du centre de ressources documentaires de l’INSEP, voici leurs coordonnées :
https://www.insep.fr/fr/savoirs-et-documentation/bibliotheque

Nous vous conseillons également d’interroger la base de données spécialisées Medline via PubMed.
MEDLINE est une base de données bibliographique multilingue produite par la National Library of Medicine (NLM™) aux Etats-Unis dans tous les domaines biomédicaux. C’est la base de données de référence en sciences biomédicales. Elle contient plus de 20 millions de références et la mise à jour est quotidienne.

Nous vous conseillons par exemple d’utiliser comme mot clé : "sport cycle menstrual"

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/?term=sport+cycle+menstrual&filter=datesearch.y_5

Nous espérons que ces pistes vous aideront dans votre travail de recherche et
nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions