Questions-santé 2021 - mai

Infection vaginale

Question

Je voulais savoir si les infections vaginales peuvent empêcher une grossesse. Et puis quand je vois mes règles j’ai des douleurs au niveau du bas ventre, des abdomens, des reins jusqu’au niveau du pied


Réponse

Bonjour,

Vous nous faites part de différents symptômes relatifs à votre cycle menstruel associés à une infection vaginale, et vous vous demandez si vous êtes enceinte.

Nous vous remercions de votre confiance mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service documentaire animé par des documentalistes en santé et qu’à ce titre, nous ne pouvons poser de diagnostic ni émettre d’avis médical. Nous pouvons en revanche vous apporter des informations d’ordre général pour enrichir le dialogue que vous aurez avec le médecin qui vous suit.

Tout d’abord, nous vous proposons de lire la réponse type que nous avons élaborée au sujet des règles :
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-me-pose-des-questions-sur-mes-regles/

En particulier, nous attirons votre attention sur les paragraphes suivants :

Pourquoi mes règles n’ont-elles pas toujours la même couleur (« pertes marron ») ?
« Les règles sont constituées en grande partie de sang et de cellules endométriales. Le sang est rouge quand il vient de sortir d’une artériole (ou petite artère). Quand les règles se déclenchent, elles sont le plus souvent rouge vif. Mais le
sang s’oxyde au contact de l’air et il brunit : une tache de sang sur un mouchoir est rouge quand on vient juste de saigner du nez, brune au bout de quelques heures.
À la fin des règlesou si le flux des règles est peu important, la teinte peut être plus sombre.
Il peut aussi arriver aux utilisatrices de contraception de saigner un peu juste avant la période des règles, ou à une période non prévue. C’est ce qu’on appelle un « spotting » […]. Il s’agit d’un saignement sans gravité lié au fait que les contractions de l'utérus provoquent l’évacuation de sang et de fragments d’endomètre.
Si le sang a séjourné quelques heures dans l’utérus avant de s’écouler à l’extérieur, les « pertes » seront alors brunâtres, et non rouges, toujours en raison de l’oxydation du sang au contact de l’air. Tout ceci pour dire que la couleur des règles n’a pas d’autre signification que le délai qui sépare le saignement du moment où il devient visible. Plus ce délai est long, plus les règles auront une couleur sombre.
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander. Martin Winckler. Editions Fleurus, 2008. Page 61.
https://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/tout_sur_les_re_gles_pdf_final.pdf
 

Quand on a des saignements qui ressemblent aux règles et qui n’en sont pas, comment savoir si l’on est enceinte ?
Si vous pensez que vous pouvez être enceinte en ayant des règles (ou quelque chose qui leur ressemble), et si vous voulez en avoir le cœur net, faites un test de grossesse, sanguin ou urinaire […]. Il n’y a pas d’autre moyen. En effet, les symptômes de grossesse n’ont rien de caractéristique en soi : le gonflement des seins peut survenir si votre pilule est mal adaptée ; le retard de règles en cas de cycle anovulatoire […]; les nausées, elles, peuvent se voir dans de nombreuses situations, à commencer par une pilule mal tolérée, les intoxications alimentaires et gastro-entérites, les migraines, etc. Et beaucoup de grossesses débutantes ne provoquent aucun symptôme.Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander.
Martin Winckler. Editions Fleurus, 2008. Page 90.
https://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/tout_sur_les_re_gles_pdf_final.pdf
 

Quand on a des règles à date fixe, ou presque, qu’est-ce qui les retarde, les décale ou les rend irrégulières ? 
- Quand on a des rapports sexuels non protégés, la première explication, bien sûr, est la grossesse. […]
- Un cycle anovulatoire, c’est-à-dire sans ovulation : aucun follicule ne parvient à maturité en milieu de cycle ; il n’y a pas d’ovulation, pas de « corps jaune » […], pas de production de progestérone. […] Ces retards de règles sont d’autant plus angoissants qu’ils s’accompagnent des symptômes liés à l’accumulation des effets des œstrogènes : douleurs des seins, gonflement de l’abdomen, et parfois… nausées. Autrement dit, des symptômes évocateurs d’une grossesse. C’est ce que nos grands-mères appelaient autrefois une « grossesse nerveuse ». […]
Les cycles anovulatoires peuvent survenir à tout moment dans la vie d’une femme. Ils sont le plus souvent fréquents à la puberté […] et à l’approche de la ménopause […], ce qui évidemment produit un cycle irrégulier. Mais attention, même si les phases sans ovulation existent, ça ne signifie pas qu’il n’y a pas d’ovulation du tout et qu’une grossesse n’est pas possible ! […].
- Le stress et les chocs émotionnels et, […], tout ce qui peut agir sur la commande de l’ovulation par le cerveau, en particulier les troubles de l’humeur comme la dépression… Les retards de règles dus à des causes émotionnelles sont souvent des cycles anovulatoires ou dont l’ovulation a été retardée.
- Une perte de poids rapide, par régime ou augmentation de l’activité physique ; l’effort physique important, en faisant diminuer la masse graisseuse, peut entraîner une aménorrhée (absence durable des règles) […]
- Des maladies aiguës bénignes (grippe, infection urinaire).
- Des maladies chroniques, surtout lorsqu’elles font perdre du poids rapidement : maladies psychiatriques (dépression grave, anorexie), maladies inflammatoires ou rhumatismales ; tuberculose ; cancer(s)… […].
- Des médicaments : les méthodes contraceptives (contraception « du lendemain » ; pilules ; anneau vaginal ; « timbre/patch contraceptif » ; DIU/stérilet hormonal ; implant ; traitements des maladies psychiatriques ; chimiothérapie des cancers ; etc.
- La ménopause, dont l’âge de survenue est également très variable selon les personnes […]. À l’heure actuelle, en France, elle survient plutôt autour de 50 ans. Avant 40 ans, on parle de ménopause précoce […].
Mais parfois, il n’y a pas d’explication claire à un retard ou à une absence temporaire des règles. Une fois qu’on a éliminé toutes les causes évidentes (ci-dessus), on peut parfois être contrainte à attendre patiemment leur retour…
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander. Martin Winckler. Editions Fleurus, 2008. Page 63. »
https://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/tout_sur_les_re_gles_pdf_final.pdf

Vous évoquez des douleurs au bas ventre qui vous évoquent une grossesse.

Au sujet des signes de la grossesse, voici ce qu’indique un dossier du site de l’Assurance maladie française :

Les premiers signes de la grossesse
L’absence de règles à la date prévue ou aménorrhée est l’un des premiers signes. Mais ce n’est pas un signe de grossesse suffisant car certaines femmes ont des cycles irréguliers. Le stress, le sport ou les voyages peuvent également retarder les règles.
Nausées, aigreurs d’estomac, ballonnements abdominaux, poitrine gonflée sont autant de petits signes qui peuvent laisser penser que vous êtes enceinte.

 

 

Le test de grossesse
Dans un premier temps, vous pouvez faire un test de grossesse […]

Le principe est de déceler dans vos urines du matin la présence de l’hormone de grossesse (hormone chorionique gonadotrope ou HCG). Cette hormone apparaît 10 jours après la fécondation et la fiabilité de ces tests est de 95 %.Si le test est positif ou si vous avez un doute, même après un test négatif, consultez votre médecin. […]

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grossesse/premiers-symptomes-grossesse

En tant que documentalistes nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse, et vous conseillons de prendre l’avis du médecin ou du gynécologue qui vous suivent et qui restent vos interlocuteurs privilégiés, de par la connaissance de votre dossier médical.

Vous pouvez aussi, vous adresser à Fil santé jeunes (site soutenu par Santé publique France et qui s’adresse aux 12-25 ans) où des médecins, des psychologues pourront vous apporter des réponses soit par mail, chat ou téléphone 0 800 235 236.
https://www.filsantejeunes.com/boites-a-questions

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé
NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions